06/07
Cryptomonnaie: Emile Parfait Simb dans bientôt poursuivi en France après le Cameroun, le Canada et…
06/07
Maurice Kamto : «le MRC n’a pas été créé pour mettre en place un comptoir…
06/07
Assemblée nationale : les députés ont bloqué le débat d’orientation budgétaire
05/07
Mondial 2022: le staff technique des Lions indomptables en repérage à Doha
05/07
Un conducteur de camion enlevé au Nord-Ouest
05/07
Affaire Liyeplimal: le député Cabral Libii va déposer une plainte aux Etats-Unis
05/07
Honneur et Fidélité : Conflictualités de puissances : pendaison programmée de l’Afrique ???
04/07
Alternance au MRC : un avocat charge Michèle Ndocki
04/07
Coronavirus au Cameroun: seul le test PCR est payable pour les voyageurs
04/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables tenues en échec par la Zambie
04/07
Commune de Bikok: Le développement en marche
04/07
Explosion d’un engin explosif à Mokolo: Que s’est - il passé?
04/07
Activités parlementaires: Les conditions d’entrée, de séjour, et de sortie des étrangers au Cameroun en…
02/07
Iran : Trois séismes font cinq morts et des dizaines de blessés
02/07
Assemblée Nationale: Le ministre de la Santé Publique, le ministre de l’Agriculture et du Développement…
02/07
Assemblée Nationale: Pauline Nalova Lyonga Egbe interpellée à propos des pénalités relatives aux dépôts tardifs…
02/07
Honorable François Biba: “Les Droits d’auteurs en eaux troubles au Cameroun”
01/07
Subventions: la Fecafoot dément avoir perçu 560 millions de F du gouvernement
01/07
Fecafoot: Samuel Eto'o met fin au contrat de l'équipementier Le coq sportif
01/07
Activités Parlementaires: L’honorable Ghimbop Joséphine interpelle Paul Atanga Nji sur le temps de délivrance des…
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Tribune Libre
  • Meurtre de 5 gendarmes à Njitapon: «ceux qui croient fêter l’assassinat des soldats, se tirent une balle dans le pied», Pr Shanda Tonme

Meurtre de 5 gendarmes à Njitapon: «ceux qui croient fêter l’assassinat des soldats, se tirent une balle dans le pied», Pr Shanda Tonme

mardi, 14 juin 2022 09:41 Liliane N.

En condamnant le meurtre des 5 gendarmes de Njitapon, le Pr Shanda Tonme demande à chaque camerounais de faire preuve de patriotisme et de responsabilité.  

Pour le Pr Shanda Tonme président du parti politique MPDR, aucune explication ne peut justifier le meurtre des 5 gendarmes qui s’est produit dans la nuit du mardi 07 Juin 2022, au cours de l’attaque du poste avancé de l’armée dans la localité de Njiptapon, tenu par des éléments du Groupement polyvalent d’intervention de la gendarmerie nationale (GIPGN).

«Le MPDR…condamne avec énergie et sans réserve aucune, le recours à la violence, aux assassinats lâches de soldats engagés pour la patrie et la protection des biens et des personnes. Rien ni aucune explication, ne saurait être avancée pour soutenir des comparaisons entre le meurtre par traîtrise de soldats, avec des bavures quelconques, non préméditées et non intentionnelles, ce que tendent à promouvoir quelques esprits tordus parmi les leaders d’opinion et dans les médias, bien connus pour ce genre de malice, de sournoiseries et de trahison de la patrie. La pire des hontes consiste à ne pas avoir publiquement le courage de ses opinions», peut-on lire dans sa publication.

Le Pr Shanda Tonme pense que la situation actuelle caractérisée par la violence doit amener chaque camerounais à réfléchir profondément et honnêtement. Le but de cette réflexion étant «d’encourager des compatriotes qui ont perdu le sens des valeurs de dialogue». Pour l’homme politique il n’y aura jamais dans le pays, «plus de terroristes et de bandits haineux et violents, que de patriotes lucides et déterminés à défendre la République et l’ordre constitutionnel, quel qu’il soit».

Et aux hommes politiques comme lui qui pensent se servir des crises pour atteindre leur but, le Pr Shanda Tonme demande à ces derniers d’attendre les prochaines échéances électorales.

«Le MPDR martèle, que tous et chacun, nous devons faire preuve de patriotisme et de responsabilité, et attendre patiemment les élections à dates convenues constitutionnellement. Ceux qui croient fêter l’assassinat des soldats, se tirent une balle dans le pied et se trompent à la fois de pays, d’époque et de chemin. La République est debout, reste et demeurera debout», peut-on lire dans sa publication.

Liliane N.

Leave a comment

Me Paul Simo, avocat spécialisé dans le droit public, constitutionnel, et international et le Dr Éric-Adol Gatsi Tazo, titulaire de plusieurs diplômes…

Agenda

«July 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031






Sunday, 05 June 2022 11:01