Football : La FECAFOOT signe enfin avec le coq sportif

samedi, 11 janvier 2020 08:45 Stéphane NZESSEU

C’est un véritable ouf de soulagement que les footballeurs des sélections nationales peuvent à présent pousser. Enfin, la fédération camerounaise de football a consenti à mettre un terme au calvaire des joueurs devant porter des équipements aux couleurs du Cameroun lors des récentes compétitions.

 

C’est la fin d’un an de galère. Un an à collecter autant que possible des équipements pour participer aux compétitions internationales. On se souvient encore de ces jeunes cadets camerounais qui étaient obligés d’associer des équipements Le coq sportif à ceux de PUMA pour pouvoir s’entraîner. Même les lions indomptables du Cameroun ont durant une bonne partie de l’année 2018 ont continué à arborer les maillots estampillés PUMA lors des rencontres officielles. Or c’est le 31 décembre 2018 que le contrat de PUMA avait pris fin. Durant toute l’année 2019, le Cameroun n’avait pas d’équipementier. Les lions indomptables, toute catégorie confondue) se retrouvaient en train de porter des équipements de deux équipementiers.

C’est donc cette situation qui vient d’être réglé avec la signature de contrat entre Le Coq Sportif et la Fédération Camerounaise de Football. En apposant sa signature sur ce document, Seidou Mbombo Njoya engage la FECAFOOT pour quatre ans avec l’équipementier français Le Coq Sportif devient officiellement l’équipementier de la FECAFOOT (Fédération Camerounaise de Football) pour les quatre prochaines années. C’était attendu depuis des mois. Le contrat liant la FECAFOOT au Coq Sportif est enfin signé. La cérémonie y relative s’est déroulée ce vendredi à Yaoundé. Le contrat lie les deux parties jusqu'en 2023.

Dans les faits, c’est depuis avril 2019 que les deux parties ont débuté leur collaboration. Mais ce n’est que ce vendredi matin que la signature officielle du contrat est intervenue. Il faut dire que les tractations de coulisses ont été houleuses. Le coq sportif exigeait des clarifications dans les procédures financières. Non seulement sur les montants précis des cotes part à reversées à la FECAFOOT en rapport avec le quota des équipements à produire. Ceci à la suite également de nombreux rappels à l’ordre du ministre camerounais en charge des Sports. Ce dernier s’inquiétait face aux multiples informations de déficit d’équipements sportifs des équipes de jeunes l’année dernière notamment. A titre de rappel, le contrat avec l’allemand Puma a pris fin depuis le 31 décembre 2018. La FECAFOOT n’a pas pu reconduire l’équipementier allemand. Celui-ci avait déjà passé dix années de deal. Peinant à trouver un autre partenaire, la FECAFOOT s’est finalement rabattue sur le français Le Coq sportif.

 

Stéphane NZESSEU

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mardi, 14 janvier 2020 13:06
Décorticage et stockage des céréales: Les producteurs dans l’Extrême-Nord s’arriment à la modernité

Ces agriculteurs disposent désormais d’une unité de décorticage et de stockage issue d’une technologie de pointe qui a officiellement coûté…


N.RM Publié le lundi, 13 janvier 2020 08:02
Dominique Strauss-Kahn en accord parfait avec ceux qui veulent mettre un terme à l’utilisation du FCFA

Le consultant et ancien directeur général du Fonds monétaire international estime que l’Europe n’est plus le centre du monde. Il…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.