16/06
Explosion à Beyrouth : Des ONGs réclament une enquête internationale à l’ONU
16/06
Crise sécuritaire : Deux policiers et deux gendarmes tués à Otu
16/06
Cybercriminalité : 05 personnes interpellées pour le piratage du numéro de téléphone du gouverneur de…
16/06
Grabuge autour du Scsi : Le MRC pointe un doigt accusateur contre le Gouvernement
16/06
Scandale du Baccalauréat : La ministre des Enseignements secondaires sur le banc des accusés
16/06
Cameroun : 100 milliards de FCFA de plus pour la lutte contre le Covid-19
16/06
Le Cameroun lance une campagne nationale de promotion du bois d'origine légale
16/06
Le procès du jeune interpellé pour outrage au chef de l’Etat est prévu le 17…
16/06
Football : La CAF confirme que c'est le Cameroun qui organise la CAN 2021
16/06
Agitation à l’ambassade du Cameroun à Bruxelles : Eric Jacquemin va devoir s’expliquer
15/06
Le gouvernement épinglé après les épreuves controversées du Baccalauréat ESG 2021
15/06
Médicaments illicites du Covid-19 : Les trafiquants semblent avoir le vent en poupe au Cameroun
15/06
Survie Cameroun : Le rapport de Christian Penda Ekoka qui enfonce Maurice Kamto
15/06
Crise anglophone : De présumés Ambaboys attaquent un poste de police à Muea (Sud-Ouest)
15/06
Don volontaire du sang : Plus de 70 poches de sang collectées à Garoua par…
15/06
Le chiffre d’affaires des PME camerounaises chute de 80% au 2nd semestre 2020
15/06
Cameroun-Loi de finances rectificative : Les explications du Directeur général du Budget
15/06
Investissements en Guinée Conakry : Le milliardaire camerounais Paul Kammogne Fokam honoré
15/06
Yaoundé : Les présumés auteurs du cambriolage de la Direction Générale des Impôts arrêtés
15/06
Cameroun : Les Unes des journaux ce 15 juin 2021
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Tribune Libre
  • 31 ans d'existence du Sdf : L'analyse du Pr Éric Mathias Owona Nguini

31 ans d'existence du Sdf : L'analyse du Pr Éric Mathias Owona Nguini

jeudi, 03 juin 2021 14:40 Innocent D.H.

Reconnaissant que le Social democratic Front (Sdf) reste un parti dont l'encrage politique reste bien établi dans le pays, le politologue fait observer que ce parti de l'opposition est traversé par une crise de leadership. Il estime par exemple que l'honorable Jean-Michel Nitcheu à travers ses positions est plus du Mrc que du Sdf.  

 

Dans l’émission Les Libres Penseurs sur Dash Info, une radio privée émettant depuis Douala, le Pr Éric Mathias Owona Nguini analyse les 31 ans d'existence du parti de John Fru Ndi. D'emblée, il salue les performances de cette formation politique d'opposition au Cameroun. « Le Sdf reste un parti bien établi, un parti qui a construit son implantation dans le champ politique camerounais depuis les années 1990. Cette formation politique est née dans la douleur à la suite des émeutes du 26 mai 1990 à Bamenda », indique l'enseignant de science politique, vice-recteur de l'Université de Yaoundé II-Soa.

S'agissant de ce qui a tout l'air d'une crise de leadership au sien du Sdf, Owona Nguini déclare, « C’est un problème important aujourd’hui, parce que d’une certaine marnière Fru Ndi est en retrait, il n’a plus la position forte qu’il avait dans les années antérieures. Je crois aussi que Fru Ndi est usé par la difficulté de la lutte. Parce que faire face au régime du renouveau ce n’est pas facile ».

Selon le politologue, actuellement l’avenir de ce parti politique se joue au niveau de son positionnement. C'est pourquoi le professeur déplore, « Seulement, un problème va se poser dans son positionnement qui est le problème d’ailleurs d’un certain nombre de personnalités du Sdf, dont les prises de positions sont surprenantes, car on a souvent l’impression qu’ils défendent plus le Mrc que leur propre parti ».

Innocent D H

Leave a comment

Le Ministre de l’Administration territoriale a donné un point de presse le 26 octobre 2018 à Yaoundé. La communication du Ministre Paul…

Agenda

«June 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930