FECAFOOT/Me Happi: Le Comité de normalisation n’a jamais demandé une prorogation de son mandat

samedi, 13 octobre 2018 05:58 Liliane N.

Le président du Comité de normalisation de la FECAFOOT pense qu’avec l’adoption de nouveaux textes de l’instance qu’il dirige, le football camerounais est entré dans une nouvelle page de son histoire.

Me Dieudonné Happi a eu un entretien avec le quotidien Le Jour. Durant l’interview, il s’est exprimé sur les innovations des nouveaux textes adoptés par la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT). A la question de savoir s’il est entré dans l’histoire, il répond «ce serait prétentieux de le dire. Je souhaiter servir mon pays de la manière la plus consciencieuse. Si ce qui a été fait présente une telle importance qu’on peut entrer dans l’histoire, je ne serais pas mécontent».

En parlant de la mission qui pour d’aucuns paraît réussie, Me Happi ajoute «c’est un tournant parce que vous avez vu le nombre de prorogations qu’il y a eues. Je tiens à le dire aujourd’hui et aussi longtemps que cela est possible, le Comité de normalisation n’a jamais demandé une prorogation de son mandat. Nous avons été nommés le 8 septembre. On a pris les fonctions le 11 septembre. Le 14 décembre 2017, les textes étaient à la Fédération internationale de football association (FIFA). Depuis ce temps il y a eu plusieurs prorogations, jamais à la demande du Comité de normalisation. Vous avez vu et je tiens encore à le dire, c’est tous les jours qu’on attend qu’ils ne veulent pas partir de là etc..Si on avait été animé d’un tel esprit, une bonne frange des délégués au départ, souhaitaient qu’on reporte l’assemblée. Il a été démontré que tous les délégués avaient reçu les statuts en juin. Ceux de la semaine dernière sont en réalité des statuts qui comportent deux ou trois dispositions nouvelles par rapport aux statuts qui leur avaient été envoyés au mois de juin».

A titre de rappel le 10 octobre 2018, les membres de l’Assemblée générale extraordinaire du Comité de normalisation de la FECAFOOT se sont réunis pour entre autres adopter les nouveaux textes qui vont régir cette institution. Il a par exemple été adopté que pour faire acte de candidature à tous les postes et pour se voir être admis à un concours, il faut avoir passé le contrôle d’intégrité. Ledit contrôle est fait par la Commission d’éthique dont les membres sont élus au cours de l’Assemblée générale élective. Cette clause a été adoptée partant d’un constat fait. Celui suivant lequel, nous informe l’une de nos sources, la FECAFOOT génère plusieurs fonds mais qui prennent souvent la poudre d’escampette. Aussi il a été décidé que toute personne jouissant d’une immunité ne saurait faire acte de candidature à la présidence de la FECAFOOT.

«Comme principales innovations, je suis très heureux que la quasi-totalité des délégués aient adopté le scrutin uninominal. Il s’agit de l’un des points qui me tenait particulièrement à cœur. Je suis également très heureux que nous ayons à la FECAFOOT une Commission d’audit et de conformité indépendante qui sera élue par l’Assemblée générale, de même que les organes juridictionnels qui seront lus par l’Assemblée générale», déclare Me Dieudonné Happi.  

Liliane N.

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le lundi, 21 septembre 2020 13:47
Offre en énergie électrique : Le Cameroun annonce la résorption du déficit pour février 2022 dans la région de l’Est

C’est la principale information à retenir de la visite effectuée le 18 septembre dernier par le ministre camerounais de l’Eau…


Innocent D.H. Publié le jeudi, 17 septembre 2020 08:05
Entrepreneuriat féminin : Le Minpmeesa annonce un appui de 50 millions de FCFA au GFAC en 2021

Le ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa), Achille Bassilekin III a fait l’annonce…


Santé

Innocent D.H. Publié le lundi, 07 septembre 2020 22:25
Cameroun : Une campagne de vaccination contre la poliomyélite en vue dans certaines régions

Les journées locales de vaccination contre cette maladie se déroulent dans les prochains jours au Cameroun. Cette campagne qui concerne…


Stéphane Nzesseu Publié le vendredi, 28 août 2020 11:22
Epidémie de Rougeole : Plus de 1.427 malades de rougeoles et 13 décès enregistrés

Alors qu’on la croyait presque vaincue, la rougeole refait surface et mine de nombreux ménages. De plus en plus d’enfants…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.