Appel à l’insurrection de Maurice Kamto : « Voici pourquoi les Camerounais ne pourront répondre aux appels de soulèvement »

mercredi, 26 août 2020 10:16 N.R.M

Quatre raisons sont évoquées par Jim Noah – Analyste politique :

 

Le clanisme du Professeur Maurice Kamto

Le fameux propos « Je suis Bamiléké né à Bafoussam en 1954 et fier de l'être » au Conseil Constitutionnel n'a pas cessé de hanter 25000 000 de camerounais.

C'est le premier homme politique, Candidat à une élection présidentielle à tribaliser le discours politique au Cameroun. C'est le seul candidat qui part ses propos de campagne  à la dernière élection présidentielle a laissé croire qu'il est soutenu par son ethnie.

Il a salit le nom du noble peuple de travailleurs Bamilékés pour de fins politique. Ce peuple qui ne vit que de son labeur, et dont la présence dans le monde des affaires au Cameroun n'est plus à démontrer. Ils sont dans d'autres partis politiques.  Que cela soit dans le parti au Pouvoir ou dans l'opposition.

Plusieurs des compatriotes de cette sphère géographique ont considéré que Ce professeur le faisait pour ternir l'image du peuple Bamiléké et l'isoler de leurs autres frères Camerounais. Il a réussi l'exploit d'exacerber le Tribalisme au Cameroun.

Partout où est arrivé papa Kamto, il a passé le temps à ne brandir  que son appartenance à son ethnie comme ci cette dernière n'était pas camerounaise. Ce qui est grave en politique et dangereux pour la cohésion sociale.

Personne ne saurait expliquer pourquoi il a délicatement passé l'info selon laquelle son électorat ne vient que de l'Ouest quand nous savons que chez lui à Baham, il a été battu à plate couture au profit du candidat du Rdpc.

Les Camerounais ont retenu que Papa Kamto ne peut être Président de tous Les camerounais. Il a fait savoir au Camerounais qu'il aurait été le président de son ethnie. Voila pourquoi le peuple ne peut se sentir concerné lorsqu'il appelle à la révolution même pas ceux qu'il prétend le suivre par affinités tribales. Personne ne sortira pour lui. Son parti politique s'est mis le Cameroun entier à dos.

 

Maurice Kamto et ses propos contre nos Forces de Défense et de Sécurité

Maurice Kamto fait Allusion au Mali en toute subtilité. Il voudrait si cela lui était possible je ne sais par quelle Alchimie transposer Les événements du Mali au Cameroun. Ce qui lui est totalement impossible considérant qu’au Mali, c'est l'armée qui a orchestré le coup d'Etat.

Culminé  au premier point, L'armée ne pourra le soutenir dans sa théâtralisation de la révolution politique. C'était très gauche et irresponsable de sa part de dire clairement ce qu'il pense de Notre armée qu'il n'a fait que taxer de ce qui suit :

- Irresponsable -  Sanguinaire 

Et que ses militants appellent prosaïquement et injustement  « La Milice Bulu - l'armée tribale » lorsque nous savons tous Les efforts consentis par nos vaillants Guerriers. 

Qui fera donc le push répondant à l'Appel de Maurice Kamto ? Il compte sur quelle armée après l'avoir copieusement calomnié Publiquement ses militants et lui? 

Il est seul dans son film. Notre armée me saurait donc trahir le peuple pacifique à cause Kamto qui l'insulte sans cesse même si ce dernier était sérieux.

 

Kamto Maurice : l’agent du pionnage dans le microcosme politique Camerounais

Nous ne cesserons de dire aux Camerounais que ce monsieur n'est pas opposant. Si oui, il est opposant de l'opposition. Plusieurs camerounais même de son parti ne croient plus en lui. Célestin Njamen n'est pas seul. Il représente une tendance au sein de cette formation politique. Plusieurs ont découvert qu'il roule pour l'intérêt du pouvoir. 

En Science politique, le but d'un parti politique est de prendre le pouvoir et à le conserver. Voila pourquoi lorsque le juriste dira qu'un Président est illégitime parce que la législation électorale n'est transparente au  Le Politiste te parlera du jeu politique. Prendre ou conserver le pouvoir entre dans le jeu politique. 

Sauf que la démarche de ce professeur n'a rien à voir avec l'attitude de quelqu'un  qui veut prendre le pouvoir. Il ne se rapproche pas du rôle d'un parti politique. Suivez sa démarche.

Le 26 janvier 2019, il organise une Marche avec 150 autres personnes au Cameroun. Ils sont interpellés et mis sous détention provisoire.

Dans l'un de ses articles sur la toile, ce politicien déclare et je cite :  « Je ne sortirai pas de prison laissant un seul de ceux qui y sont pour la mêmes raisons que moi » fin de citation .

Il est sorti quelques jours plus tard, laissant plus d'une centaine en prison (ils sont libérés chaque jour par clémence) et pire encore, son premier vice président Mamadou Mota.

Kamto était bon opposant en prison et Les autres qui y sont restés, de Mauvais opposants. Ce Monsieur vrai opposant croupit sous Les gilles la  prison aujourd'hui avec d'autres pour Les mêmes faits. Son rôle était de trainer avec lui en prison Les vrais opposants et Les y laisser. 

Il sort de Prison et tient sa première conférence de presse dans son QG sis au quartier et tient Les propos qui suivent « On nous demande Pourquoi nous n'irons pas à l'élection couplée du 9 février 2020.  Pourtant, on n’a pas encore modifié le code électoral, pourtant nos camarades sont en prison, pourtant la crise Anglophone n'est pas résolue.

   Maurice Kamto : «Si jamais le régime en place s’aventure à organiser les régionales, j’appellerai au départ de l’actuel Président de la République Paul Biya»   

« Je dis que nous irons aux élections afin d'entrer dans Les institutions et changer Les choses de l'intérieur car la politique de la chaise vide n'a jamais été bénéfique » fin de citation. 

Quelques jours après ces propos et précisément à la veille de la date finale de dépôts des candidatures, sachant que Les candidats de son parti n'auront plus moyen de constituer d'autres listes,  pour se faire investir par d'autres partis, Maurice Kamto déclare que son parti n'ira plus aux élections et appelle au boycott et ce sans consulter le bureau national de son parti .

Quelle perte pour ceux qui espéraient briguer des mandats électifs !!! C'est ça un homme qui veut être président ? 

Certaines personnes bien informées disent qu'il aurait pris pour lui et certains de ses cadres des milliards de FCFA, pour fragiliser l'opposition ; sachant que si Le Mrc, Pcrn, Sdf, Undp allaient à cette élection, l'opposition aurait eu au moins la moitié des sièges à L'Assemblée.

Il aurait pris de l'argent pour empêcher à certains de ses candidats de combattre le Rdpc. Ce dernier ne sera pas à blâmer politiquement. Il est dans le jeu politique et le rôle d'un parti politique. 

Il a fait de son parti politique une ONG et Les ONG n'ont pas d'ambition politique. Vous pouvez voir qu'il fait déjà dans le social. 

Tout le boucan que fait ce papa est une escroquerie. Son rôle c'est de garder captifs Les vrais opposants du Mrc en Leur refusant la possibilité changer Les choses par Des moyens efficaces.  

 

Analyse mathématiques des échecs de ses appels

Maurice Kamto a réussi l'exploit de créer une psychose au sein de sa formation politique que Les gars ont peur de marcher. Même ceux qui sont en France (6000km du Cameroun) préfèrent aller à 8000 km de la France au USA c'est à dire 13000km pour marcher contre Yaoundé. C'est du sérieux ça?

Aussi, ayant déçu ses alliés politiques, le nombre de ceux qu'il tromperait à faire du désordre est considérablement réduit. Voici la petite analyse. 

14% moins les 9% de ses alliés fait 5%. La différence entre ses fidèles et ceux qui ont quitté son bateau est égale à 3%. Alors 3% de 25000000 = 75,000 camerounais - 40 000 poltrons. Il restera seulement 35000, 34300 ayant regagné la raison, il ne reste que700 mrcistes   contre 24999300 de  camerounais. Les Marches ne peuvent pas marcher.

 

N.R.M

 
 
 

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le lundi, 21 septembre 2020 13:47
Offre en énergie électrique : Le Cameroun annonce la résorption du déficit pour février 2022 dans la région de l’Est

C’est la principale information à retenir de la visite effectuée le 18 septembre dernier par le ministre camerounais de l’Eau…


Innocent D.H. Publié le jeudi, 17 septembre 2020 08:05
Entrepreneuriat féminin : Le Minpmeesa annonce un appui de 50 millions de FCFA au GFAC en 2021

Le ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa), Achille Bassilekin III a fait l’annonce…


Santé

Innocent D.H. Publié le lundi, 07 septembre 2020 22:25
Cameroun : Une campagne de vaccination contre la poliomyélite en vue dans certaines régions

Les journées locales de vaccination contre cette maladie se déroulent dans les prochains jours au Cameroun. Cette campagne qui concerne…


Stéphane Nzesseu Publié le vendredi, 28 août 2020 11:22
Epidémie de Rougeole : Plus de 1.427 malades de rougeoles et 13 décès enregistrés

Alors qu’on la croyait presque vaincue, la rougeole refait surface et mine de nombreux ménages. De plus en plus d’enfants…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.