Football: Issa Hayatou en audience chez le Ministre des Sports

vendredi, 01 février 2019 11:58 Liliane N.

Narcisse Mouelle Kombi et le président du Conseil d’administration de l’Académie nationale de football ont échangé sur le foot camerounais.

C’était la première fois depuis le remaniement ministériel, qu’Issa Hayatou le président du Conseil d’administration (Pca) de l’Académie nationale de football (Anafoot) rencontrait Narcisse Mouelle Kombi, le Ministre des Sports et de l’Education physique (Minsep). Les deux personnalités se sont entretenues sur la date de 2021 annoncée comme étant l’année où le Cameroun va organiser la Coupe d’Afrique des Nations (Can) de football en lieu et place de celle qui lui a été retirée cette année et qui va plutôt se jouer en Egypte. « Deux Chefs d’Etat l’ont dit. Il n’y a plus de raison d’en douter. La Can aura bel et bien lieu en 2021 au Cameroun », a déclaré Issa Hayatou.

L’occasion s’est révélée idoine pour Narcisse Mouelle Kombi qui a d’abord salué la contribution d’Issa Hayatou pour le football africain et mondial. Il a par la suite sollicité son expertise pour l’organisation de la Can 2021 annoncée au Cameroun. Même si l’audience a porté sur des sujets importants, Issa Hayatou a révélé qu’il s’agissait aussi pour d’entrer en contact avec le nouveau patron des sports du Cameroun. « Je suis venu rendre une visite de courtoisie à ma tutelle, j’étais d’abord à Garoua pour des raisons familiales, puis, je me suis rendu en Europe pour des raisons de santé. Dès mon retour, j’ai immédiatement sollicité une  audience », a déclaré l’hôte du Minsep.

Loin d’être un sujet moins important, les deux personnalités ont également parlé de l’Anafoot et de ses premiers pensionnaires. Le Minsep s’est voulu rassurant sur l’accompagnement dont bénéficiera  la structure dirigée par Carl Enow Ngachu et dont Issa Hayatou est le Pca.

A titre de rappel, le 28 décembre 2018, au cours d’une cérémonie qui a eu lieu à Yaoundé, Carl Enow Ngachu a présenté les 50 premiers pensionnaires de l’Anafoot. Parmi ces 50 pensionnaires, on compte 30 garçons et 20 filles. « Les 50 enfants retenus sont le résultat d’une grande campagne de détection lancée dans toutes les dix régions du Cameroun en décembre 2017. Une campagne qui a abouti à la sélection de 500 enfants qui ont travaillé dans les pôles régionaux avec nos différents chefs de pôles et suivant un programme de formation adopté par le Conseil des Etudes et adapté aux exigences de formation du football moderne. Ces enfants ont été sélectionnés avec l’appui de nos experts dont d’anciens footballeurs et la Direction technique nationale », expliquait le Directeur général de l’Anafoot.

Liliane N.

Leave a comment