Football: la liste des 23 joueurs de Clarence Seedorf pour affronter le Brésil en match amical

mercredi, 07 novembre 2018 14:40 Mfoungo

L’entraineur sélectionneur des «Lions indomptables» Clarence Seedorf a rendu publique, mercredi, la liste des vingt-trois joueurs convoqués pour le match amical Cameroun-Brésil le 20 novembre prochain à Londres, comptant pour la période FIFA. Ces mêmes joueurs joueront quelques jours avant contre les Lions de l’Atlas, 16 novembre 2018, dans le cadre des éliminatoires de la CAN Total 2019.

En parcourant cette liste, il ressort clairement que si l’encadrement technique commence à constituer une ossature pour la sélection fanion de football, il mise également pour un turn-over, en injectant chaque fois de nouvelles recrues au sein de la tanière.

Dans cette optique, autant ne font pas partie de la liste Paul Georges Ntep, Vincent Aboubacar et Rames Akono retenus pour la double confrontation contre le Malawi en octobre dernier dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, autant de nouveaux noms font leur apparition, à l’instar d’Arnaud Djoum champion d’Afrique 2017 et Jeando Fuchs sociétaire de Sochaux en France.

Par ailleurs, Jean-Armel Kana Biyick en délicatesse avec la sélection nationale depuis la coupe du monde 2014 au Brésil fait son come-back. Convoqué pour la double confrontation contre le Malawi, le défenseur international camerounais, avait manqué à l’appel de Clarence Seedorf.

Sur les raisons de cette absence, le sociétaire du club Kayserispor en Turquie avait gardé le silence et les officiels étaient restés bouche bée. «Armel Kana Biyik, n’a pas répondu présent à la convocation du coach» s’est contentée d’informer Lucrèce Djemba, la Team press officer de l’équipe fanion du Cameroun.

«Kana est un cas, un symbole d’indiscipline dans la tanière des Lions indomptables. Quand il est convoqué, il vient quand il veut comme il veut. Ce n’est pas tant que ça qui me choque. C’est le comportement des autorités qui me révolte. Parce qu’on continue à le convoquer alors qu’il n’est pas exemplaire dans son comportement», dénonce Nana Jade, analyste sportif.

A nouveau convoqué, rien de présage qu’il répondra présent. Depuis le changement de sa nationalité sportive en 2012, passant de Français à Camerounais, Jean Armel Kana-Biyik entretient des relations tumultueuses avec le pays de son père, André Kana Biyik.

Recalé de la liste des joueurs retenus pour la phase finale de la Coupe du Monde Brésil 2014, l’ex sociétaire de Rennes en France avait exprimé son mécontentement en déclarant qu’«il y a pleine de magouilles en équipe du Cameroun». Le changement du staff technique semble n’avoir rien changé sur la perception que Jean Armel kana-Biyik a de la gestion des Lions indomptables.

Voici les 23 convoqués par le duo néerlandais Clarence Seedorf et Patrick Kluivert contre le Brésil.

Gardiens :

Andre Onana (Ajax aux Pays-Bas)
Idriss Carlos Kameni (Fenerbahçe en Turquie)
Fabrice Ondoa (Oostende en Belgique)

Défenseurs :

Fai Collins (Standard de Liège en Belgique)
Ngadeu Ngadjui (Slavia de Prague en République Tchèque)
Oyongo Bitolo (Montpellier en France)
Jeando Fuchs (FC Sochaux Monbeliard en France)
Yaya Banana (Panionos en Grèce)
Jérôme Onguene (Red Bull de Salzbourg en Autriche)
Gaëtan Bong (Brighton en Angleterre)
Jean Armel Kana Biyick (Kayserispor en Turquie)

Milieux de terrain:

Zambo Anguissa (Fulham en Angleterre)
Georges Mandjeck (Maccabi Haiffa en Israël)
Pierre Kunde Malong (Mayence en Allemagne)
Petrus Boumal (Ural en Russie)
Arnaud Djoum ( Hearts FC)

Attaquants :

Stéphane Bahoken (Angers en France)
Eric Choupo (PSG en France)
Toko Ekambi (Villarreal en Espagne)
Fabrice Olinga (Moeskron, Belgique)
Jacques Zoua (Astra Giurgi)
Clinton Njie (Marseille en France)
Christian Bassogog (Henan Jianye en Chine)

Otric N.

Leave a comment