Grand dialogue national : « J’appelle ceux qui ont pris les armes à saisir cette opportunité », Ni John Fru Ndi

lundi, 16 septembre 2019 08:54 Liliane N.

Le président du Social democratic front pense que le dépôt des armes est primordial.

 

Le grand dialogue national qui sera convoqué à la fin de ce mois, concerne aussi ceux qui ont pris les armes contre la nation. S’exprimant sur les antennes du poste national le 13 septembre 2019, le Chairman Ni John Fru Ndi a passé un message à ces derniers. « J’appelle ceux qui ont pris les armes à saisir cette opportunité et tous les Camerounais comme un seul homme, par amour pour la patrie, pour que nous sortions avec les bonnes résolutions face aux problèmes de l’heure », a-t-il déclaré. En fait par ledit message, Ni John Fru Ndi a invité les sécessionnistes à prendre part au grand dialogue national. Cependant ils ne peuvent pas le faire s’ils ne déposent pas les armes.

Le Chairman s’est aussi adressé à Joseph Dion Ngute le Premier Ministre (Pm). « Je souhaite que le Premier ministre prenne ses responsabilités en main. Nous devons nous asseoir entre Camerounais pour nous accorder », a déclaré Ni John Fru Ndi. Il faut souligner que dans son adresse à la nation, Paul Biya le Président de la République a indiqué que le grand dialogue national sera conduit par le chef du gouvernement. Si Le Chairman appelle à la responsabilité de ce dernier, il convient de souligner que dans un communiqué récemment rendu public, son parti politique a plutôt indiqué comme l’une de ses conditions préalables qu’il fallait une personnalité neutre.

Le Sdf a en outre demandé un cessez-le-feu. En plus il a demandé que d’autres questions soient inscrites à l’ordre du jour de ce grand rendez-vous. Ces questions étant entre autres liées à la forme de l’Etat.

 

Liliane N.

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.