08/12
Election à la Fecafoot: Samuel Eto’o Fils reçoit le soutien du milliardaire Baba Danpulo
08/12
Crise anglophone : le chef traditionnel de Mbambalang enlevé par les Ambazoniens (Nord-Ouest)
08/12
CAN 2021: le trophée de la compétition a été présenté au premier ministre Joseph Dion…
07/12
CAN 2021: la CAF dément la rumeur de la délocalisation du tournoi
07/12
Crise anglophone: Une bombe artisanale explose dans un marché de Buea
07/12
Perturbation du réseau téléphonique: Camtel dénonce le sabotage de ses installations à Yaoundé
07/12
Logone-et-Chari : De nouvelles violences intercommunautaires font plusieurs morts et une vingtaine de blessés
07/12
Extrême-Nord : Le Mincommerce instruit au Gouverneur de veiller à la non exportation de la…
07/12
Secteur bancaire : Charlotte Kouecheu nommée au poste de Directrice générale d’Union Bank of Cameroon
07/12
Violences à l'égard des femmes : Comment briser le silence ?
06/12
Maurice Kamo: «ceux qui disent que le MRC est mort, je leur mets au défi…
06/12
Monseigneur Serge Abeng Donatien Mbarga: “L’église Catholique n’est pas contre le mariage polygamique”
06/12
Election à la Fecafoot: Alliance entre Samuel Eto’o Fils et Tagouh Justin
06/12
Dr Aristide Mono: «le prof. Maurice Kamto, lorsqu´il tousse, c´est le régime qui éternue, Yaoundé…
06/12
Accident: un navire camerounais fait naufrage au large des eaux équato-guinéennes et camerounaises
03/12
Construction du Complexe Olembe: Cabral Libii annonce l’ouverture d’une enquête parlementaire
03/12
Financement des médias par l'Etat: Equinoxe affirme n'avoir jamais reçu de subvention
03/12
Stade Olembe et ses annexes: un nouveau report pour la livraison de l'infrastructure
02/12
Besoins énergétiques des entreprises : Accord trouvé entre le Gicam et Eneo pour la couverture…
02/12
Sécurisation des actes d'état civil : Le Bunec lance la phase de numérisation et d'indexation…
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Transports routiers clandestins: le gouvernement en ordre de bataille

Transports routiers clandestins: le gouvernement en ordre de bataille

jeudi, 06 décembre 2018 14:18 Liliane N.

Jean Ernest Ngalle Bibehe Massena le Ministre des Transports, Paul Atanga Nji le Ministre de l’Administration territoriale et Issa Tchiroma Bakary ont donné une conférence de presse le 5 décembre 2018 sur le phénomène.

Les fêtes de fin d’année se pointent à l’horizon. La période est souvent marquée par de nombreux cas d’accidents de la route survenant aux heures tardives et même de la journée. Pour le gouvernement il est question de tout mettre en œuvre pour que les hécatombes parfois enregistrées à ladite période ne surviennent pas en cette fin d’année 2018. C’est ce qui explique la conférence de presse conjointe des Ministres des Transports, de la Communication et de l’Administration territoriale, qui s’est déroulée dans la capitale.

L’information que ces trois membres du gouvernement ont voulu mettre à la disposition du public est que le phénomène des transports routiers clandestins doit être éradiqué. Après la phase de sensibilisation, le gouvernement compte passer à la vitesse supérieure. Issa Tchiroma Bakary dans son discours de circonstance a évoqué les actions phares prescrites par le Chef de l’Etat pour parachever le dispositif juridique et institutionnel de ce secteur.

Il s’agit de l’élaboration d’un avant-projet de loi modifiant la loi régissant les professions de transporteur routier et d’auxiliaire de transport routier, d’un projet de décret instituant le port du badge d’indentification par tous les conducteurs de mototaxis et autres véhicules utilisés à des fins commerciales, d’un projet d’arrêté fixant les conditions et les modalités d’exploitation des tricycles à titre onéreux, d’un projet de texte pour le transport urbain et péri-urbain de plus de dix personnes par véhicule, la mise en place d’une plateforme entre le Ministère des Transports et les organisations syndicales des transports routiers et auxiliaires au Cameroun et enfin, la conduite permanente de diverses actions de sensibilisation, d’information et de contrôle par des équipes mixtes et spécialisées sur les principaux axes routiers.

En prenant la parole le Ministre des Transports a parlé d’un ensemble de mesures qui permettra de mettre en œuvre le programme. Il a évoqué l’offre d’une prime à la casse pour ceux qui vont collaborer et la réglementation de l’activité de mototaxis. «Le gouvernement s’attèle à refaire les voiries et réhabiliter les routes. On va y aller progressivement avec ces mesures. Nous invitons les personnes qui ne sont pas en règle à se conformer», a-t-il déclaré. A titre de rappel, la semaine dernière, Jean Ernest Ngalle Bibehe Massena a tenu une réunion de sensibilisation avec les acteurs et les promoteurs des agences de transport routier. Au cours de ladite réunion, il a indiqué que la phase expérimentale est finie, l’heure est à présent à la répression. Il faut souligner que le Ministre multiplie les réunions de ce genre. L’objectif étant que les fêtes de fin d’année se déroule sans accident enregistré sur les routes.

Pour sa part Paul Atanga Nji a indiqué la tâche de son département ministériel dans la lutte contre le transport routier clandestin. «Nous encadrons et appuyons la politique du gouvernement avec la rigueur qui s’impose», a-t-il déclaré.

Liliane N.

Leave a comment

Après avoir rompu avec Alassane Ouattara, le président du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie (PDCI) n'exclut pas une alliance avec le…

Agenda

«December 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031