Football : Un nouvel entraîneur pour conduire l’équipe Kenyane

mardi, 20 août 2019 15:03 Marie MGUE

Francis Kimanzi a été porté à la  tête de la sélection nationale kenyane de football pour un mandat de deux ans après le  départ du technicien français,  Sébastien Migne.

 

Francis Kimanzi est de retour à la tête de la  sélection nationale  du Kenya,  pour un mandat de deux ans. L’annonce a été officialisée ce  mardi 20 août 2019 par la Fédération Kenyane de football.  Il succède au  technicien français, Sébastien Migne qui a quitté les Harambee Stars la semaine dernière après leur participation à la dernière édition de la Coupe d’Afrique des nations (Can) qui s’est déroulée en Egypte. Le Kenya a été éliminé au premier tour du tournoi.

Le nouvel entraîneur du Kenya était jusqu’ici, le deuxième entraîneur adjoint de Migne. Il est de retour à la tête des Harambee Stars pour un nouveau challenge. « Nous sommes à la hauteur de la mission  et nous avons une équipe expérimentée avec laquelle nous allons travailler. Je suis très heureux et privilégié d'être de retour à ce poste et nous allons continuer le travail que  nous avions entamé  avec Sébastien Migne. Nous allons  renforcer la base que nous avions déjà construite. Je pense que nous avons fait un excellent travail en nous  qualifiant pour la dernière Coupe d'Afrique des Nations et nous allons continuer dans cette logique », a affirmé  Francis Kimanzi a cafoline.

Après la Can 2019, le  nouveau sélectionneur kenyan se donne la mission de conduire son groupe à l’édition 2021, prévue au Cameroun. « Nous sommes à la hauteur de la tâche et je suis arrivé avec une équipe expérimentée qui connaît le travail. Nous promettons aux Kenyans que nous ferons de notre mieux pour conduire l’équipe nationale  à la CAN 2021 », dit-il.

A en croire le  président de la Fédération de football du Kenya, Nick Mwendwa, le nouvelle recrue, tout comme son prédécesseur, bénéficiera de tout le soutien nécessaire pour la réussite de la sélection nationale.   « Nous venons de voir, après la dernière  CAN,  que les entraîneurs locaux peuvent réussir si on leur donne le  soutien nécessaire  et nous avons décidé de suivre cette voie. Nous avons fait confiance à l'équipe entre nos mains et nous sommes confiants qu'ils vont satisfaire à nos attentes. Nous voulions le faire le plus tôt possible afin de leur laisser le temps de préparer l'équipe aux qualifications de la CAN 2021 qui débuteront au mois de  novembre prochain », a déclaré Mwendwa.Le technicien kenyan a mis en place un staff composé essentiellement  des entraîneurs locaux. Il sera assisté par l'ancien entraîneur et défenseur de Gor Mahia, Zedekiah Otieno, qui avait déjà été entraîneur des Harambee Stars en 2011 ; de Lawrence Webo, qui a travaillé avec l’équipe nationale féminine en tant qu’entraîneur des gardiens. Le nouveau staff livrera son match le 8 septembre 2019 à Nairobi contre les Ougandais dans le cadre d’un match amical. Le Kenya affrontera ensuite la Libye le 11 octobre prochain.  

 

Marie MGUE

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.