Fecafoot : Tombi à Roko suspendu à vie de toute activité liée au football

lundi, 15 juillet 2019 09:21 Danielle Ngono Efondo

Reconnu coupable de nombreuses filouteries, la Commission d’Ethique de la Fédération camerounaise de football, a suspendu à vie l’ancien président de la Fecafoot, Tombi A Roko, de toute activité relative au football.

C’est au terme d’une procédure disciplinaire que la Commission d’Ethique de l’instance qu’a dirigée Tombi à Roko de 2015 à 2017 (Fécafoot), a décidé de son sort. En effet, la commission d’éthique l’a reconnu coupable de plusieurs malversations financières, notamment la mise à disposition de fonds aux personnels et à certains individus sans justificatifs, l’octroi d’avantages aux membres de son comité, ou encore le non-remboursement de crédits, a-t-on appris des médias locaux.

l’ancien président de la Fecafoot est aussi pointé du doigt dans les projets de constructions de stades dans quatre localités au Cameroun (Bafia, Sangmelima, Bangangté et Bamenda), et est accusé de conflit d’intérêts et d’avoir transformé un don de 6.000 ballons offerts par l’ancien équipementier allemand Puma en commande de ballons pour un montant de 79 millions de francs CFA (plus de 120.000 euros).

En plus de la suspension à vie de toute activité liée au football, Tombi A Roko Sidiki écope également d’une amende de 10 millions de francs CFA. Celle-ci doit être réglée dans un délai de 6 mois à compter du 1er juillet 2019. Il pourrait également faire l’objet de poursuite judiciaire devant les juridictions de Droit commun, car la Commission en a donné quitus à l’actuel président de la fédération, Seidou Mbombo Njoya.

Notons aussi que d’autres anciens responsables de la Fécafoot sont également visés par les mêmes sanctions. Il s’agit de : Gilles Abega Nguini, qui écope de 5 ans de suspension, outre une amende de 10 millions de FCFA.

Mbida Mbida Faustin Blaise, coupable d’avoir bénéficié d’un crédit scolaire de 5 millions encore non remboursé(…) est suspendu pour deux ans et devra payer une amende d’un million FCFA pour réparation.

Abousalam Mahaman : coupable de manquements graves aux dispositions du code d’éthique de la Fécafoot. Il est suspendu pour cinq ans et doit payer une amende de deux millions de Fcfa.

Ayagma Hector, reconnu coupable pour manquements graves aux dispositions du code d’éthique de la Fécafoot relatives à la justification de dépenses par une facture sans preuve de livraison, d’un montant de deux millions de Fcfa. Il est de ce fait suspendu de toute activité relative au football pour une durée d’un an et doit payer une amende de deux millions de Fcfa.

 

Danielle Ngono Efondo

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le jeudi, 02 juillet 2020 09:24
Zone de libre-échange : La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique promet son soutien au Cameroun

Cette bonne nouvelle a été révélée au cours d’une audience au ministère du Commerce le 25 juin 2020. En effet,…


Mfoungo Publié le samedi, 27 juin 2020 13:00
La Santé Traditionnelle : « Axe de développement non négligeable pour l'économie nationale »

Tel est le point de vue développé par l’honorable François Biba – Député Pcrn après la rencontre le 25 Juin…


Santé

N.R.M Publié le mercredi, 24 juin 2020 11:25
Lupus Érythémateux Systémique : « Ces malades qui meurent »

C’est à travers une lettre ouverte que Ghislaine Mangoua Kamcheu, présidente de l’association « J’ai un Lupus », maladie auto-immune,…


Innocent D H Publié le lundi, 15 juin 2020 11:08
Journée mondiale du donneur de Sang : Les populations de la région du Nord sensibilisées sur l’importance du don volontaire de sang

La célébration de la Journée mondiale du donneur de Sang ce dimanche, 14 juin 2020 dans la région du Nord…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.