Gestion du football : Un comité de normalisation pour gérer la Fédération égyptienne

jeudi, 22 août 2019 08:53 Marie MGUE

Le Bureau du Conseil de la FIFA a décidé le 20 août 2019 denier,  de nommer un comité de normalisation pour la Fédération Égyptienne de Football  qui gérera ses affaires courantes jusqu’en juillet 2020.

 

Tout comme la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) il y a quelques années, la Fédération internationale de football et association (Fifa) vient de nommer un Comité de normalisation pour gérer la Fédération Égyptienne de Football (EFA). C’est le 20 août dernier, que  le Bureau du Conseil de la FIFA a décidé de mettre ce Comité en place conformément à ses  Statuts. Cette décision fait  suite à la récente démission du président de l’EFA et de l’ensemble du Comité exécutif, ainsi qu’à la visite d’une délégation de la FIFA au Caire.

Ce  comité de normalisation sera conduit par Amr Youssef Hassan El Ganainy. Le poste du vice-président a été  confié à M. Gamal Mohamed Ali. Sahar Abdel Hak Ahmed, Mohamed Fadl Zahran et Ahmed Abdallah Rady sont les membres de cette équipe. Le groupe aura la charge jusqu’au 31 juillet 2020 (ou plus tôt s’il a rempli sa mission avant cette date), de gérer les affaires courantes de la fédération égyptienne, de réviser ses  statuts et d’autres règlements si nécessaire,  afin de garantir leur conformité avec les Statuts et exigences de la fédération dirigeante, ainsi que  de veiller à ce qu’ils soient adoptés par le congrès de l’EFA.

Amr Youssef Hassan et son groupe doivent également réviser les statuts des membres de l’EFA de sorte qu’ils soient conformes aux nouveaux statuts ainsi qu’aux Statuts et aux exigences de la FIFA, organiser des élections pour tous les membres sur la base de leurs nouveaux statuts  et d’ agir en qualité de commission électorale pour l’organisation de l’élection d’un nouveau comité exécutif sur la base des nouveaux statuts.

A en croire l’instance de gestion du football mondial, si ces personnes prennent leurs fonctions avec effet immédiat, elles feront toutes l’objet d’un contrôle d’éligibilité, conformément au Règlement de Gouvernance de la FIFA. La confirmation à leur poste sera soumise au résultat dudit contrôle d’éligibilité. Le comité de normalisation œuvrera en qualité de commission électorale et aucun de ses membres ne sera éligible pour les postes à pourvoir lors des élections.

 

Marie MGUE 

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.