26/01
Conflit Ukraine-Russie : « Si l’escalade continue, on risque le plus important conflit terrestre depuis…
26/01
Drame d’Olembe: Les Lions indomptables apportent un réconfort moral aux victimes
26/01
Fake News et accusations farfelues contre le Cameroun: Samuel Eto’o Fils siffle la fin de…
26/01
Incendie du Liv’s Night Club: le Chef de l’Etat Paul Biya présente ses condoléances aux…
26/01
Bousculade à l’entrée sud du stade Olembe: le président de la République adresse ses condoléances…
25/01
CAN 2021: la CAF décide de délocaliser les matches programmés au stade Olembe après la…
25/01
Match Cameroun-Comores: les Lions indomptables se qualifient pour les quarts de finale
25/01
Bousculade à l’entrée sud du stade Olembe: le président de la République instruit l'ouverture d'une…
25/01
Mindef: “ Unité et cohésion nationales comme facteurs de puissance!!!
25/01
Bousculade à Olembe: Quelques témoins racontent la scène
25/01
Coup d’état au Burkina Faso: Le président Roch Marc Christian Kaboré renversé par les militaires
24/01
Lutte contre les dérives : Le Minfi se débarrasse des personnes utilisées dans ses directions…
24/01
Crise anglophone : Une dizaine de travailleurs de la CDC libérés
24/01
CAN 2021 : Super favori, le Nigéria tombe devant la Tunisie aux 8èmes de finale
24/01
Incendie au Livs Night-Club : Selon l'honorable Cabral Libii, l'opinion doit être informée des véritables…
24/01
Can TotalEnergies 2021: Tom Saintfiet se plaint des conditions de prises en charge de son…
24/01
Joseph Antoine Bell: “ Les algériens ne sont pas venus pour gagner”
23/01
Drame: un incendie dans une boîte de nuit à Yaoundé fait des morts et des…
23/01
Francis Ngannou conserve son titre de champion du monde poids lourds
22/01
Sortie de faillite : La Cicam a besoin de 48 milliards de F CFA
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Economie
  • La BSTP met des soudeurs homologués sur le marché de l’emploi

La BSTP met des soudeurs homologués sur le marché de l’emploi

samedi, 04 août 2018 09:27 Mfoungo

L’institution spécialisée dans la mise en relation des grandes entreprises avec les PME/PMI entend ainsi changer la dynamique qui depuis des années consistaient à aller recruter des soudeurs à l’étranger pour certains travaux de soudure.Plus besoin d’aller recruter des soudeurs homologués pour des travaux de soudage nécessitant des certifications. 27 soudeurs homologués et certifiés aux normes internationales de soudage ont été formés pendant trois mois par la Bourse de sous-traitance et de Partenariat du Cameroun.
« Le choix de former le personnel des PME/PMI à ces normes américaines et pas aux normes françaises se justifie par le fait que celles-ci offrent plus de possibilités d’emploi », fait remarquer François Bafalak, cadre au Cabinet Apave qui a animé les trois mois de formation. A l’en croire, une fois qu’on a maitrisé ces normes, on peut travailler avec toutes les normes. La formation de ces soudeurs a allié la théorie et la pratique, sanctionnée à chaque fois par un certificat d’homologation. Les apprenants ont ainsi été formés à la maitrise de trois normes qui prévoient chacune des variables essentielles à respecter à tout prix, le reste étant laissé à la diligence du soudeur lui-même. Ils sont donc désormais qualifiés et certifiés aux normes AWS, ASME et API.Renouveler son certificat tous les deux ans.« J’espère que l’expertise que vous avez acquise pendant cette formation sera bénéfique pour vous-mêmes, pour les entreprises qui vous emploient et pour la République du Cameroun », a souhaité pendant son discours, Mme Marthe Badjon Ndjepang, Secrétaire Générale du Ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat et Présidente du Comité d’orientation de la BSTP. Elle a profité de la circonstance pour rappeler aux soudeurs formés que le soudeur ayant obtenu une homologation est tenu de la faire valider tous les six mois par son employeur qui doit attester par cet acte qu’il est toujours en activité. « Bien plus, le certificat que vous venez d’obtenir doit être renouvelé tous les deux ans sur étude du dossier ou après le passage de tests théoriques et pratiques », a-t-elle martelé en guise de conseils. « Aujourd’hui, en tant que soudeurs homologués, vous n’êtes plus n’importe qui, comme on dit au quartier. Vous êtes des grandes dames et de grands Messieurs de la soudure.Sachez que sur le marché international, un soudeur homologué est payé à au moins 30.000 F de l’heure », a conclu la présidente du Comité d’Orientation avant la remise proprement dite des certificats aux apprenants.
Download attachments:

Leave a comment

C’est le message à retenir des échanges qu’a eu Joseph Dion Ngute le Premier Ministre avec une délégation des membres du Congrès…

Agenda

«January 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31