21/09
Pour Valsero, le débat sur la présence du drapeau ambazonien lors de son concert au…
21/09
MRC: Maurice Kamto affirme que Michelle Ndocki reste militante de son parti politique
21/09
Attaques des Forces de Défense au Noso: selon l’armée, les Ambazoniens se font armés par…
20/09
Prise illégale d’intérêts : Les avocats d'Eric Dupond-Moretti veulent faire annuler sa mise en examen
20/09
Hommages: Jean de Dieu Momo salue la mémoire des soldats morts sur le front
20/09
Littérature: “ Dans les chemins de la Liberté, Énonciation d’une pensée”
20/09
Recettes douanières : Le Port de Kribi enregistre un chiffre record de 73,56 milliards au…
20/09
Extrême-Nord Cameroun : Plus de 800 présumés ex-combattants et associés de Boko Haram retournent au…
20/09
Assainissement : Yaoundé dispose désormais de sa première station de traitement des boues de vidange
20/09
Formation professionnelle : La Société Nachtigal Hydro Power Company s'engage à appuyer les structures camerounaises
20/09
Boko Haram: 67 écoles restent fermées dans l’Extrême-Nord
20/09
Close to 9,000 bitten, 140 killed by snakes in five years in Cameroon
20/09
Meurtre des élèves de Kumba: pour le Redhac de Maximilienne Ngo Mbe, les personnes condamnées…
20/09
Un avocat accuse Maurice Kamto d'avoir marché sur le sang des soldats récemment tués par…
20/09
Hervé Emmanuel Nkom sur le concert de Valsero: «il n’y avait pas un concert au…
20/09
Cameroon: Army silent over gruesome killing of soldiers in restive Anglophone region
20/09
Crise anglophone : le père d'un soldat décède trois jours après l’assassinat de son fils…
20/09
2021 AFCON Volleyball: Lionesses make history, lift trophy for third consecutive time
20/09
Les Unes des journaux du 20 septembre 2021
19/09
“Entre deux Can à la maison” ou revue historique du football Camerounais de 1972 à…
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Tribune Libre
  • Des avocats du MRC accusés d’avoir causé la mort de Christelle Mirabelle Lingom

Des avocats du MRC accusés d’avoir causé la mort de Christelle Mirabelle Lingom

mercredi, 08 septembre 2021 09:03 Liliane N.

Me Christian Ntimbane Bomo accuse les avocats du Mouvement pour la renaissance du Cameroun d’avoir livré à la mort, la jeune Christelle Mirabelle Lingom en lui faisant croire que son affaire méritait d’être portée devant les tribunaux.

Les circonstances du décès de Christelle Mirabelle Lingom sont au cœur d’une polémique. De nombreuses personnes qui ont suivi son histoire réclament l’autopsie, pour savoir réellement ce qui a emporté lundi dernier la jeune fille âgée de 25 ans. Alors que les commentaires vont dans tout le sens, Me Christian Ntimbane Bomo basé à l’étranger, a rendu public une tribune dans laquelle, il porte la responsabilité du décès de cette fille sur les avocats du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), qui se sont constitués pour assurer sa défense. Pour l’avocat, ses confrères ont donné de l’ampleur à l’histoire de Mirabelle qui pour lui, n’en avait pas. Et ils ont été aidés dans cette tâche par la chaîne de télévision privée Equinoxe.

Retrouvez ci-dessous la tribune de Me Christian Ntimbane Bomo

ILS ONT ENCORE TUÉ !

Une jeune dame est confondue dans une sextape. L’erreur est reconnue par les auteurs. D’ailleurs peu de camerounais ne s’en rendent compte et ne s’intéressent. Des manipulateurs politiques affiliés à Maurice Kamto, tel le haineux grégaire Kuissi  Mephou  vont sortir cette jeune dame de son anonymat, totalement inconnue de l’opinion publique camerounaise pour l’exposer, le but étant de se  servir de son cas comme un instrument de règlements de compte contre le Pcrn et Cabral Libii qu’ils détestent à mort.

Dans cette même logique, elle sera invitée par Équinoxe au cours d’une émission sans tête ni queue dans le seul but de grossir ce fait divers qu’ils auront tenté de commuer en viol. La  jeune dame obligée de jouer la grave victime qu’elle n’est pas se met sous  la pression. Des Avocats du Mrc se constituent, sans bien savoir pourquoi eux.

D’ailleurs, un d’entre eux, a regretté ce soir sa  constitution dans cette affaire, au point de se voir quelque part responsable de cette mort :  » Je me dis que si je n’avais pas défendu cette fille, peut-être serait-elle encore en vie, je regrette  » s’est-il confié ce soir sur Équinoxe Soir ce 06 septembre 2021.

Cher confrère, que  cette confession publique libère ta conscience ! Le corrompu et prébendier  activiste, en a fait une affaire de vie.  À tous moments, des publications à n’en plus finir,  sur cette enfant visiblement fragile qui menait sa petite vie. Surexposée, elle n’en pouvait plus.

Selon Paul Chouta qui a relaté leurs dernières conversations, elle lui a dit vouloir retirer sa plainte et qu’il lui a répondu que ça dépendait d’elle. Preuve de plus qu’elle ne voulait pas et en avait marre de cette surexposition. L’instrumentalisation d’une banale affaire a tué cette fille.

 

On lui fait croire que son affaire est très grave et qu’elle ne doit pas laisser tomber.Or elle  n’en voulait plus. Mais Mephou Kuissi et les aficionados sans  cœur  lui mettaient la pression. Ce n’était pas pour la défendre, mais pour exploiter sa peine. En son temps, j’avais fait un post pour le dénoncer. Mirabelle  est morte, c’est vous les  responsables.

Monsieur Kuissi et tous les autres, vous porterez à jamais dans vos consciences, la mort de cette enfant.

Christian Ntimbane Bomo

Société Civile des RÉCONCILIATEURS

 

Leave a comment

Pour l’effectivité de cette collecte le Ministères des Postes et Télécommunications (Minpostel) passe par les opérateurs. Il s’agit ainsi du nouveau dispositif…

Agenda

«September 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930