Ligue 1 : Ums de Loum, champion du Cameroun

lundi, 10 juin 2019 07:32 Marie MGUE

Après 2016, L'Union des mouvements sportifs de Loum a décroché son deuxième titre ce dimanche, au bout d’un match nul (0-0)  contre le  champion sortant, Coton  sport de Garoua, dans le cadre de la dernière journée des playoffs de Ligue 1.

 

Champion en titre sortant, Coton Sport de Garoua avait obligatoirement besoin d’une victoire dimanche 9 juin 2019 au Stade Militaire de Yaoundé, dans le cadre de la 5e et dernière journée des playoffs de Ligue 1, face à son challenger, Union des mouvements sportifs (UMS) de Loum,  pour conserver son titre. Mais les hommes d’Emmanuel Ndoumbe Bosso sont passés à côté de la plaque, au grand désarroi de leur entraîneur, qui déplore leur manque de concentration dans le jeu. Dans cette ultime bataille, les « Cotonculteurs » ont été plutôt moins objectifs, et n’ont pas pu concrétiser toutes les opportunités pouvant faire la différence dans ce duel qu’ils ont pourtant largement dominé. Au final, les deux clubs, respectivement premier  et deuxième  au classement général du championnat national de Ligue 1, se sont séparés sur un score nul et vierge.

 

Un résultat qui a empêché Coton sport de Garoua de décrocher  son 16e titre de champion du Cameroun, et son ticket pour la Ligue des Champions africaine de la Caf. Avec 10 points, contre 9 pour son dauphin, les protégés de Laurent Djam ont détrôné Coton Sport de Garoua. Pour la deuxième fois, après le sacre de 2016, le Club de Loum dans la région du Littoral est sacré champion du Cameroun 2019. Ce club représentera  le Cameroun, qui n’a désormais droit qu’à deux candidats aux compétitions africaines (Coupe de la Confédération et Ligue des champions africaine de la Caf), à la Ligue des Champions africaine.  

 

Ce duel a définitivement clôturé la saison 2018-2019 des championnats nationaux du Cameroun de Ligue 1 et 2. Au championnat d’élite, Feutcheu Fc complète le podium avec 6 points. Au bas du tableau, Union de Douala, Fovu de Baham  et les   Astres de Douala ont réussi à se maintenir, tandis que New stars de Douala, Pwd  de Bamenda et Unisport du Haut-Nkam évolueront en Ligue 2 la saison prochaine. Ils seront remplacés par Panthère du Ndé, championne de la Ligue 2, Canon sportif de Yaoundé et  Bamboutos FC de Mbouda, les trois nouveaux promus. Rétrogradé en Ligue 2 au terme de la saison dernière, suite à une décision de la FIFA, le club de Mbouda a battu AS FAP (2-1),  son principal rival, lors de la dernière journée des playoffs de la Ligue 2 au stade militaire de Yaoundé,  pour accéder en Ligue 1.  Par contre, Lion blessé de Fotouni, Bang Bullet et l'Aigle de la Menoua ont été relégués au Championnat régional. Yafoot, Dynamo de Douala et As Etoa Meki ont pu se maintenir en  deuxième division.

 

Marie MGUE

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le vendredi, 06 décembre 2019 14:32
Portrait : Langllo Flekem, un jeune producteur et vendeur de pastèques qui se frotte les mains à Garoua

Ce jeune homme a fait de la production, et de la commercialisation des pastèques son dada. En cette période marquée…


N.R.M Publié le mercredi, 04 décembre 2019 13:43
Budget Cameroun 2020 : L'analyse et les propositions de l'Economiste Dieudonné Essomba

Selon lui, le « problème du Cameroun est pourtant simple » et, il suffira de mettre en place, quelques réformes…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.