24/06
Une enquête révèle que l’histoire des 10 bébés sud-africains est fausse
24/06
Cameroun : Revue de presse du 24 juin 2021
23/06
Audience au Palais de l’Unité: le président de la République a reçu Aliko Dangote, l’homme…
23/06
Dépravation des mœurs : Marie Thérèse Abena Ondoua condamne
23/06
Aucune personnalité camerounaise n’est dans le viseur des américains
23/06
Diaspora: un camerounais reconnu meilleur expert-comptable en France
23/06
Cameroun : L'examen des modalités de mise en service du train express Douala-Yaoundé prévu dans…
23/06
Mamadou Mota : « Un collège complet en salle de classe au village dit Phacochère…
23/06
Examens officiels: A 62 ans, un homme passe les épreuves du Probatoire de l’enseignement général
23/06
Occupation anarchique des trottoirs à Douala : Des amendes de 10 000 à 250 000…
23/06
Cameroun : Le Gouvernement offre aux start-up de la Silicon Mountain un an de connexion…
23/06
Revue de presse du 23 juin 2021
23/06
Covid 19 : Les vaccins à ARN messager ne seraient pas toxiques pour le corps…
23/06
Solutions Innovante à la crise de l’Habitat: Le Débat est en cours à Yaoundé
23/06
Production des statistiques de Genre : Le personnel de l’INS s’approprie des nouvelles techniques
22/06
Affaire sextape Martin Camus Mimb : Un avocat international dénonce la réaction du ministre Jean…
22/06
Mairie de Yaoundé 1: une femme enceinte a risqué la mort à cause de la…
22/06
Mœurs : L’éditeur CAD Publishing suspend la vente et la promotion du livre de Martin…
22/06
Après sa démission du PCRN de Cabral Libii, Joseph Espoir Biyong rejoint le PDC
22/06
Revue de presse du 22 juin 2021
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Sport
  • Tropicale Amissa Bongo : Clovis Kamzong Abessolo vainqueur

Tropicale Amissa Bongo : Clovis Kamzong Abessolo vainqueur

vendredi, 24 janvier 2020 07:44 Stéphane NZESSEU

Le capitaine de l’équipe camerounaise a remporté la quatrième étape de la course ce jeudi. Le camerounais a été le plus rapide pour la première fois dans cette compétition.

 

C’est pour la toute première en 15 ans d’existence de la tropicale Amissa Bongo qu’un coureur de l’Afrique Centrale, plus encore du Cameroun remporte ne serait-ce qu’une étape dans la compétition. C’est une prouesse historique pour la Tropicale Amissa Bongo. Le capitaine de l’équipe du Cameroun est à sa 10e participation. Il faut dire qu’il s’est fait une bonne expérience de la course et précisément de ce trajet de la quatrième étape de la course.

L’étape LAMBARENE - MOUILA

Le départ a été effectivement donné à 10h08. Dès le 5e Kilomètre, première attaque de 2 coureurs : Koné (Burkina) et Nzafahwanayo (Rwanda). Le peloton est vigilant et revient sur le duo de tête quelques kilomètres plus loin. A la 10e borne, nouvelle tentative avec cette fois El Kouraji (Maroc) et Vlcak (Dukla). Comme avant, le peloton réagit et revient sur les 2 hommes de tête. Le peloton est très étiré, l'allure très rapide. Aucune échappée ne peut prendre forme. Les coureurs se tiennent. Au niveau du kilomètre 28, un groupe d'une quinzaine de coureurs prend légèrement de l'avance sous l'impulsion de Areruya (Rwanda). Mais le peloton ne semble pas encore disposé à les laisser partir. Regroupement général au bout de 2 kilomètres de courses.

Entrée en jeux de Kamzong …

Quatre bornes plus loin (32e), 4 coureurs tentent à nouveau leur chance: Areruya (Rwanda), Kamzong (Cameroun), Sabbahi (Maroc), A.Nikiema (Burkina). L'avance du quatuor de tête passe la barre de la minute. Le peloton ne parvient pas à les rattraper comme précédemment. Le peloton ralentit clairement son allure, les 4 échappés s'organisent parfaitement. L'équipe d'Erythrée du maillot jaune contrôle l'allure du peloton. Les 4 coureurs de tête continuent de collaborer. Dès le kilomètre 80, il y a un écart de 5 secondes 45 tierces entre les échappés et le peloton. Au kilomètre 100, l'écart n'évolue pas, il est de 5'40'' entre les 4 coureurs échappés et le peloton. L'avantage des coureurs échappés augmentent encore et passe la barre des 6'. Clovis kamezong Abessolo est toujours dans le trio de tête des 4 échappés.

Une échappée record ...

A 40 kilomètre de l'arrivée, les 4 coureurs échappés poursuivent leur progression. Ils collaborent toujours parfaitement. L'écart est reparti à la hausse, plus de 8'. A 25 KM de l'arrivée - L'écart est de 7'40''. Les 4 coureurs échappés devraient se disputer la victoire de l'étape. A 20 kilomètres de l'arrivée, les 4 échappés filent vers Mouila. Il n’y a plus de doute, le vainqueur de l’étape sera parmi les quatre. Il n'y a jamais eu plus de deux coureurs africains à gagner une étape de la Tropicale depuis 2006. Le record de 3 victoires africaines est proche à Mouila! L'Erythrée a déjà gagné 7 fois une étape de la Tropicale, le Maroc et le Rwanda 2. Aucune victoire pour le Cameroun et le Burkina. Les 4 leaders auront réalisé une échappée de 160 kilomètres au total. Un record sur la Tropicale. 4 derniers kilomètres, les échappés préparent le sprint final.  Au niveau des deux (02) derniers kilomètres, les 4 toujours ensemble. Dernier kilomètre! Le sprint final va être lancé. Les 4 coureurs ont ralenti. Chacun jauge les forces en présence. Attaque de Areruya, il est suivi par Sabbahi. Nikiema lâche prise. Kamzong revient au train sur les 2 hommes. Sabbahi lâche à son tour. Kamzong se rapproche de Areruya. Et c’est au corps à corps que les deux hommes vont franchir la ligne d’arrivée. Le camerounais passera quelques tierces seulement avant son suivant.

VICTOIRE DE KAMZONG.

LA PREMIÈRE POUR LE CAMEROUN.

Lire aussi : Tropicale Amissa Bongo : l’Erythréen Natnael Tesfazion vainqueur de la 2e étape 

 

Stéphane NZESSEU

 

Leave a comment

Le Président de la République Paul Biya a signé le 31 octobre dernier, un décret autorisant Alamine Ousmane Mey, Ministre en charge…

Agenda

«June 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930