26/09
Tripatouillage électoral à la Fecafoot: Samuel Eto’o Fils saisit le ministre des Sports et de…
25/09
Sévices corporels: Des policiers entendus par le juge
25/09
Procès des attentats du 13-Novembre : La vidéo de revendication de Daesh glace la cour…
25/09
Procès de R.Kelly : Après des témoignages accablants, place aux délibérations
25/09
Marché pharmaceutique: Le Cameroun peut - il gagner en autonomie d’approvisionnement?
25/09
Iya Mohammed: “Agneau du sacrifice et victime de machination”
24/09
Affrontements intercommunautaires : L'alerte de Médecins sans frontières sur la situation des déplacés
24/09
Évaluation sécuritaire à Bamenda : La déclaration du ministre Joseph Beti Assomo
24/09
Corruption : Le Cameroun a perdu plus de 17 milliards en 2020
24/09
Assistance militaire technique : La France s'engage à renforcer les capacités de la Marine et…
24/09
Election à la Fecafoot/Célestin Djamen : «sur quel fondement Samuel serait un piètre manager ?»
24/09
Carnet noir: la levée du corps du journaliste Amobe Mévégué a eu lieu ce jour
24/09
Justice: un jeune homme rattrapé à Yaoundé pour le viol et le meurtre de sa…
24/09
Election du président de la Fecafoot: Samuel Eto'o reçoit le soutien des femmes Bayam selam
23/09
Énergies électriques : De nouvelles perturbations annoncées dans les régions du Centre et du Sud
23/09
Développement durable : Le Cameroun entend renforcer la fiscalité environnementale en 2022
23/09
Soutenabilité de la couverture santé universelle : Le Gouvernement camerounais recrute un partenaire pour une…
23/09
Soutenabilité de la couverture santé universelle : Le Gouvernement camerounais recrute un partenaire pour une…
23/09
Soutenabilité de la couverture santé universelle : Le Gouvernement camerounais recrute un partenaire pour une…
23/09
Soutenabilité de la couverture santé universelle : Le Gouvernement camerounais recrute un partenaire pour une…
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Société
  • Exploitation des terres : la communauté de Nyete exprime ses inquiétudes au sujet du nouveau projet de plantation de palmiers

Exploitation des terres : la communauté de Nyete exprime ses inquiétudes au sujet du nouveau projet de plantation de palmiers

vendredi, 13 septembre 2019 08:32 Otric N.

La communauté de Nyete, dans le département de l’Océan, région Sud, a exprimé ses inquiétudes concernant un nouveau projet de palmiers qui occupera plus de 3000 hectares de leurs terres, en dépit du fait que d'autres entreprises opérant dans leur communauté leur ont fait plus de mal que de bien.

Ils ont exprimé leur frustration dans la salle de conférence du sous-préfet de Nyete, Mbotiji Hotison Babila, le jeudi 12 septembre, lors d'une réunion pour évaluer l'impact social et environnemental du nouveau projet sur la population.

Le projet réalisé par la société CAMVERT Sarl consiste à abattre des arbres qui occupent plus de 60 000 hectares de terrain le long des arrondissements de Nyete et Campo. Ils vont créer une unité de production d'huile de palme et un complexe agro-industriel de transformation.

Un groupe d'organisations de la société civile camerounaise, le 14 août, a écrit une déclaration contre ledit projet, déclarant qu'il aurait de graves conséquences sur la communauté.

Le chef de l'Adjab de Nyete, Sa Majesté Ebande Charles, a déclaré au cours de la réunion qu'il n'était pas à l'aise avec la décision de permettre à CAMVERT de réaliser ses objectifs, étant donné que la présence d'autres compagnies comme Helvecam et Socapalm, n'a guère apporté de changement à la communauté, car elle est toujours appauvrie.

La zone qui sera exploitée par CAMVERT Sarl, abrite actuellement diverses espèces d'animaux sauvages, et on craint qu'avec l'abattage des arbres, ces animaux soient obligés de chercher un nouvel habitat.

Les organisations de la société civile qui s'occupent de l'environnement et de la préservation des espèces sauvages indiquent que des animaux tels que les éléphants, les buffles, les grands singes vivent dans ces 60 000 hectares de terres, qui abritent également une flore riche comme des espèces semi-aquatiques rares.

Ils s'inquiètent également de l'augmentation de la pression foncière et du fait que cette décision sape l'engagement du Cameroun dans le processus de promotion de la durabilité dans certaines filières agricoles axées sur la déforestation.

Malgré un plan et des solutions présentés par un consultant du ministère des Forêts et de la Faune sur la gestion des risques sociaux et environnementaux, la population est toujours mal à l'aise avec ce projet.

Cependant, le sous-préfet Mbotiji Hotison dit que l'Etat ne peut pas se lancer dans un projet qui ne profitera pas à la population. Il a insisté sur le fait que l'Etat pensait au bien-être de la population avant d'accepter le projet qui est dit 100% camerounais.

 

Otric N. 

Leave a comment

Durant cette élection présidentielle camerounaise, plus d’un milliers d’observateurs étaient présents pour évaluer le déroulement de la journée du 7 octobre 2018.…

Agenda

«September 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930