Lions indomptables : Arnaud Djoum craint de ne plus être appelé en sélection

vendredi, 02 août 2019 13:17 Otric N.

Le milieu de terrain camerounais Arnaud Djoum veut continuer à jouer pour le Cameroun bien qu'il ait récemment rejoint l'Arabie Saoudite, souvent considérée comme un championnat moins compétitif.

 

A 30 ans, il a signé un contrat de deux ans avec le club saoudien d'Al Raed après avoir quitté le club écossais de Hearts. Son nouveau club a terminé huitième de la Pro League saoudienne sous la houlette du tacticien albanais Besnik Hasi la saison dernière. Djoum a hâte de continuer à jouer pour les Lions Indomptables malgré le fait que, dans le passé, les joueurs qui évoluaient dans le Golfe avaient été mis à l'écart de l'équipe nationale camerounaise.

 

"Je veux continuer à jouer pour le Cameroun et je serai toujours disponible pour jouer pour les Lions", a déclaré Djoum à BBC Sport. "C'est une période intéressante de ma carrière, je pense que j'ai beaucoup d'expérience maintenant et je ne peux que m'améliorer. Je ne suis pas venu en Arabie Saoudite pour les vacances ou la retraite. Je suis un compétiteur et je veux jouer à un bon niveau, découvrir de nouvelles choses et essayer de jouer au plus haut niveau possible".

 

"J'ai envie de jouer longtemps et je vois cela comme une étape dans ma carrière pour progresser. J'ai reçu plusieurs offres de bonnes équipes en Europe, mais Al Raed s'est montré plus engagé. Le président du club s'est rendu en Egypte pour me voir pendant la Coupe d'Afrique des Nations. Il m'a expliqué sa vision et ils m'ont présenté la meilleure offre. J'ai vu qu'il y avait un réel désir de m'avoir au club et cela m'a poussé à prendre cette décision."

 

De nombreux talents en Arabie Saoudite

 

Djoum avoue avoir été séduit par le talent de l'ancien attaquant de Swansea Bafetimbi Gomis, de l'ancien ailier du Leicester Ahmed Musa et du compatriote Leandre Tawamba, qui a marqué 24 buts la saison dernière pour Al-Tawoon. Et cela l'a laissé perplexe face à certaines perceptions de la Ligue saoudienne.

 

"La Ligue saoudienne s'améliore, vous avez de très bons joueurs et les équipes sont bien structurées. Techniquement, il y a des choses que l'on peut apprendre du championnat", a ajouté Djoum.

 

"Avant de rejoindre Al Raed, j'ai parlé à quelques joueurs qui étaient en Belgique mais qui sont maintenant en Arabie Saoudite et ils m'ont dit de très bonnes choses sur le championnat. Les gens pensent que ce n'est pas très compétitif, mais ce n'est pas vrai. L'équipe algérienne qui a remporté la Coupe d'Afrique des Nations 2019 comptait quatre joueurs de la ligue professionnelle saoudienne et même plusieurs joueurs marocains y participaient. Ça en dit long sur la qualité du championnat."

 

L'ancien joueur de Roda JC a joué un rôle clé dans l'équipe du Cameroun qui a remporté la Coupe d'Afrique des Nations 2017. Il a fait deux apparitions pour les Lions Indomptables lors de la Coupe des Nations 2019 en Egypte où le Cameroun n'a pas réussi à conserver son titre, s'inclinant en huitièmes de finale après une défaite 3-2 face au Nigeria.

 

Djoum a désormais le regard tourné vers la Coupe d’Afrique des Nations 2021 qui se déroulera au Cameroun. L'ancien international de jeunes belge espère rester en forme pour décrocher une place dans l'équipe.

 

Otric N. 

 

Leave a comment