Cameroun : Le barreau annonce une grève de 5 jours pour dénoncer les entraves à l’exercice de la profession

mardi, 03 septembre 2019 06:51 Danielle Ngono Efondo

Suite à la session ordinaire du 31 août dernier, l’ordre des avocats au barreau du Cameroun a annoncé par voie de communiqué, qu’une grève des avocats aura lieu du 16 au 20 septembre. Les avocats comptent ainsi dénoncer les entraves à l’exercice de leur profession et aussi, condamner les atteintes physiques contre eux.

 

Le ton monte au sein de l’ordre national des avocats du Cameroun. Après de multiples dénonciations sur les difficultés rencontrées dans l’exercice de leur profession, les avocats passent à l’action. À l’issue d’une session ordinaire du barreau tenu le 31 août dernier à Yaoundé, les avocats ont décidé, à l’unanimité, d’une opération « tribunal mort » qui s’étendra du 16 au 20 septembre sur l’ensemble du territoire.

En effet, dans un communiqué rendu public, les avocats au barreau du Cameroun notent plusieurs maux qui minent la justice du pays. Parmi lesquels : les atteintes physiques récurrentes des forces de l’ordre contre les avocats. Le barreau du Cameroun constate aussi que très souvent, le libre accès des avocats à leurs clients dans les lieux de détention (Secrétariat d’État à la défense, commissariats de police, brigade de gendarmerie et prison) leur est refusé.

Par ailleurs, le barreau indique que les droits de la défense, consacrés par les lois et traités internationaux ratifiés par le Cameroun, sont de manière récurrente violés tant à la phase d’enquête préliminaire qu’à celle d’instruction de jugement. Il relève en plus que, malgré les dénonciations antérieures, les avocats continuent d’être victimes d’interpellations et détentions arbitraires dans l’exercice de leur ministère, au sein de certaines unités de gendarmerie et de police. Et de relever que, le maintien abusif en détention de certaines personnes malgré les décisions de mise en liberté est récurent etc.

Si rien n’est fait, avant les dates arrêtées, les hommes en robes noires comptent, à l’expiration de cette période, prendre d’autres mesures. Avertissent-ils dans ledit communiqué.

Pour le moment, le ministère de la Justice n’a pas encore réagi à toutes ces récriminations.

 

Danielle Ngono Efondo

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le jeudi, 02 juillet 2020 09:24
Zone de libre-échange : La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique promet son soutien au Cameroun

Cette bonne nouvelle a été révélée au cours d’une audience au ministère du Commerce le 25 juin 2020. En effet,…


Mfoungo Publié le samedi, 27 juin 2020 13:00
La Santé Traditionnelle : « Axe de développement non négligeable pour l'économie nationale »

Tel est le point de vue développé par l’honorable François Biba – Député Pcrn après la rencontre le 25 Juin…


Santé

N.R.M Publié le mercredi, 24 juin 2020 11:25
Lupus Érythémateux Systémique : « Ces malades qui meurent »

C’est à travers une lettre ouverte que Ghislaine Mangoua Kamcheu, présidente de l’association « J’ai un Lupus », maladie auto-immune,…


Innocent D H Publié le lundi, 15 juin 2020 11:08
Journée mondiale du donneur de Sang : Les populations de la région du Nord sensibilisées sur l’importance du don volontaire de sang

La célébration de la Journée mondiale du donneur de Sang ce dimanche, 14 juin 2020 dans la région du Nord…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.