Discours de fin d’année: l’homme politique Denis Emilien Atangana accuse le régime d’être le responsable des maux du Cameroun

jeudi, 31 décembre 2020 15:04 Liliane N.

Denis Emilien Atangana le président du Front des Démocrates Camerounais affirme que le «régime RDPC) est tributaire de la mal gouvernance, de la corruption rampante et endémique, de l’incompétence structurée et structurelle, de la navigation à vue.

Sur sa page Facebook, Denis Emilien Atangana le président national du Front des Démocrates Camerounais (FDC) a publié un message de fin d’année 2020, qu’il adresse à ses compatriotes. L’homme politique qui dresse une sorte de bilan de la vie politique, économique, sociale du pays, indexe le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) qu’il associe au régime. Il affirme que le «régime RDPC) est le responsable des maux dont souffre le pays et ses citoyens.

«Notre pays a malheureusement continué à souffrir des maux aussi anciens que le régime RDPC qui les provoque depuis près de 40 ans. Vous savez qu'ils sont largement tributaires de la mal gouvernance, de la corruption rampante et endémique, de l’incompétence structurée et structurelle, de la navigation à vue dont les principaux corolaires résident dans la perte des investissements productifs, la mauvaise répartition des richesses, le chômage massif des jeunes en particulier et l’appauvrissement continu des populations. Il ne saurait en être autrement dans un régime où l’incompétence et la tricherie ont été érigées en mode de gouvernance à toutes les strates de la vie sociopolitique, administrative et économique. Les crises à caractère politique sont créées et entretenues par le régime pour divertir les populations et les éloigner des questions vitales qui engagent leur avenir», a écrit Denis Emilien Atangana.

Le président national du FDC demande aux camerounais de se décider à se battre et de n’attendre l’aide de personne. Toutefois, il précise qu’il faut se battre dans les cadres appropriés.  

«N’attendez point que quelqu’un vienne se battre pour vous. Il le fera certainement sans Vous et contre Vous ! Prenons nos destins en mains dès maintenant. Nous devons le faire dans les cadres associatifs, socioculturels, professionnels, syndicaux et même politiques appropriés et tournés vers le Changement sous toutes ses formes», a écrit Denis Emilien Atangana.

Liliane N.

 

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le lundi, 23 novembre 2020 14:35
Cameroun-Plan triennal spécial jeunes : 1 325 projets financés à hauteur de 3,5 milliards de FCFA

Le Ministre de la Jeunesse (Minjec) a récemment achevé sa tournée nationale de remise des financements et de matériels aux…


Innocent D.H. Publié le dimanche, 22 novembre 2020 16:35
Sous-région Cemac : Les banques commerciales refusent 50 milliards de FCFA de la Beac

La frilosité des banques installées dans la sous-région vis-à-vis des injections hebdomadaires de la Banque des Etats de l’Afrique centrale…


Santé

Nicole Ricci Minyem Publié le vendredi, 20 novembre 2020 13:37
Lutte contre le Vih /Sida : Comment atteindre les objectifs 90 – 90 – 90 d’ici cinq ans

Le réseau Camerounais des associations des personnes vivant avec le Vih/Sida propose des pistes de solutions, parmi lesquelles l’amplification rapide…


Liliane N. Publié le vendredi, 20 novembre 2020 07:18
Alerte: Déjà 15 malades d’insuffisance rénale décédés faute de soins à Bertoua

Les malades d’insuffisance rénale continuent d’attendre l’action du Dr Malachie Manaouda, ministre de la Santé publique, qui a promis de…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.