08/12
Election à la Fecafoot: Samuel Eto’o Fils reçoit le soutien du milliardaire Baba Danpulo
08/12
Crise anglophone : le chef traditionnel de Mbambalang enlevé par les Ambazoniens (Nord-Ouest)
08/12
CAN 2021: le trophée de la compétition a été présenté au premier ministre Joseph Dion…
07/12
CAN 2021: la CAF dément la rumeur de la délocalisation du tournoi
07/12
Crise anglophone: Une bombe artisanale explose dans un marché de Buea
07/12
Perturbation du réseau téléphonique: Camtel dénonce le sabotage de ses installations à Yaoundé
07/12
Logone-et-Chari : De nouvelles violences intercommunautaires font plusieurs morts et une vingtaine de blessés
07/12
Extrême-Nord : Le Mincommerce instruit au Gouverneur de veiller à la non exportation de la…
07/12
Secteur bancaire : Charlotte Kouecheu nommée au poste de Directrice générale d’Union Bank of Cameroon
07/12
Violences à l'égard des femmes : Comment briser le silence ?
06/12
Maurice Kamo: «ceux qui disent que le MRC est mort, je leur mets au défi…
06/12
Monseigneur Serge Abeng Donatien Mbarga: “L’église Catholique n’est pas contre le mariage polygamique”
06/12
Election à la Fecafoot: Alliance entre Samuel Eto’o Fils et Tagouh Justin
06/12
Dr Aristide Mono: «le prof. Maurice Kamto, lorsqu´il tousse, c´est le régime qui éternue, Yaoundé…
06/12
Accident: un navire camerounais fait naufrage au large des eaux équato-guinéennes et camerounaises
03/12
Construction du Complexe Olembe: Cabral Libii annonce l’ouverture d’une enquête parlementaire
03/12
Financement des médias par l'Etat: Equinoxe affirme n'avoir jamais reçu de subvention
03/12
Stade Olembe et ses annexes: un nouveau report pour la livraison de l'infrastructure
02/12
Besoins énergétiques des entreprises : Accord trouvé entre le Gicam et Eneo pour la couverture…
02/12
Sécurisation des actes d'état civil : Le Bunec lance la phase de numérisation et d'indexation…
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Sport
  • Les Comores souhaitent disqualifier le Cameroun sur le tapis vert

Les Comores souhaitent disqualifier le Cameroun sur le tapis vert

dimanche, 09 décembre 2018 13:11 Mfoungo

Une nouvelle répercussion de l’annonce  faite par le Malgache Ahmad Ahmad, le président de la Confédération africaine de football (CAF), de l’annulation de l’organisation par le Cameroun de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019.

 

En effet, les responsables de la fédération comorienne de football ont indiqué qu’ils avaient pris la décision de saisir la CAF afin d’exiger la disqualification de l’équipe camerounaise de football de la compétition continentale qui fête l’année prochaine sa 32ème édition.

 

Cette annonce de la part du tout récent sélectionneur des Cœlacanthes, Saadi Ben Amir, le 6 décembre dernier sur les ondes de Radio France Internationale (RFI), quelques jours à peine après avoir pris ses fonctions. Il remplace Amiredine Abdou, qui a été remercié en début du mois de décembre par le président de la FFC, la fédération du football comorien, Tourqi Salum, sans doute en raison du salaire de 3000 euros, bien trop élevé pour le budget de la fédération de l’état insulaire de l’océan indien.

 

Les Comores justifient leur demande en se basant sur la propre réglementation de la CAF qui exige qu’un pays dont l’organisation lui a été retiré, doit alors impérativement être disqualifié d’office.

 

Saadi Ben Amir a ainsi préciser sur RFI: “J’ai eu mon président ce matin. Il a envoyé un courrier à la CAF pour demander des éclaircissements”, et précise le manager de la sélection comorienne, “Nous demandons l’application du règlement, et plus précisément l’article 92, qui veut qu’un pays qui se voit retirer l’organisation de la CAN ne participe pas à l’édition en question.”

Afin de comprendre les raisons sous-jacentes de cette réclamation, il est nécessaire de jeter un œil sur la manière dont les équipes sont positionnées dans la Poule B. On constate ainsi que les Comores occupent la 3ème place… juste derrière le Cameroun. L’équipe du Maroc ayant déjà obtenu sa qualification, la bataille pour la seconde place est donc essentielle pour les Comores afin d’assurer sa présence durant la CAN 2019.

Il s’agit donc d’une nouvelle conséquence du retrait de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun, une de plus à laquelle la présidence de la CAF n’avait sans doute pas pensée.

Reste à savoir si M. Ahmad, le président de la CAF, et son équipe auront à cœur de vouloir porter un nouveau coup à Cameroun, alors même que la confédération souhaitait une accalmie en offrant l’organisation au Cameroun de l’édition 2021, au détriment de la Côte d’Ivoire.

Finalement la requête comorienne a été rejetée. Le vice-président de la de la Confédération africaine de football (CAF), Constant Omari, lors de l'émission Radio Foot Internationale, du 7 décembre 2018 a indiqué que le Cameroun ne sera pas disqualifié des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2019.

 

Paul T.

Leave a comment

Le Dr Malachie Manaouda le Ministre de la Santé précise que tout passager qui refusera de se soumettre à cette règle, ne…

Agenda

«December 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031