24/06
Une enquête révèle que l’histoire des 10 bébés sud-africains est fausse
24/06
Cameroun : Revue de presse du 24 juin 2021
23/06
Audience au Palais de l’Unité: le président de la République a reçu Aliko Dangote, l’homme…
23/06
Dépravation des mœurs : Marie Thérèse Abena Ondoua condamne
23/06
Aucune personnalité camerounaise n’est dans le viseur des américains
23/06
Diaspora: un camerounais reconnu meilleur expert-comptable en France
23/06
Cameroun : L'examen des modalités de mise en service du train express Douala-Yaoundé prévu dans…
23/06
Mamadou Mota : « Un collège complet en salle de classe au village dit Phacochère…
23/06
Examens officiels: A 62 ans, un homme passe les épreuves du Probatoire de l’enseignement général
23/06
Occupation anarchique des trottoirs à Douala : Des amendes de 10 000 à 250 000…
23/06
Cameroun : Le Gouvernement offre aux start-up de la Silicon Mountain un an de connexion…
23/06
Revue de presse du 23 juin 2021
23/06
Covid 19 : Les vaccins à ARN messager ne seraient pas toxiques pour le corps…
23/06
Solutions Innovante à la crise de l’Habitat: Le Débat est en cours à Yaoundé
23/06
Production des statistiques de Genre : Le personnel de l’INS s’approprie des nouvelles techniques
22/06
Affaire sextape Martin Camus Mimb : Un avocat international dénonce la réaction du ministre Jean…
22/06
Mairie de Yaoundé 1: une femme enceinte a risqué la mort à cause de la…
22/06
Mœurs : L’éditeur CAD Publishing suspend la vente et la promotion du livre de Martin…
22/06
Après sa démission du PCRN de Cabral Libii, Joseph Espoir Biyong rejoint le PDC
22/06
Revue de presse du 22 juin 2021
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Sport
  • Combat MMA : Francis NGANNOU met KO Jairzinho Rozenstruik et remporte sa 15ème victoire en 20 secondes

Combat MMA : Francis NGANNOU met KO Jairzinho Rozenstruik et remporte sa 15ème victoire en 20 secondes

lundi, 11 mai 2020 10:33 Stéphane NZESSEU

Le Camerounais de 33 ans vient de confirmer tout le bien que le monde du MMA pense de lui. Un Champion qui a su se faire respecter. Il a juste fallu 20 secondes au Camerounais Francis Ngannou, le N°2 de la catégorie des poids lourds au sein de la ligue UFC pour remporter sa 15ème victoire, samedi à Jacksonville (Floride -USA). Francis Ngannou a une fois de plus fait la démonstration de sa phénoménale puissance dans l’octogone en disposant de Jairzinho Rozenstruik par KO, après 20 secondes de combat seulement à l’UFC 249.

 

Le combat était de très courte durée. Très rapidement le champion a mis fin au suspense. Un KO en moins de 20 secondes, ça il fallait le faire. Tout de suite après le coup d’envoi donné par l’arbitre, pas de temps d’observation, le n°2 de la catégorie des poids lourds s'est rué sur son adversaire et a placé un crochet gauche à la pointe du menton qui a instantanément éteint la lumière.

« Quand il a demandé à me combattre, je savais qu'il ne savait pas ce qu'il faisait. Il a des qualités mais il n'était pas prêt à affronter un gars comme moi », a modérément commenté Ngannou à l'issue du combat au micro de Joe Rogan pour dans une interview post-fight. Francis Ngannou consolide ainsi sa place parmi les aspirants au titre poids lourd.

Né à Batié, au Cameroun, Ngannou vit une enfance compliquée. D'abord à l'aise dans sa scolarité, Ngannou rêve plus jeune de devenir architecte, puis avocat à la suite du divorce de ses parents. Cependant, à l'adolescence, il se retrouve contraint de travailler dans une mine de sable située dans sa ville natale et dans des conditions extrêmement compliquées.

Fan de boxe anglaise, et particulièrement de Mike Tyson, le Camerounais veut alors devenir un boxeur lui-même. Il débute tardivement la discipline à l'âge de 22 ans dans la ville de Douala. C'est d'ailleurs avec l'intention d'en faire sa nouvelle carrière qu'il émigre en France en 2013, parmi un flot de migrants, à l'âge de 26 ans. Seul et sans argent, Ngannou vit comme un sans-abri dans les rues de Paris. Il est alors repéré par une association humanitaire nommée La Chorba qui le recueille. Au sein de l'association, il donne un coup de main pour la distribution des repas aux plus démunis.

La salle d'arts martiaux MMA Factory est d'ailleurs voisine de cette association et Ngannou espère alors pouvoir s'y entraîner. Présenté à l'entraîneur principal, Fernand Lopez, par le directeur de l'association, le Camerounais impressionne par son physique et Lopez accepte de lui ouvrir les portes de sa salle gratuitement. Ngannou commence alors à s'y entraîner en arts martiaux mixtes (MMA). Et c’est le début d’une très belle aventure. Il va progressivement gravir les échelons pour devenir au fil des années le champion que nous célébrons aujourd’hui.

 

Stéphane NZESSEU

 

Leave a comment

Certains membres du gouvernement et des responsables de la chaîne judiciaire ont adressé des correspondances à leurs collaborateurs des services déconcentrés dans…

Agenda

«June 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930