Les élites de BAMOUGOUM menacent ceux qui s’attaquent au Chef MOUMBE FOTSO Mitterand

jeudi, 10 septembre 2020 18:45 Stéphane Nzesseu

Les forces vives de la localité de Bamougoum dans la région de l’Ouest haussent le ton. Ils mettent en garde ceux qui s’en prennent à leur chef traditionnel.

 

L’ensemble de l’Élite, de concert avec toutes les forces vives de la Chefferie Supérieure de Premier Degré de BAMOUGOUM (département de la Mifi), notent que des personnes malveillantes et de mauvaise foi, ont entrepris, il y a peu, de s’attaquer de manière frontale et brutale aux institutions traditionnelles et, partant, à tout le peuple Bamougoum incarné par son Roi, sa Majesté MOUMBE FOTSO Mitterrand.

Ces actes graves et contraires aux us et coutumes du Peuple Bamougoum et à l’autorité du Roi, perpétrés par certains princes et individus aidés par des personnes encore tapies dans l’ombre, se sont traduits de différentes manières : menaces à l’atteinte de l’intégrité physique du Roi ainsi que son entourage, obstruction à la participation du Roi à un conseil d’administration de la CAPLAMI, scellés sauvages d’immeubles, agressions sur des espaces marchands, menaces d’incendie de la chefferie, multiplication d’attitudes irrévérencieuses et vexatoires, campagne de désinformation de l’opinion publique, etc., sous le fallacieux prétexte d’une gestion opaque du patrimoine, alors que et surtout que, rien concernant ce patrimoine n’est encore réglé de manière définitive à ce jour.

Face à cette dérive culturellement et traditionnellement inacceptable aux yeux du Peuple Bamougoum, l’ensemble de l’Élite et des Forces vives et, partant, le Peuple Bamougoum tout entier, condamnent avec la dernière énergie tous ces actes et attaques aux mœurs et institutions qui sont un patrimoine sacré. Ils réaffirment leur déférent soutien à la personne qui les incarne, sa Majesté MOUMBE FOTSO Mitterrand.

Ils l’assurent de leur ferme détermination à contribuer à préserver son intégrité physique, à protéger le patrimoine et les valeurs sacrées de Bamougoum, au terroir comme à l’extérieur. Les Élites, les forces vives et le Peuple Bamougoum, invitent ces individus, clairement identifiés, à faire montre de retenue, à mettre fin à la désinformation de l’opinion, à respecter les institutions traditionnelles et à renouveler leur allégeance au Roi qui les incarne, à retrouver la voie de la sagesse, et à respecter les cadres traditionnels de concertation.

A la veille de la tenue des élections régionales, les chefs traditionnels deviennent la cible de certains acteurs politiques. Ceux-là qui par leurs mécanismes veulent s’assurer d’un certain nombre de privilège, le plus souvent en mettant à mal la notoriété des Chefs traditionnels.

 

Stéphane NZESSEU

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le jeudi, 17 septembre 2020 08:05
Entrepreneuriat féminin : Le Minpmeesa annonce un appui de 50 millions de FCFA au GFAC en 2021

Le ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa), Achille Bassilekin III a fait l’annonce…


Innocent D.H. Publié le lundi, 14 septembre 2020 08:00
Cameroun : Afriland First Bank vulgarise l’automatisation du versement des dépôts

Le banquier camerounais vulgarise en ce moment le versement des espèces auprès des machines de dépôt. Le métier de « …


Santé

Innocent D.H. Publié le lundi, 07 septembre 2020 22:25
Cameroun : Une campagne de vaccination contre la poliomyélite en vue dans certaines régions

Les journées locales de vaccination contre cette maladie se déroulent dans les prochains jours au Cameroun. Cette campagne qui concerne…


Stéphane Nzesseu Publié le vendredi, 28 août 2020 11:22
Epidémie de Rougeole : Plus de 1.427 malades de rougeoles et 13 décès enregistrés

Alors qu’on la croyait presque vaincue, la rougeole refait surface et mine de nombreux ménages. De plus en plus d’enfants…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.