06/07
Cryptomonnaie: Emile Parfait Simb dans bientôt poursuivi en France après le Cameroun, le Canada et…
06/07
Maurice Kamto : «le MRC n’a pas été créé pour mettre en place un comptoir…
06/07
Assemblée nationale : les députés ont bloqué le débat d’orientation budgétaire
05/07
Mondial 2022: le staff technique des Lions indomptables en repérage à Doha
05/07
Un conducteur de camion enlevé au Nord-Ouest
05/07
Affaire Liyeplimal: le député Cabral Libii va déposer une plainte aux Etats-Unis
05/07
Honneur et Fidélité : Conflictualités de puissances : pendaison programmée de l’Afrique ???
04/07
Alternance au MRC : un avocat charge Michèle Ndocki
04/07
Coronavirus au Cameroun: seul le test PCR est payable pour les voyageurs
04/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables tenues en échec par la Zambie
04/07
Commune de Bikok: Le développement en marche
04/07
Explosion d’un engin explosif à Mokolo: Que s’est - il passé?
04/07
Activités parlementaires: Les conditions d’entrée, de séjour, et de sortie des étrangers au Cameroun en…
02/07
Iran : Trois séismes font cinq morts et des dizaines de blessés
02/07
Assemblée Nationale: Le ministre de la Santé Publique, le ministre de l’Agriculture et du Développement…
02/07
Assemblée Nationale: Pauline Nalova Lyonga Egbe interpellée à propos des pénalités relatives aux dépôts tardifs…
02/07
Honorable François Biba: “Les Droits d’auteurs en eaux troubles au Cameroun”
01/07
Subventions: la Fecafoot dément avoir perçu 560 millions de F du gouvernement
01/07
Fecafoot: Samuel Eto'o met fin au contrat de l'équipementier Le coq sportif
01/07
Activités Parlementaires: L’honorable Ghimbop Joséphine interpelle Paul Atanga Nji sur le temps de délivrance des…
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Tribune Libre
  • “Le concours d’entrée en 6ème: Une curiosité mondiale”

“Le concours d’entrée en 6ème: Une curiosité mondiale”

jeudi, 16 juin 2022 10:26 Nicole Ricci Minyem

L’honorable François Biba - Député Pcrn s’interroge sur la qualité de l’instruction donnée aux enfants inscrits au Cours Moyen deuxième année ( CM2) au vu des moyennes obtenues par les jeunes apprenants 

 

Sa sortie  

 

“Les résultats du concours d'entrée en 6e de l'année 2021-2022 sont connus depuis quelques jours maintenant. Félicitations à nos enfants admis.

Toutefois, si l'on s'en tient à certains bordereaux de résultats, l'on s'interroge véritablement sur le sens et l'essence de ce concours ainsi que le niveau scolaire des apprenants.

Parce que pour un concours, sont supposés être admis les meilleurs. Mais les moyennes de 3/20 sur les listes d'admission alors?

Le 1er d'un centre d'examen 7,1/20 et suivent des moyennes comme 1,5/20.

Comment en est-on arrivé là ?

Lorsque l'on s'approche des enseignants pour comprendre les raisons de ce type de PV, il nous déclare tout simplement qu'il s'agit là d'une histoire complexe et très compliquée dont ils ne sont que de simples exécutants.

Au final, tout est très compliqué au Cameroun. Tout de même que voulons-nous pour notre pays ? Quelle relève?

Certains diront qu'il s'agit des résultats d'écoles de nos campagnes.

Est-ce parce qu'ils sont en campagne que les apprenants n'ont pas droit à une meilleure éducation? A un meilleur suivi ?

  • Absence d'infrastructures
  • Absence d'enseignants
  • Programmes scolaires bâclés,...

Nous n'avons cessé de décrier le système éducatif en place, nous n'avons cessé de demander la tenue d'un colloque sur l'éducation. Aujourd'hui plus que jamais nous appelons le gouvernement à se pencher au chevet de l'enseignement au Cameroun.

L'on ne saurait en aucun cas rester insensible face à de tels résultats qui, devraient réveiller les uns et les autres de leur sommeil comateux et repenser le système tout entier.

C'est tout simplement scandaleux d'avoir de telles admissions à un concours. Ce qui l'est encore plus c'est de constater que cela ne dérange personne.

L'éducation au Cameroun plonge dans les abîmes chaque jour un peu plus. Plus tard l'on s'étonnera de ce que nos diplômes ne soient pas reconnus au-delà de nos frontières. Mais comment donc est-ce possible lorsque nous traînons pareil boulet avec nous?

  • Des Enseignants mal rémunérés
  • Des programmes approximatifs et expérimentaux depuis des décennies
  • Le choix des manuels scolaires basé sur des méthodes discutables et controversées
  • Des conditions d'apprentissage inhumaines avec des effectifs surréalistes pour une classe,...

Des propositions nous en avons fait auprès des ministres chargés de l'éducation et nous continuerons d'œuvrer afin de relever le niveau de l'enseignement qui décline chaque jour un peu plus”.

 

N.R.M

Leave a comment

C’est ce qui se dégage du rapport de l’institution de Breton Woods intitulé « Cameroun : renforcer la surveillance, la gouvernance et…

Agenda

«July 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031






Sunday, 05 June 2022 11:01