28/09
Enseignement supérieur : Deux établissements privés suspendus par le Minsup
28/09
Energies électriques : Le retour des délestages dans le septentrion du Cameroun
28/09
Travaux publics : Gustave Ebongué est le nouveau Directeur général du Matgénie
28/09
Soupçons de trafic d'organes à l'hôpital central de Yaoundé: le ministre de la Santé instruit…
28/09
Election à la Fecafoot: Samuel Eto'o Fils remercie ses soutiens
28/09
Affaire Erica Mouliom: l'artiste Tenor libéré sous caution
27/09
Parlement allemand : Le camerounais Armand Zorn élu député
27/09
Union sportive de Douala : Le président Franck Happi claque la porte
27/09
Carnet noir: ces hommages rendus au Sultan Ibrahim Mbombo Njoya
27/09
Provocation du MRC: Maurice Kamto met en garde le régime
27/09
Plateforme portuaire : Le PAK va-t-en-guerre contre pollution de son domaine maritime et terrestre
27/09
Lutte contre le terroriste : 140 sous-officiers de la Gendarmerie camerounaise formés par le BIR
27/09
Nécrologie: Ibrahim Mbombo Njoya le roi des Bamouns est mort
27/09
Renouvellement des organes de base au RDPC: les partisans du maire Eric Niat et du…
26/09
Fecafoot: Jean Claude Mbede affirme que “ Samuel Eto’o Fils est un problème pour le…
26/09
Tripatouillage électoral à la Fecafoot: Samuel Eto’o Fils saisit le ministre des Sports et de…
25/09
Sévices corporels: Des policiers entendus par le juge
25/09
Procès des attentats du 13-Novembre : La vidéo de revendication de Daesh glace la cour…
25/09
Procès de R.Kelly : Après des témoignages accablants, place aux délibérations
25/09
Marché pharmaceutique: Le Cameroun peut - il gagner en autonomie d’approvisionnement?
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • International
  • Elections municipales en France : De nombreux camerounais affichent leurs ambitions

Elections municipales en France : De nombreux camerounais affichent leurs ambitions

lundi, 15 juin 2020 15:23 Nicole Ricci Minyem

Dans la course effrénée vers les postes de conseillers municipaux qui a commencé ce 15 Juin, l’on note la participation de nombreux exilés parmi lesquels ceux venus du 237.

 

A Bordeaux par exemple, ville de deux cent cinquante mille (250.000) habitants, le nom de Pierre De Gaétan Njikam Mouliom, 3ème adjoint au maire chargé des Partenariats avec l’Afrique et de la Francophonie.

Dans cette liste conduite par le maire sortant Nicolas Florian, le Camerounais ayant pris la nationalité française est arrivé en tête, juste devant l’écologiste Pierre Hurmic soutenu par la France insoumise, pourtant favori.

Il faut souligner que cette liste bénéficie du ralliement du candidat de la République en Marche (LREM) alors que Philippe Poutou, du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) a de son côté, décidé de maintenir sa candidature.

A Champigny-Sur-Marne, soixante dix sept mille (77.000) habitants, la liste d’Union de la Gauche, conduite par Christian Fautré, arrivée en tête avec Caroline Adomo, 2è Maire-adjointe en charge de l’Agenda 21, Cadre de vie, Propreté et Déchets, a toutes les chances de passer.

Ce d’autant plus qu’elle a signé un accord avec le Mouvement local de Mamdou Sy, son ancien conseiller qui s’est présenté contre lui au premier tour.

A Fresnes, quarante neuf mille (49.000) habitants, Jean- Jacques Um (12,16%) conduit une liste Divers gauche « Osons ensemble une histoire nouvelle pour Fresnes », face à Marie Chavanon, Divers gauche, dont la liste est largement arrivée en tête avec 43,71% des suffrages devant Antoine Madelin, Divers droite.

Deux autres Camerounais d’origine sont candidats à Goussainville(95), François Kinguè Mbanguè sur la liste Divers gauche conduite par Alain Louis et André- Yannick Owona.

Alors que du côté d’Emerainville(77) ville de sept mille sept cent quatre vingt six (7 786) habitants, Monique Véronique Maah est sur la liste Divers droite, conduite par Alain Kelyor et, à Montrouge(92), Patrice Ondoua est sur la liste Union Centriste, conduite par Etienne Lendereau.

Bien que marqué par le contexte de la crise sanitaire qui pour certains devrait avoir des incidences sur le taux de participation, l’abstention ayant frôlé les 55% au premier tour, les différents candidats seront sur le terrain Jusqu’au 27 juin prochain.

Au cours de son intervention Dimanche, Emmanuel Macron a confirmé la tenue du scrutin le 28 juin prochain. Principal enjeu, pour les candidats comme l'exécutif : convaincre les Français d'aller voter, après la chute historique de la participation à 44,6%, le 15 mars.

Trois mois après la tenue contestée du premier tour et le report du second, prévu initialement le 22 mars, les électeurs semblent en effet toujours aussi réticents à voter.

 

Nicole Ricci Minyem

 

Leave a comment

C’est finalement grâce à celui qu’on appelle familièrement « le cœur du pays » que la crise électorale à la Mairie de…

Agenda

«September 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930