30/07
Bacc 2021 results: Restive South West region tops classification chart with 83.73%
30/07
Tokyo 2020 Olympics: Four times Africa champion, Hortence Mballa Atangana crashes out
30/07
Manifestation publique: une marche de soutien au président de la République interdite à Douala
30/07
Le ministre du Commerce dévoile les vrais prix du ciment Cimencam dans les villes de…
30/07
Diaspora: une camerounaise d’origine nommée sénatrice au Canada
30/07
IMF approves new triennial support to Cameroon worth FCFA 375B
30/07
Three Cameroonians napped after stealing FCFA 15M from Gabonese boss
29/07
Destruction des régions du Nord et Sud Ouest : le rapport d’Amnesty International qui accable…
29/07
Cameroon vows to wage ceaseless campaign against Boko Haram following countless attacks
29/07
Tragédie: une famille camerounaise décède dans un incendie en RCA
29/07
Vaccin anti – Covid : Déjà quatre milliards de doses injectées dans le monde
29/07
Douala : Célestine Ketcha Courtès et ses pairs apportent leur soutien au Chef de l’Etat…
29/07
Calixthe Beyala: «ces influenceuses qui risquent amener nos jeunes vers les dérives»
29/07
Un réseau de faux agents de la présidence de la République démantelé
29/07
Crise anglophone: plus de 4,200 personnes ont fui Nwa dans le Nord-Ouest en l’espace de…
29/07
En France, un lieutenant camerounais sort major de l'école de guerre de Saint Cyr
29/07
Le camerounais Basile Njei dans la liste très convoitée des médecins les plus honorés aux…
29/07
Adamawa: Four including three-year-old perish in road accident
29/07
Extrême Nord : boko haram fait de nouvelles victimes
29/07
Exactions de boko haram à l’Extrême-Nord: Beti Assomo au chevet des militaires blessés
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Tribune Libre
  • Célestin Djamen dénonce ces partis de l'opposition qui flirtent avec les sécessionnistes

Célestin Djamen dénonce ces partis de l'opposition qui flirtent avec les sécessionnistes

jeudi, 08 juillet 2021 05:59 Liliane N.

Célestin Djamen le président d’APAR appelle à être prudent avec des partis politiques dits de l’opposition qui flirte avec les sécessionnistes et militent ainsi pour la partition du Cameroun.

 

Après la manifestation de Paris, Célestin Djamen dans une nouvelle tribune, affirme qu’il ne pouvait rester sans rien dire après avoir vu un rapprochement entre des partis politiques dits de l’opposition et les partisans de la sécession du Cameroun. Demandant aux camerounais d’être prudents face à cet état de choses, le président d’APAR rappelle que la patrie doit être placée au-dessus de la tribu et de toute autre chose.

Retrouvez ci-dessous la tribune de Célestin Djamen

APAR n’attaque ni les individus ni des partis concurrents mais APAR dénonce ou apprécie, si besoin, les actes posés, quel que soit leur provenance et leurs auteurs (Gouvernement ou Partis politiques). C’est cela la Nouvelle Opposition, c’est cela faire la politique AUTREMENT.

 Un Apariste n’apprécie pas pour PLAIRE. Un Apariste ne dénonce pas non plus pour NUIRE. Un Apariste parle pour construire et pour RASSEMBLER toutes les filles et tous les fils du pays (Extérieur et intérieur) longtemps divisés par la haine et le tribalisme, sans avoir automatiquement besoin de citer les individus ou les groupes d’individus qui se reconnaîtront toujours. Chez nous a APAR le PRINCIPE précède L’ÉGO, les valeurs passent avant les intérêts nombrilistes et crypto-fascistes ou suprémacistes.

Il est d’une nécessité impérieuse non seulement de demeurer vigilant sur les actes de collusion incestueuse entre des partis politiques légalement établis et les Séparatistes Ambazoniens mais il est surtout urgent d’évacuer la peur d’avoir peur de se faire passer pour un opposant de l’Opposition tant qu’on est dans la défense des intérêts PATRIOTIQUES.

En 1961 une partie de notre territoire, la Northen Cameroon fût rattachée par un forceps référendaire onusien au Nigéria voisin, aujourd’hui des brasseurs de vent et le cheval fou, à travers cette Alliance horripilante veulent redonner vie à cette funeste expérience.

 Plus jamais ça !

Camerounais levons-nous comme un seul homme pour dénoncer cette ruée vers l’Absurde et cette tentative de dévergondage de la République.  Les partis des ténèbres et les sympathisants de l’AntiCameroun trouveront toujours APAR sur leur chemin. APAR prône le respect des valeurs républicaines, des Institutions de la République. APAR combat ce qu’il dénonce dans ses Statuts et dans son projet de Société.

APAR ne restera jamais dans un silence complice quant aux actes ayant un impact négatif sur la Société sous prétexte que ces actes émanent d’un parti dit d’opposition, sous prétexte qu’on va  se faire passer pour l’opposition à l’Opposition.

Les partis qui ne sont pas dans la majorité Présidentielle sont-ils forcément des  partis d’opposition ? Un parti qui flirte avec des Sécessionnistes et donc qui milite  pour la partition du Cameroun directement ou indirectement  est-il encore un parti d’opposition ? Restons vigilants chers Aparistes.

Le Projet de Société APAR c’est D’ABORD un Cameroun uni, puissant et fort, « la PATRIE D’ABORD la tribu après » tel est notre leitmotiv. Tous ceux qui s’attaquent  à L’Unité nationale et aux Institutions fondamentales de la République (parti au pouvoir ou partis dit d’Opposition) s’attaquent à APAR. Nos contradicteurs sont nos adversaires et il faut absolument les respecter mais les ennemis de la République sont nos ennemis. Nous ne pouvons pas écrire un projet de Société et ne pas le défendre. C’est irresponsable et absurde. Seuls les principes nous intéressent, pas les individus ou les organisations ès qualité, malgré tout le respect que nous leur devons.

Nous avons déjà rappelé à APAR qu’on ne peut pas être Apariste et sécessionniste ou sympathisant en même temps. Nos lois répriment cela.  Qui peut défiler en France avec les drapeaux des nationalistes corses ? Qui peut défiler en Espagne avec les drapeaux des nationalistes catalans?

Qui peut défiler au Sénégal avec les drapeaux des nationalistes Casamançais?  Or, ne pas dénoncer celles ou ceux qui défilent avec les Ambazoniens est un acte de complicité MAJEUR et bien sûr coupable. Il y a des silences utiles mais il y a surtout aussi des silences complices mortels. La République doit rester debout…à l’abri de ses oripeaux sécessionnistes.

Excellente journée à vous tous. Que Dieu vous comble de ses grâces!

Célestin Djamen Président national de APAR

 

Leave a comment

Ce mardi, 26 mai 2020, l’archevêque métropolitain de Douala a été reçu en audience à l’immeuble étoile par le Premier ministre, Chef…

Agenda

«July 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031