Complexe sportif d’Olembe: Le président de la République contracte un prêt de plus de 55 milliards de FCFA pour la finalisation des travaux

jeudi, 18 février 2021 10:29 Liliane N.

Le président de la République a signé un décret qui autorise le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire à signer avec Standard Chartered Bank de Londres et BPI France Export, une convention de crédit d’un montant de plus de 55 milliards de FCFA.

Depuis le 16 février 2021, Alamine Ousman Mey le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT) est permis de signer avec Standard Chartered Bank de Londres et BPI France Export, la convention de crédit d’un montant de plus de 55 milliards de FCFA. Cet argent devra servir à la finition des travaux de construction du Complexe sportif d’Olembe.

Il convient de noter que ce crédit survient à point nommé. Car l’entreprise Magil en charge de la construction du Complexe était en quête d’argent pour parachever les travaux. Le journal L’Anecdote paru en kiosque le 7 février dernier, rapportait que Magil cherchait la somme de 17 milliards de FCFA pour le stade.

«Il était question pour l’entreprise de mettre sa trésorerie à contribution pour le premier mois, en attendant le soutien opérationnel au Cameroun et d’autres bailleurs de fonds internationaux. Engagé à fond à livrer l’infrastructure, Magil s’est engagé à veiller aux respects des contrats commerciaux qui lient les financements internationaux à l’État du Cameroun, puisque désormais il était devenu son représentant pour ce type de négociation pour l’avancée des travaux à Olembe. Mais avec la contre-campagne de Piccini au niveau international, les portes des financements se sont fermées et l’entreprise Canadienne s’est retrouvée dans l’impossibilité de lever des fonds pour ce projet pharaonique. Du coup, Magil se retrouve en ce moment avec d’énormes tensions de trésorerie, et ne peut plus continuer de financer les travaux sur fonds propres. Un contretemps qui contribue au ralentissement des travaux tout en repoussant drastiquement les délais de livraison de cette infrastructure qui aurait dû être mise en exploitation, depuis la fin de l’année 2020 », peut-on lire dans le journal L’Anecdote.

Avec donc ce nouveau financement, les fonds déjà mobilisés pour le stade Olembe sont portés à plus de 200 milliards FCFA. Il faut rappeler que le Cameroun avait déjà contracté 139 milliards FCFA auprès de INTESA SAN PAOLO SPA et 24,5 milliards FCFA auprès de UBA.

Liliane N.

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le mardi, 04 mai 2021 15:47
Réduction des délestages : Eneo va installer 30 transformateurs à Dschang

Energy of Cameroon (Eneo), concessionnaire du secteur de l’électricité au Cameroun, filiale du Britannique Actis, annonce qu’il va installer 30…


Mfoungo Publié le mardi, 04 mai 2021 12:35
Au Cameroun, l'exploitation illégale de bois de grande valeur nuit aux communautés forestières autochtones

Les peuples autochtones vivant dans les communautés forestières sont maintenant confrontés aux conséquences inquiétantes de l'exploitation forestière illégale lorsque leurs…


Santé

Nicole Ricci Minyem Publié le mercredi, 28 avril 2021 08:48
Semaine Mondiale de la Vaccination : Les réflexions vont bon train à Yaoundé

« Surmonter l'hésitation vaccinale au Cameroun » est le thème choisi par les responsables du ministère de la Santé Publique…


Nicole Ricci Minyem Publié le lundi, 26 avril 2021 14:17
Lutte contre le Paludisme : Une Camerounaise fabrique un pesticide

C’est le fruit de sept années d’efforts, au cours desquelles Agnès Antoinette Ntoumba – Doctorante en Sciences Biologique à l’Université…


Videos