24/10
Olivier Bilé: L'Afrique ne sera pas un champ d’expérimentation de vaccins aux agendas cachés
24/10
Hommage: L’honorable Cabral Libii salue la mémoire du Professeur Théophile Yimgaing Moyo
24/10
Mvogo Bogo Rigobert Achille: A jamais dans les mémoires
24/10
Turquie : Erdogan ordonne l’expulsion des ambassadeurs mobilisés pour la libération de l’opposant Kavala
24/10
Utilisation des données: Essentielles à l’élaboration et à la planification des politiques
24/10
Coopération Cameroun -Nigéria
24/10
Infrastructure hydraulique: La remise à niveau a été faite par le comité international de la…
24/10
Jean lambert...Nang: Desperate Can
24/10
Marafa Hamidou Yaya: Le choix de l’action - mes dix ans au Minat
23/10
Climat : L’Arabie saoudite vise la neutralité carbone d’ici à 2060
23/10
Can Total des Nations Total Energies 2021: L’accord Cadre désormais signé
23/10
Stationnement inapproprié des camions: Albert Dzongang menace d’organiser un sit - in à Douala
23/10
Lutte contre le Covid -19 : l’Arabie Saoudite accompagne le Cameroun
23/10
Centre Hospitalier Régional d'Ebolowa: La mise en service est pour bientôt
23/10
Mairie de Douala 5ème: Un jeune homme perd la vie dans les eaux de Makepe…
23/10
Commune d'Afanloum: Angèle Meyanga au côté des populations
23/10
“Unesco Youth ICT BoostCamp for Central Africa”: Le Cameroun vit sa première édition
23/10
Covid -19 et attaque mondiale: Quand la menace sur la liberté d’expression a des répercussions…
23/10
Nécrologie: Théophile Yimgaing Moyo n’est plus
22/10
Problème d’hémodialyse à l’hôpital général de Yaoundé: le premier ministre saisi par le collectif des…
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Tribune Libre
  • Denis Emilien Atangana: “Nous exigeons la démission pure et simple du Directeur Général de l’Hôpital Central de Yaoundé”

Denis Emilien Atangana: “Nous exigeons la démission pure et simple du Directeur Général de l’Hôpital Central de Yaoundé”

lundi, 04 octobre 2021 05:36 Nicole Ricci Minyem

C’est sur ce ton péremptoire que le président national du Front des Démocrates Camerounais a orienté sa publication ce dimanche, après avoir rendu visite à la famille du jeune homme décédé “ dans des circonstances troubles” au sein de cette institution sanitaire 

De son point de vue, il n'y a pas moyen de faire confiance à la commission d’enquête mise sur pied par Manaouda Malachie - ministre de la Santé Publique parce que “ Les précédentes enquêtes diligentées dans des circonstances similaires n’ont produit aucun résultat dans notre pays…”.

“Je me suis rendu ce jour auprès de la famille du défunt Ayissi Hilaire, décédé dans des circonstances très choquantes à l’Hôpital Central de Yaoundé. 

J’étais accompagné d’une forte délégation du FDC pour apporter notre réconfort et nos condoléances à la famille du jeune décédé d’une part, et d’autre part pour comprendre ce qui s’est réellement passé.

Pour le FDC, nous avions besoin de comprendre ce qui s’est réellement passé. Après avoir écouté M.Medjo Ndongo Innocent chef de la famille, nous avons constaté que la version que les responsables de l’hôpital central de Yaoundé donnent dans les médias est contraire à celle de famille.

Vu que la famille et les responsables de l’hôpital central ne s’accordent pas sur ce qui s’est réellement passé,  pour nous, la commission d’enquête interne créée par le Ministre de la  santé publique et conduite par le Pr Zoa, Inspecteur Général ne nous rassure pas du tout, au regard des suites que les précédentes enquêtes diligentées dans des circonstances similaires ont produit comme résultats dans notre pays. Pour le FDC, une commission d’enquête interne ne nous permettra pas d’avoir la vérité .

 Nous demandons donc la mise sur pied d’une Commission d’enquête indépendante afin d’élucider les circonstances et les causes de la mort de ce jeune camerounais. 

En écoutant  la famille, ce qui s’est passé semble suffisamment grave pour tirer la sonnette d’alarme. L’hôpital central est régulièrement impliqué dans ce type de scandales. 

Il est temps qu’on sache ce qui s’est vraiment passé dans cet établissement sanitaire et que les responsabilités soient clairement établies et que les procédures administratives et judiciaires prévues soient rapidement engagées. 

Mais par avance, nous exigeons la démission pure et simple du Directeur Général de l’Hôpital Central de Yaoundé pour cause de laxisme et d’incompétence aggravés”.

 

N.R.M

Leave a comment

Maurice Kamto est le seul des huit candidats perdants à ne pas avoir accepté les résultats du scrutin de cette élection présidentielle…

Agenda

«October 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031