30/07
Bacc 2021 results: Restive South West region tops classification chart with 83.73%
30/07
Tokyo 2020 Olympics: Four times Africa champion, Hortence Mballa Atangana crashes out
30/07
Manifestation publique: une marche de soutien au président de la République interdite à Douala
30/07
Le ministre du Commerce dévoile les vrais prix du ciment Cimencam dans les villes de…
30/07
Diaspora: une camerounaise d’origine nommée sénatrice au Canada
30/07
IMF approves new triennial support to Cameroon worth FCFA 375B
30/07
Three Cameroonians napped after stealing FCFA 15M from Gabonese boss
29/07
Destruction des régions du Nord et Sud Ouest : le rapport d’Amnesty International qui accable…
29/07
Cameroon vows to wage ceaseless campaign against Boko Haram following countless attacks
29/07
Tragédie: une famille camerounaise décède dans un incendie en RCA
29/07
Vaccin anti – Covid : Déjà quatre milliards de doses injectées dans le monde
29/07
Douala : Célestine Ketcha Courtès et ses pairs apportent leur soutien au Chef de l’Etat…
29/07
Calixthe Beyala: «ces influenceuses qui risquent amener nos jeunes vers les dérives»
29/07
Un réseau de faux agents de la présidence de la République démantelé
29/07
Crise anglophone: plus de 4,200 personnes ont fui Nwa dans le Nord-Ouest en l’espace de…
29/07
En France, un lieutenant camerounais sort major de l'école de guerre de Saint Cyr
29/07
Le camerounais Basile Njei dans la liste très convoitée des médecins les plus honorés aux…
29/07
Adamawa: Four including three-year-old perish in road accident
29/07
Extrême Nord : boko haram fait de nouvelles victimes
29/07
Exactions de boko haram à l’Extrême-Nord: Beti Assomo au chevet des militaires blessés
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Tribune Libre
  • La diaspora résistante camerounaise annonce des manifestations contre le Chef de l'Etat

La diaspora résistante camerounaise annonce des manifestations contre le Chef de l'Etat

mercredi, 14 juillet 2021 12:02 Liliane N.

Rassemblés autour de 10 organisations, les membres de la « Diaspora résistante camerounaise » souhaitent que la Suisse retire son soutien au président de la République du Cameroun, actuellement en séjour privé à l’hôtel intercontinental de Genève.

 

Elles sont au nombre de 10 organisations qui font partie de la « Diaspora résistante camerounaise », qui ont décidé de manifester le samedi 17 juillet 2021 devant l’hôtel intercontinental de Genève. Elles ont à cet effet mis sur la place publique un communiqué dans lequel, elles dévoilent clairement leurs intentions.

Elles souhaitent que le président Paul Biya ne bénéficie plus du soutien de la Suisse, pays dans lequel, il séjourne actuellement avec son épouse et certains membres de la présidence.

En plus de cela, elles souhaitent que la Suisse adopte un décret qui interdit au Chef de l’Etat, l’accès au territoire helvétique, le gel de ses comptes bancaires, la confiscation de ses biens qu’elles présentent comme étant « tous mal- acquis avec l'argent volé au peuple camerounais ». 

 

Retrouvez ci-dessous le communiqué de la « Diaspora résistante camerounaise »   

La diaspora camerounaise résistante prépare des manifestations massives à Genève contre le dictateur Paul Biya de la République du Cameroun

Deux ans après avoir été chassé de Suisse par la même diaspora, le dictateur et Génocidaire de 88 ans, Monsieur Paul Biya, est de retour à Genève. Au pouvoir sans partage depuis 39 ans, il a conduit le Cameroun vers l'impasse à coups d'élections truquées, des détournements massifs de la Fortune publique, les violations diverses des droits de l'homme avec à la clé une guerre sanglante qu'il impose à son peuple depuis bientôt 05 ans.

Après avoir fait un prêt bancaire pour financer les Euros bonds et hypothéquer le devenir des camerounais, qui par ailleurs sont déjà pauvres et très endettés ( PPE), il revient une nouvelle fois gaspiller des millions d'euros de l'argent du contribuable camerounais, profiter du luxe de l'Hôtel Intercontinental de Genève (ICHG), tout en laissant derrière lui plus de 10.000 morts, victimes des guerres vicieuses en cours dont le génocide anglophone, dans 3 régions du pays. Son gouvernement et lui-même font actuellement l'objet d'accusations de détournement de 274€ millions d'euros de fonds du FMI (Anti-Covid 19), d'arrestations des milliers de prisonniers politiques torturés. L'hôte de marque  de la confédération Suisse, monsieur Paul Biya, n'est autre que ce despote qui, au mépris du DIALOGUE INCLUSIF sans cesse réclamé par ses compatriotes, nargue son peuple par son silence arrogant depuis 02 années. Les acteurs de la Médiation Suisse le savent très bien.

Le mercredi 14 juillet 2021, la diaspora camerounaise donnera une conférence de presse à 10h à la Rue des Rois , 1204 Genève , puis s’en suivra une grande manifestation le samedi 17 juillet 2021 devant l'Hôtel Intercontinental de Genève (ICHG), pour protester contre le soutien indéfectible et immoral de ce dictateur meurtrier par le gouvernement suisse et l'ICHG.

 Au cours de ses 39 ans de règne, Paul Biya aura passé 05 ans de loisirs cumulés à l'étranger, principalement à l'ICHG où il occupe les derniers étages entiers au prix de plus de 50.000 euros par nuit, tandis que le la majorité de ses concitoyens vit avec moins de 02 euros par jour, sans eau potable, sans électricité, sans hôpitaux, sans écoles, sans routes ni emplois et logements de qualité.

Nous exigeons une fois de plus, que la Confédération suisse et ICHG cessent immédiatement toute collaboration avec ce tyran; qu'elle s'abstienne de le légitimer en l'accueillant dans ce pays qui est censé être un phare de lumière et justice.

Nous exigeons également que la Confédération suisse adopte un Décret interdisant au dictateur Biya, et à jamais de fouler son sol et qu'elle gèle ses comptes bancaires, confisque ses biens, tous mal- acquis avec l'argent volé au peuple camerounais.

La diaspora camerounaise résistante est constituée d'un groupe éclectique d'individus militants et organisations dont le but est d'apporter un changement de régime, la liberté, la justice, la paix et la prospérité au Cameroun, en exigeant la démission immédiate du dictateur Paul Biya, ou en le renversant par d'autres moyens.

Fait à Genève le 13 juillet 2021.

1-Les BAS ( Brigade Anti-Sardinards)

2-Le CCD ( Conseil des Camerounais de la Diaspora)

3-Le CODE (Collectif des Organisations Démocratiques et Patriotiques des Camerounais de la Diaspora)

4-Les Amazones

5-CWC (Cameroon We Can)

6-Les Camerounais Indignés

7-Les Femmes du Changement

8-United 4 Cameroon

9- Véto Global

10- Justice for All

 

Leave a comment

Ils ont été reçu ce 23 octobre en audience à l’immeuble étoile. Les gouverneurs du Nord, de l’Ouest, du Sud et le…

Agenda

«July 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031