Football : La réaction du coach Libiih Thomas après son limogeage

jeudi, 07 novembre 2019 11:50 Stéphane NZESSEU

Le sélectionneur des lions indomptables U17 vient d’être brutalement viré par les responsables de la fédération camerounaise de football. Un limogeage qui sonne comme un règlement de compte à un sélectionneur qui a voulu résister à la mafia des joueurs évoluant dans les championnats étrangers pour la sélection des cadets. Seulement, le coach reste zen et fait savoir qu’il va continuer à tout donner pour le football jeune.

 

Dans une réaction attribuée au sélectionneur par intérim des U17, il affirme « c’est le dernier de mes soucis. Je travaille dans les sous-quartiers avec des gamins sans contrepartie. Je ne suis pas payé. J’ai 430 jeunes, 5 équipes en Ligue. Je me bats pour le football car le football m’a tout donné.» Une réaction qui cache mal la colère qui habite en ce moment l’ancien international Camerounais Thomas Libiih. Le coach dit qu’il va continuer à s’occuper des jeunes footballeurs camerounais dans les stades de la république comme il a eu l’habitude de le faire. Le fondateur de la THOMAS LIBIIH ACADEMY, balai d’un revers de la main cette décision emprunt de rancune que vient de signer le Président de la Fecafoot.

Est-ce Samuel Eto’o qui se paye la tête du coach ?

Thomas Libiih a été abandonné par la fédération pour le compte de cette compétition. Dès les premiers jours tous les observateurs ont remarqué que les lions cadets n’avaient pas d’équipements d’entrainement approprié. On les a vu avec des maillots estampillés à la fois Puma et Coq Sportif.

Plus encore, la polémique autour des binationaux et du respect des textes de 1994, a obligé le sélectionneur a laissé, puis convoquer, puis relaisser le fils de Samuel Eto’o Fils, le jeune Etienne Eto’o. Le cirque autour de la non convocation du fils de Samuel Eto’o est resté le fait majeur qui a certainement laissé une mauvaise tâche sur le coach Thomas Libiih. Dans un tel environnement, comment maintenir la sérénité dans les rangs de ses garçons quand on sait que les dispositions de ce texte qui encadre le fonctionnement des sélections jeunes au Cameroun a obligé le sélectionneur à se séparer de plusieurs pièces importantes qui lui ont permis de remporter la Coupe d’Afrique des Nations de la Catégorie.

La fédération qui a une part importante de responsabilité dans cet échec à la Coupe du Monde a vite fait de trouver un bouc émissaire. Virer un staff qui vient de remporter la Coupe d’Afrique dans une catégorie dédiée à la formation est un acte qui ne va pas faire du bien au football jeune.

 

Stéphane NZESSEU

 

Leave a comment

Economie

Danielle Ngono Efondo Publié le jeudi, 14 novembre 2019 12:13
Cameroun : 15 entreprises forestières suspendues pour exploitation illégale

Le ministre camerounais des Forêts et de la Faune (Minfof), Jules Doret Ndongo, dans un communiqué rendu public, a suspendu…


Innocent D H Publié le jeudi, 14 novembre 2019 12:07
Cemac : La Beac confirme le ravitaillement en pièces de monnaie au cours de ce mois de novembre 2019

Le 08 novembre dernier, l’assurance a été donnée à Yaoundé par Abbas Mahamat Tolli, le gouverneur de la Banque des…


Santé

Danielle Ngono Efondo Publié le vendredi, 15 novembre 2019 09:15
Journée mondiale du diabète : SOS Médecins Cameroun invite le grand public à une conférence sur la maladie le 18 novembre

Hier jeudi 14 novembre, comme chaque année, a été célébré la journée mondiale du diabète. Organisée par la Fédération Internationale…


Marie MGUE Publié le jeudi, 14 novembre 2019 10:55
Santé : Le suicide serait la deuxième cause de décès chez les jeunes

Selon l’Unicef, le suicide est la deuxième cause de décès chez les jeunes de 15-19 ans dans le monde. Un…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.