18/10
Roger Milla souhaite que le stade Japoma porte son nom
18/10
Les Unes des journaux du lundi 18 octobre 2021
18/10
Tournée d’inspection des infrastructures de la CAN : Le FDC questionne la pertinence de la…
17/10
CAN 2021: Samuel Eto’o, Patrick Mboma, El Hadji Diouf …des légendes du football africain ont…
17/10
Meurtre d’une écolière à Buea: le gendarme tué par la population mérite le pardon selon…
15/10
Drame de Buea: David Eboutou interpelle les récupérateurs “morbides”
15/10
Drame de Buea: “ Il faut respecter l'armée du Cameroun en toutes circonstances”.
15/10
Partenariat gagnant-gagnant : Une mission économique brésilienne séjournera au Cameroun du 25 au 30 octobre…
15/10
Entreprises : Samuel Njanga Kondo nouveau président du Syndustricam
15/10
Lutte contre l’insécurité alimentaire : La FAO et le Feicom mutualisent leurs forces
15/10
Drame de Buea : Maurice Kamto condamne ce qu’il considère comme « un assassinat »
14/10
Performances : 43 millions de FCFA collectés en septembre 2021 par le secteur des douanes…
14/10
FMI : Kristalina Georgieva maintenue au poste de Directrice générale
14/10
Covid-19 : Le Cameroun organise la troisième campagne d'intensification de la vaccination du 27 au…
14/10
Enseignement supérieur : Près de 600 titulaires de doctorat et de PhD seront recrutés en…
14/10
Décès de Cara Louise Ndialle: Le ministère de la Défense s’exprime
14/10
Taïwan : 46 morts dans l'un des incendies d'immeuble le plus meurtrier au monde
14/10
Comorbidités et antirétroviraux: Les personnes âgées et vivants avec le Vih sont désormais prises en…
14/10
Paix Mondiale: l’Afrique au centre des convoitises
14/10
Bâtiments et Travaux publics : Le travail reprend droit de cité au Matgénie
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Sport
  • La CAN 2019 : Le Cameroun se prépare avec sérénité

La CAN 2019 : Le Cameroun se prépare avec sérénité

samedi, 08 septembre 2018 10:31 Mfoungo

L’état d’avancement des travaux sur les différents sites qui vont abriter la 32 ème édition de la Coupe D’Afrique des Nations rassure

Lors de leur dernière visite du 6 au 14 août 2018 au Cameroun, les émissaires de la Confédération Africaine de Football sont allés au delà des infrastructures sportives et événementiels, qui ont connu un grand coup d’accélérateur depuis le début de cette année. Au stade Olembe par exemple, encore appelé stade Paul Biya, les matériaux préfabriqués arrivent au für et à mesure depuis l’Italie. Le gazon est déjà posé sur une superficie conforme aux normes établies par les instances faîtières du football. Le stade de 60 mille places aura en plus un gymnase, un club de tennis, un centre commercial, un hôtel, deux salles de cinéma …

[caption id="attachment_2778" align="alignnone" width="818"] Photo prise le 17 juillet 2018 - Stade Paul Biya[/caption]

C’est pratiquement la même ambiance que l’on vit à Japoma, second stade en pleine construction, d’une capacité de 50 mille places. L’entreprise Turque, chargée de la réalisation des travaux est confiante. Avec la proximité du port, les matériaux qui arrivent permettent une avancée rapide de l’ouvrage. Les deux, malgré de légères différences sont des complexes multisports.

[caption id="attachment_2782" align="alignnone" width="822"] Photo prise le 14 juillet 2018 - Stade Japoma[/caption]

Les rénovations vont bon train au stade omnisports de Yaoundé, au stade de la réunification à Douala ainsi qu’au stade Roumdé Adja à Garoua.

Les stades annexes, prévus pour l’entraînement des differentes équipes conviées à cette grande messe du football africain, prennent forme de jour en jour. A l’Ouest et au Sud Ouest, l’on fait des retouches puisque ces aires de jeu ont été construites il y’à peu de temps et avaient d’ailleurs servi lors de la Coupe D’Afrique des Nations de football féminin organisée il y’à deux ans.

Les voies d’accès dans la plupart de ces stades demeurent le problème majeur. La saison des pluies ne facilite pas la tâche, malgré la présence d’une forte ressource humaine et matérielle.

La même inquiétude s’étend au niveau des infrastructures routières dans leur ensemble. Ces dernières se dégradent de plus en plus et l’État Camerounais semble uniquement ou alors essentiellement se focaliser sur les grands axes.

La Coupe D’Afrique des Nations c’est aussi la présence massive des touristes. En plus de la quantité et de la qualité des infrastructures hôtelières, les officiels de la Caf ont tenu, lors de leur dernier séjour à visiter les sites qui vont servir de cadre aux villages de la Can. C’est là que les visiteurs et les nationaux vont vivre le brassage des différentes cultures et traditions africaines.

La compétition va se dérouler dans cinq villes du Cameroun entre juin et juillet 2019. Elle est La première qui va regrouper 24 pays, au lieu de 16, comme le stipule les nouveaux textes de la Confédération Africaine de Football.

Le ministre des Sports et de l’Éducation Physique, devant la presse il y’a quelques semaines, a montré le nouveau staff technique. Clarence Seedorf et Patrick Kluvert sont désormais les patrons du banc de touche des lions indomptables. Pierre Ismaël Bidoung Nkwpatt a saisi cette occasion pour dire que le Cameroun ne va pas co organiser la fête continentale du football avec le Nigeria.

Les différents groupes

A: Sénégal – Guinée Équatoriale – Soudan – Madagascar

B: Cameroun – Maroc – Malawi – Comores

C: Mali – Gabon – Burundi – Soudan

D: Algérie – Togo – Bénin – Gambie

E: Nigeria – Afrique du Sud – Libye – Seychelles

F: Ghana – Éthiopie- Kenya – Sierra Léone

G: RDC – Congo – Zimbabwe – Libéria

H: Côte d’Ivoire – Guinée – Centrafrique – Rwanda

I : Burkina Faso – Angola – Botwana – Mauritanie

J: Tunisie – Égypte – Niger – Swaziland

K: Zambie – Mozambique – Guinée Bissau – Namibie

L: Cap Vert – Ouganda – Tanzanie – Lesotho.

Nicole Ricci Minyem

Leave a comment

Le Chef de l’Etat camerounais a pris part ce mardi aux discussions entre acteurs de la société civile internationale. Un débat au…

Agenda

«October 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031