Développement du Volley-ball au Cameroun : La Fecavolley en pourparlers avec le groupe italien Finsea

mardi, 21 mai 2019 10:40 Liliane N.

Le 17 mai 2019, Serge Abouem le président de la Fédération camerounaise de Volley-ball et Camelo Marangi le Directeur général du groupe Finsea ont annoncé la signature prochaine d’un accord de partenariat.

 

La  Fédération camerounaise de Volley-ball (Fecavolley) a trouvé un potentiel partenaire pour la réalisation de certains projets visant le développement de la discipline sportive dont elle a la charge. Ce potentiel partenaire est le groupe italien Finsea avec qui, elle a eu de nombreuses rencontres. Face à la presse camerounaise vendredi dernier, les deux parties ont tenu à faire le point de leurs rencontres. On retient que les deux entités sont motivées par le souci de parvenir au développement du Volley-ball camerounais. A ce souci s’ajoute, celui de la reconversion des sportifs. Serge Abouem le président de la Fecavolley a indiqué que la signature du contrat définitif se fera dans les prochains mois à l’occasion du match Cameroun-Italie.

 

«Il s’agit de posture d’une relation contractuelle que nous avons commencé en Italie, il y a un an lorsque nous avons pris part au championnat du monde de Volleyball. Le groupe Finsea est un des groupes qui ont été reçus par le Président de la République lorsqu’il a fait récemment une visite en Italie. Il se fait que ces investisseurs voulaient arriver au Cameroun. Ils ont vu en nous une Fédération qui pourrait porter leur image », explique Serge Abouem.  

 

La plus-value de l’accord en vue n’est pas monétaire. Ledit accord va permettre au groupe italien de créer des entreprises au Cameroun. «Nous allons signer un contrat par lequel, le groupe Finsea s‘engage des entreprises au Cameroun, et une partie des bénéfices annuels serait versée à la Fédération pour la construction des infrastructures. Par la même occasion, la Fecavolley et la Finsea ont mis sur pied une espèce de formation continue pour les jeunes sportifs et particulièrement les volleyeurs. Comme il s’agit de technologies nouvelles, Finsea s’est engagée en signant un partenariat avec un centre de formation où des ingénieurs italiens viendront au Cameroun pour former les jeunes sportifs», déclare Serge Abouem.   

 

Liliane N.

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.