Football : La Ligue de football professionnel traîne la Fecafoot en justice

mercredi, 07 août 2019 08:00 Marie MGUE

Le Président de la LFPC reproche au Comité exécutif de la Fécafoot la modification des  statuts de la Ligue de football professionnel du Cameroun, lors de son assemblée générale extraordinaire du 26 juillet dernier.

 

Le climat reste tendu entre la  Ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc) et  la Fédération camerounaise de football (Fecafoot). A l’origine de ce différend, la résolution de l’Assemblée générale de la Fecafoot du 26 juillet 2019 qui prévoyait de modifier les textes de la Ligue de football professionnel. En convoquant les articles 17 des Statuts de la Fifa, 18 et 25 des Statuts de la Fécafoot, 23 et 30 des Statuts de ladite Ligue, le président de la LFPC, le général Pierre Semengue a rappelé au président de la Fécafoot, que la modification des statuts de la Ligue ne relève pas de la compétence de l’Assemblée Générale de la Fécafoot, mais plutôt de la compétence exclusive de celle de la Ligue. La Ligue de football professionnel a donc décidé de saisir la justice pour contester cette décision de l’assemblée générale de la Fecafoot. A cet effet, l’organe en charge des championnats nationaux de Ligue 1 et 2 a constitué 5 avocats pour le défendre devant les juridictions compétentes contre la Fécafoot. On se souvient que le Président de la Ligue avait claqué la porte au cours de cette Assemblée générale extraordinaire pour signifier son mécontentement.

 

A en croire le président de l’instance faîtière du football camerounais, Seidou Mbombo Njoya  cette décision a pour but d’apporter des réajustements dans la gestion du football camerounais. « Les anciens  textes ont été élaborés par des juristes qui n’étaient pas du monde du football,  nous sommes du monde du football, nous arrivons, sans remettre en cause l’esprit, on a simplement apporté quelques corrections qui permettent d’arrimer nos textes à l’environnement  », dit-il.   Selon lui, toutes les ligues sont les démembrements de la Fédération. « Les gens doivent comprendre définitivement qu’il y a un seul organe au Cameroun qui est chargé de la promotion du football. C’est la Fédération camerounaise de football. Je n’ai rien inventé. Et toutes les ligues sont les démembrements de la maison-mère qu’est la Fédération. Comment voulez-vous que nous n’ayons pas un droit de regard sur notre propre démembrement ? Ça n’a pas de sens. Donc, nous avons décidé de faire des réajustements pour que nous soyons sûrs que tout ce que nous donnons comme moyens, et que tout ce que nous faisons, va dans le sens de l’intérêt de nos ligues spécialisées », a expliqué  Seidou Mbombo Njoya.

 

Marie MGUE 

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.