Prix Marc-Vivien Foé 2019 : L’ivoirien Nicolas Pépé élu meilleur footballeur africain du Championnat de France (Ligue 1) 2018-2019

lundi, 20 mai 2019 06:05 Danielle Ngono Efondo

C’est à l’issue d’une victoire écrasante que, Nicolas Pépé, a largement devancé le Tunisien de Saint-Étienne Wahbi Khazri (140 pts contre 379 au vainqueur), et le virevoltant Sénégalais du Stade rennais Ismaïla Sarr (68 pts). Il a ainsi été élu meilleur footballeur africain du Championnat de France (Ligue 1) 2018-2019, succédant ainsi au Camerounais Karl Toko Ekambi.

 

Comme annoncé il y a quelques semaines, les années passent, mais le Prix Marc-Vivien Foé reste fidèle à la tradition. Instauré en 2009, le Prix Marc-Vivien Foé récompense le joueur africain ayant réalisé la meilleure saison en Ligue 1. Remporté par Karl Toko-Ekambi l’année dernière, le trophée connaît désormais son nouveau propriétaire. Nicolas Pépé a été récompensé pour sa superbe saison. Il succède en effet à ses compatriotes, Gervinho (deux fois lauréat, en 2010 et 2011) et Jean Michaël Seri (2017).

 

Les 77 votants, réunis par Radio France Internationale (RFI) et France 24, ont en effet placé l’Ivoirien très largement en tête de cette onzième édition. L’attaquant de Lille devance ainsi nettement Wahbi Khazri (AS Saint-Étienne), 2e du Prix Marc-Vivien Foé, comme en 2018. Le Sénégalais Ismaïla Sarr (Stade rennais) complète le podium, devant l’Algérien Youcef Atal (OGC Nice) et l’Ivoirien Max-Alain Gradel (Toulouse FC).

 

Nicolas Pépé, l’attaquant lillois a été l’un des joueurs clés de son club, et lui a permis de décrocher une deuxième place au championnat, synonyme de qualification directe pour la prochaine Ligue des champions. A 23 ans, Nicolas Pépé est très courtisé par des grands clubs et vit sauf revirement de situation sa dernière saison à Lille.

 

Notons ainsi que, le Prix Marc-Vivien Foé ne concerne que les joueurs de Ligue 1 qui défendent les couleurs d'une équipe nationale africaine. Soixante-dix-sept personnes – journalistes, consultants, anciens joueurs, etc. ont voté pour l'édition 2019. Chaque juré devait choisir trois joueurs, en avril. Le premier choisi recevait 5 ponts, le 2e 3 points, et le 3e 1 point. Le finaliste totalisant le plus de points a donc succédé à Karl Toko Ekambi. Le vainqueur devait recevoir son trophée le 13 mai. Mais, à la demande du LOSC, la remise a été différée au 16 mai.

 

Danielle Ngono Efondo

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.