15/10
Drame de Buea: David Eboutou interpelle les récupérateurs “morbides”
15/10
Drame de Buea: “ Il faut respecter l'armée du Cameroun en toutes circonstances”.
15/10
Partenariat gagnant-gagnant : Une mission économique brésilienne séjournera au Cameroun du 25 au 30 octobre…
15/10
Entreprises : Samuel Njanga Kondo nouveau président du Syndustricam
15/10
Lutte contre l’insécurité alimentaire : La FAO et le Feicom mutualisent leurs forces
15/10
Drame de Buea : Maurice Kamto condamne ce qu’il considère comme « un assassinat »
14/10
Performances : 43 millions de FCFA collectés en septembre 2021 par le secteur des douanes…
14/10
FMI : Kristalina Georgieva maintenue au poste de Directrice générale
14/10
Covid-19 : Le Cameroun organise la troisième campagne d'intensification de la vaccination du 27 au…
14/10
Enseignement supérieur : Près de 600 titulaires de doctorat et de PhD seront recrutés en…
14/10
Décès de Cara Louise Ndialle: Le ministère de la Défense s’exprime
14/10
Taïwan : 46 morts dans l'un des incendies d'immeuble le plus meurtrier au monde
14/10
Comorbidités et antirétroviraux: Les personnes âgées et vivants avec le Vih sont désormais prises en…
14/10
Paix Mondiale: l’Afrique au centre des convoitises
14/10
Bâtiments et Travaux publics : Le travail reprend droit de cité au Matgénie
14/10
Investissements : Le Directeur général de la CNPS plaide en faveur de la crypto-monnaie et…
13/10
Coupures d’électricité : Le courroux des populations de Minta
13/10
Cancer du sein : Près de 2 000 décès annuels enregistrés au Cameroun
13/10
L'UEFA devance la Fifa et ouvre les candidatures pour l'Euro 2028
13/10
Lutte contre les faux médicaments : Chacun devrait s’y impliquer
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Défense
  • Crise dans les zones anglophones: Les chrétiens de l’église méthodiste crient leur raz le bol

Crise dans les zones anglophones: Les chrétiens de l’église méthodiste crient leur raz le bol

vendredi, 07 décembre 2018 13:33 Mfoungo

Ils disent avoir besoin de vivre dans la paix et appelle à une intervention des Nations Unies

Ils n’ont beaucoup été entendus depuis le début de la crise sécuritaire qui secoue les deux régions dites anglophones du Cameroun. Mais, cette fois, las de cette vie de violence, de boucherie humaine et parce qu’ils n’arrivent plus à trouver un repère dans ce pays qui est pourtant le leur, ils ont décidé de donner de la voix.

Des témoignages recueillis auprès des personnes ayant requis l’anonymat, l’on se rend compte que certaines églises ont été converties en caserne militaire et es chrétiens ont été obligés de prendre la fuite, vers des lieux inconnus, en abandonnant tout derrière eux.

D’autres ont trouvé refuge au Nigéria voisin et peut être dans d’autres pays qui partagent les mêmes frontières que le Cameroun : Nous avons besoin de la paix et de l’intervention des Nations Unies - De nombreuses personnes meurent chaque jour, nos maisons et nos villages sont incendiés. Si vous allez de ce côté, vous allez vous rendre compte qu’il n’ya plus personne. Nous n’avons plus voix au chapitre alors que nous vivons dans notre pays… ».

Lorsqu’on écoute ces personnes, on ne peut s’empêcher d’avoir « froid au dos ». Ce sont des témoignages des personnes qui ne demandaient qu’à vivre en paix dans leur pays, malgré la modicité ou non de leurs moyens mais au moins, ils avaient la paix. Les terroristes ont réussi peut être pas à ébranler leur foi, mais elle a été touchée.

Ce ne sont certes pas les chiffres officiels mais, le bilan fait par les chrétiens de l’église méthodiste est lourd. Plusieurs centaines de personnes ont été tuées cette année et, des dizaines de milliers ont été contraintes de fuir en tant que refugiés – Ils croient savoir des dizaines d’écoles primaires et secondaires, de même que les hôpitaux chrétiens ont été touchés tandis qu’au moins quatre églises ont été converties en casernes militaires - La régularité des tirs entre forces de défense camerounaises et groupes terroristes entraine parfois des accidents, notamment des balles perdues qui ont à plusieurs reprises, touchés des enfants mineurs.

Toujours au sein de l’église méthodiste, un autre chrétien croit savoir que : « Le gouvernement auto proclamé de l’ambazonie contrôle la majeure partie des territoires du Nord et du Sud ouest. Les leaders ont positionné des groupes de terroristes au sein des services sociaux sus cités et, ils entendent rester sur les lieux jusqu’à ce que la
crise soit résolue.

Au cours des trois dernières années, l’on ne pourrait établir un bilan clair de ce que les terroristes ont causé dans les régions dont la principale langue parlée est l’anglais. Au fil  des jours, l’on reçoit les déclarations des victimes, des pleurs, des cris de détresses, des appels au secours des camerounais qui n’ont pas demandé à naître dans cette partie du pays. Ils sont obligés de vivre aux côtés des « êtres » qui semblent dépourvus de toute raison et dont la principale raison de vivre est le vue du sang.

Pourtant, doit – on pour cela faire appel aux Nations Unies ? Ce n’est certainement  pas la peine. Le gouvernement est entrain de prendre les mesures pour que le calme et la sérénité reviennent dans la maison. Pour ceux qui sont résolus à ne pas répondre aux appels incessants du Président de la République, ils se sentent certainement prêts à répondre de leurs actes.

Nicole Ricci Minyem

 

Leave a comment

C’est la première mesure sur les 13 annoncées ce mardi par le Premier Ministre Chef du Gouvernement. Une mesure radicale, qui aura…

Agenda

«October 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031