MMA : Qui est Israel Adesanya, le jeune boxeur nigérian qui règne sur les poids moyens de l’UFC ?

lundi, 07 octobre 2019 16:28 Danielle Ngono Efondo

L’Afrique a d’incroyables talents et Israel Adesanya en fait partie. En effet, dimanche 6 octobre, Israel Adesanya a détrôné Robert Whittaker lors de l’UFC 243 en Australie. Le poids moyen nigérian naturalisé néo-zélandais est devenu le champion incontesté en livrant une démonstration pour s’emparer du titre de roi de la catégorie. Un combat parfait qui le place désormais  parmi les combattants les plus impressionnants de la planète MMA.

 

Hier dimanche à Melbourne, en Australie, dans le combat principal de MMA de l'UFC 243, Israel Adesanya a assuré le show face au champion poids moyen Robert Whittaker. Déjà détenteur de la ceinture de champion par intérim depuis avril dernier, Adesanya est devenu l'incontesté champion du monde grâce à sa remarquable prestation par KO. Son palmarès dans le MMA parle pour lui. Il compte désormais 18 victoires (14 par KO, 4 par décision) en autant de combats, dont 11 à l’UFC.

Né le 22 juillet 1989, Israel Mobolaji Adesanya est combattant professionnel de Mma, kickboxeur, et boxeur originaire du Nigéria, naturalisé néo-zélandais. Vainqueur du tournoi middleweight des contenders du Glory, champion lourd-léger et poids lourd et le plus titré du King In The Ring (en). Il a également combattu en Boxe chez les lourds-légers. Invaincu en Mma (18-0), Il devient en avril 2019 le champion par intérim des poids-moyens de l'Ultimate Fighting Chamionship et le champion de la catégorie en octobre 2019.

Adesanya est l’aîné de cinq frères et sœurs. Son père est un homme d’affaires et sa mère est infirmière. Il commence les arts martiaux par le taekwondo. Alors qu’Israel est encore un enfant, il déménage avec sa famille en Nouvelle-Zélande, notamment pour avoir accès à une meilleure éducation. Cependant il n’oubliera jamais son enfance en Afrique, son tatouage sur le torse l’atteste. En effet, il s’est ainsi fait tatouer le continent sur le plexus.

Plus tard, inspiré par le film « Ong Bak » et l’acteur Tony Jaa, il commence à pratiquer du muay thaï. Il se concentre et s’investit complètement dans les sports de combat au détriment de ses études. Il faut savoir que le natif du Nigéria a une autre grande passion, la danse. Comme il le dit très souvent, la danse lui permet de s’exprimer et de se connecter avec ses racines.

Carrière professionnelle en boxe anglaise et kick-Boxing

Israel Adesanya commence sa carrière professionnelle de kick-boxing en 2010. Il combat dans les plus prestigieuses compétitions, Glory, King in the ring… Il démontre son talent en étant invaincu pendant 32 combats au début de sa carrière. Sa seule bête noire a été le brésilien Alex Pereira contre qui il s’est incliné à deux reprises et par KO. Même si ce dernier est classé numéro 1 mondial des poids moyens, nul doute que cet adversaire a marqué notre champion. Surtout qu’il est le seul à avoir réussi l’exploit de le mettre KO.

Son parcours en boxe anglaise a été bref (01 an) mais il a su s’imposer sur cinq de ses six combats. C’est tout de même une excellente expérience qui l’a forcément fait progresser pour cette phase du combat.

C’est en février 2017 que l’UFC ouvre ses portes au jeune prodige. Son premier combat se déroule face à Rob Wilkinson. Adesanya est largement favori, mais prend tout de même son temps pour imposer son style.

Israel Adesanya possède un striking vraiment très solide notamment grâce à son expérience en kick-boxing et muay-thaï. Il utilise sa grande taille et son allonge pour gérer parfaitement bien la distance avec ses adversaires. Cela lui permet d’éviter beaucoup de takedowns en plus d’éviter des coups. Sa garde basse et sa variété de coups font penser à Jon Jones, surtout pour le côté imprévisible.

C’est juste une vraie pépite d’or à encourager. 

 

Danielle Ngono Efondo

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.