26/01
Conflit Ukraine-Russie : « Si l’escalade continue, on risque le plus important conflit terrestre depuis…
26/01
Drame d’Olembe: Les Lions indomptables apportent un réconfort moral aux victimes
26/01
Fake News et accusations farfelues contre le Cameroun: Samuel Eto’o Fils siffle la fin de…
26/01
Incendie du Liv’s Night Club: le Chef de l’Etat Paul Biya présente ses condoléances aux…
26/01
Bousculade à l’entrée sud du stade Olembe: le président de la République adresse ses condoléances…
25/01
CAN 2021: la CAF décide de délocaliser les matches programmés au stade Olembe après la…
25/01
Match Cameroun-Comores: les Lions indomptables se qualifient pour les quarts de finale
25/01
Bousculade à l’entrée sud du stade Olembe: le président de la République instruit l'ouverture d'une…
25/01
Mindef: “ Unité et cohésion nationales comme facteurs de puissance!!!
25/01
Bousculade à Olembe: Quelques témoins racontent la scène
25/01
Coup d’état au Burkina Faso: Le président Roch Marc Christian Kaboré renversé par les militaires
24/01
Lutte contre les dérives : Le Minfi se débarrasse des personnes utilisées dans ses directions…
24/01
Crise anglophone : Une dizaine de travailleurs de la CDC libérés
24/01
CAN 2021 : Super favori, le Nigéria tombe devant la Tunisie aux 8èmes de finale
24/01
Incendie au Livs Night-Club : Selon l'honorable Cabral Libii, l'opinion doit être informée des véritables…
24/01
Can TotalEnergies 2021: Tom Saintfiet se plaint des conditions de prises en charge de son…
24/01
Joseph Antoine Bell: “ Les algériens ne sont pas venus pour gagner”
23/01
Drame: un incendie dans une boîte de nuit à Yaoundé fait des morts et des…
23/01
Francis Ngannou conserve son titre de champion du monde poids lourds
22/01
Sortie de faillite : La Cicam a besoin de 48 milliards de F CFA
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Economie
  • Alamine Ousman Mey informé du gel des appels de fonds du Cameroun sur ressources extérieures

Alamine Ousman Mey informé du gel des appels de fonds du Cameroun sur ressources extérieures

dimanche, 19 août 2018 13:21 Mfoungo

Louis Paul Motaze l’actuel argentier du pays vient d’adresser une correspondance dans ce sens au Ministre de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (MINEPAT).Dans son édition du 16 août 2018, le quotidien Mutations affirme que «les quatre derniers mois de l’année 2018 pour le Cameroun seront semblables à une barque en mauvais état qui traverse une mer en furie». Cette affirmation, notre confrère la fait sur la base de la correspondance du 9 août 2018 adressée au MINEPAT par le Ministre des Finances (MINFI). Il se trouve que le Fonds Monétaire International (FMI) vient de geler les capacités d’appel de fonds du Cameroun. Pour le dire plus simplement, le MINFI a informé le MINEPAT du gel des appels de fonds sur ressources extérieures, dans le cadre du suivi du programme économique et financier (PEF) avec le FMI. Mutations souligne que les seuls projets qui échappent à cette mesure, sont ceux qui sont liés à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019. La décision du gel s’explique par le fait que dans le cadre de la loi de finances 2018, un plafond de 596 milliards de FCFA avait été arrêté pour les appels de fonds sur ressources extérieures. Et la correspondance de Louis Paul Motaze indique que rendu à ce jour, «environ 404 milliards FCFA ont été effectivement décaissés». Dans cette même correspondance, le MINFI note que les appels de fonds émis par le MINEPAT et la Caisse Autonome d’Amortissement (CAA) «en attente d’exécution au niveau des bailleurs de fonds s’élèvent à un montant total d’environ 294,1 milliards FCFA». Ce qui fait donc que les décaissements potentiels sur les ressources extérieures ont grimpé à 6 981 milliards de FCFA «supérieurs de 102,1 milliards FCFA au plafond fixé dans le cadre du programme financier et économique». Pour faire donc face à la situation, le MINFI suggère au MINEPAT de sensibiliser ses «collaborateurs sur la nécessité de voir le montant des décaissements sur ressources extérieures à l’avenir refléter les capacités d’absorption des projets». Aussi Louis Paul Motaze suggère l’examen en collaboration avec le FMI, les possibilités de revoir à la hausse le plafond de 596 milliards de FCFA pour l’exercice 2018 tout en envisageant des prévisions plus réalistes pour le cadrage budgétaire au titre de l’exercice 2019.
Download attachments:

Leave a comment

D’après nos confrères de « Ouest Echos » qui se sont essayés à faire une analyse, le préfet du Koung Khi pourrait…

Agenda

«January 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31