Statistiques du Coronavirus
WORLD
Recovered
166276
Confirmed
787631
Deaths
37840
CAMEROUN
Recovered
5
Confirmed
193
Deaths
6

Correspondance : Le Collectif « Breaking News » répond à Emmanuel Macron

lundi, 24 février 2020 09:14 N.R.M

Après avoir été choqué par les propos du président français qui pour des raisons qui lui sont propres s’est cru revenu à l’époque coloniale, le Peuple Camerounais dans son ensemble exige des excuses diplomatiques et publiques selon Engelbert Mfomo, président de ce mouvement Patriotique et légalisé de la société civile.

 

« Excellente Monsieur le Président de la République française,

Vous êtes le  Président de la République de France et bénéficiez à  ce titre, de la légitimité, l'autorité et la compétence à vous conférées par le peuple français, procureur souverain de votre pouvoir. 

Nous pouvons ainsi comprendre votre volonté à vous justifier devant celui-ci. À cette promptitude, nous disons chapeau !

Le Collectif Républicain des Combats Patriotiques "Breaking News", a tenu à s'adresser à vous subséquemment à votre conversation improvisée en des circonstances hâtives avec un quidam se revendiquant activiste politique camerounais. Vous avez tenu des propos délicats et sensibles vis-à-vis d'un autre chef d'État, S.E. Paul Biya en occurrence, en réponse à l'individu ci-dessus référencé. 

Conscient que les traités et partenariats protéiformes qui lient les États obligent leurs représentations diplomatiques respectives à échanger sur des sujets de politique interne, ainsi le droit de regard s'impose sans enfreindre la non-ingérence et la souveraineté des peuples qui chapeaute les relations de coopération entre les États. Inutile donc de vous rappeler que c'est du peuple Français et non celui Camerounais, que vous tenez la légitimité, l'autorité  et la compétence du temps d'un mandat, et que c'est à lui que vous avez le devoir, voire l'obligation de rendre des comptes et non à un Camerounais lambda, fût-il activiste politique. Strictement rien ne vous a obligé à répondre à ce quidam sans légitime ni qualité. 

Il nous semble aussi, sauf erreur de notre part, que les détails d'une conversation diplomatique au sujet de la politique interne de votre homologue sont sensibles compte tenu de l'adversité permanente du landerneau politique. Souvenez-vous de votre agacement vis-à-vis des tweets du Président Donald Trump au sujet des gilets jaunes ayant fait intervenir votre Ministre Jean-Yves Le Drian.

Lire aussi : Révélations de Macron : Paul BIYA a libéré KAMTO pour obtenir le droit de venir à Lyon

 

Mais, que notre illustre  Chef de l'Etat n'intervienne peut-être pas pour des raisons de banalisation des sujets de second plan malgré l'indélicatesse des propos, nous peuple camerounais souverain n'en resterons pas muet du fait de la fierté de nôtre souveraineté qui justifie le présent pamphlet. 

M. Macron, les français n'ont pas élu un gamin prétentieux et irrévérencieux à la tête de leur État. Que nenni. Ils ont cru élire un politicien supposé accompli. Cela dit, nombre de vos sorties intempestives remettent en question votre maturité et vôtre accomplissement politique. Il nous souvient de vôtre sortie au sujet des Coassa-coassa, ces navires honteux qui ramenaient en leur temps des esclaves noirs, vous ayant obligé à présenter des excuses publiques. Pour ne citer que cette ridicule indécence de votre part.

Compte tenu des terribles désillusions de vos prises de parole hâtives et spontanées, la maturité corticale et politique impose une certaine retenue afin d'éviter un grotesque embarras. Le silence est un paradigme de communication politique utilisé par les hommes politiques accomplis.  Contrairement au politiquement correct recherché qui, malheureusement ne garantira jamais l'unanimité du fait du contraste permanent et perpétuel du milieu politique.

 

Nous sommes mal placés pour vous rappeler qu'en politique "il n'y a ni anges ni démons", tout est question d'intérêts singuliers tapis sous divers filiations politiques. Par conséquent, l'unanimité est un vain mot en politique, y compris dans la vie en général. Nous sommes navrés de vous informer que votre sortie nourrit la division de nos peuples et renforce l'idée selon laquelle la France est un poison pour la liberté des peuples africains. 

Vous êtes allés trop loin Monsieur le Président ! et nous refusons de croire à ce politologue français qui s'indignait de ce que "la France a mis un gamin à l'Élysée et qu'elle le regrettera". Nous vous exhortons à suivre les thuriféraires de la France-Afrique exsangue économique dans leur subtilité vis-à-vis d'eux-mêmes et vis-à-vis des peuples "amis". 

Pour avoir offensé le peuple Camerounais et son illustre Président de la République Chef de l'État que nous aimons tant, le Collectif "Breaking News", mouvement patriotique de la société civile, vous somme de présenter des excuses publiques au peuple Camerounais tout entier, ainsi qu'à votre homologue, votre père, votre aîné politique, le Président Paul Biya. Nous y attachons du prix !!!

Excellence Monsieur le Président de la République Française, votre jeunesse et votre immaturité ne doivent en aucun cas constituer des facteurs gênants pour les peuples amis. Bonne compréhension » !

 

N.R.M

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.