Nick Ngwanyam : « Le dialogue national est notre meilleure occasion en tant qu'anglophones »

jeudi, 12 septembre 2019 10:44 Otric N.

Nick Ngwanyam, membre du Rassemblement démocratique camerounais (RDPC), a déclaré que la convocation par le Président Paul Biya du Grand Dialogue national est la meilleure opportunité pour les anglophones.

 

Bien que le Dr Nick Ngwanyam ait ses réserves, il insiste sur le fait que cette occasion ne doit pas passer entre les mains des anglophones. "Nous devons tirer le meilleur parti du gâteau à moitié cuit. Même Dieu n'a pas "fini de tout créer". Nous continuons l'art de la création avec nos talents. C'est ce que le président veut que nous fassions. Il s'agit d'un effort combiné et participatif. Il s'agit d'être intelligent et sage et de ne pas réagir émotionnellement", a déclaré le médecin entrepreneur et homme politique.

Nick Ngwanyam craint que le seul obstacle dans la roue ne soit jeté par les anglophones et les francophones qui ne pensent qu'avec leur ventre et non avec leur tête. "C'est l'heure des affaires sérieuses et nous n'avons plus besoin de plus de trucs républicains. Nick Ngwanyam pense que ce qui est bon, vrai et juste devrait prévaloir pour le bien commun en ce moment, et le public devrait se méfier de certains chanteurs de louanges camerounais qui aiment lancer des clés dans les rayons de chaque roue. Ils devraient tout simplement renoncer à leurs attitudes "affamées" et donner une chance à la paix", a déclaré M. Ngwanyam.

Cette catégorie, pense-t-il, représente le plus grand danger et ils ont été responsables d'aggraver une mauvaise situation parce qu'ils mentent et vivent dans le mensonge. Le Dr Ngwanyam prie le Premier ministre, chef du gouvernement, Dion Ngute Joseph, d'être courageux et honnête, d'agir avec amour et de délivrer l'anglophone des chaînes de la servitude et de la marginalisation.

"Mettons nos casquettes et démontrons que l'amour, la vérité, la foi, la raison, la justice, le respect, le mérite et l'humilité ne sont pas à la hauteur de l'arrogance, de la violence, de la colère et de la haine et rappelons-nous que le Royaume de Dieu doit et doit toujours prévaloir sur le Royaume des Ténèbres".

Nick Ngwanyam insiste sur le fait que les anglophones doivent prêter une oreille attentive au cardinal Christian Tumi, qui a travaillé à la résolution de la crise par le biais de la Conférence générale anglophone. M. Ngwanyam, qui n'a pas réussi à se faire élire à la première législature du Sénat en 2013, croit qu'une confédération contribuera grandement à guérir les blessures causées par des années de marginalisation.

 

Otric N. 

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le jeudi, 14 novembre 2019 12:07
Cemac : La Beac confirme le ravitaillement en pièces de monnaie au cours de ce mois de novembre 2019

Le 08 novembre dernier, l’assurance a été donnée à Yaoundé par Abbas Mahamat Tolli, le gouverneur de la Banque des…


Innocent D H Publié le jeudi, 07 novembre 2019 14:56
Afrique subsaharienne francophone : Sept Camerounais figurent dans le top 20 des milliardaires en 2019

Le duo des plus riches d’Afrique francophone pour cette année est camerounais comme c’est d’ailleurs le cas depuis quelques années.…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.