CHAN 2020 : Un glissement de pays pour l'organisation

lundi, 15 avril 2019 10:00 Danielle Ngono Efondo

Réuni au Caire en Égypte,  vendredi 12 avril 2019, le comité exécutif de la CAF a pris la décision de retirer l’organisation du CHAN 2020 à l’Éthiopie pour l’attribuer au Cameroun. Un glissement de pays…

 

C’est désormais le Cameroun qui va organiser le prochain Championnat d’Afrique des nations, réservé aux joueurs locaux (CHAN). L’Ethiopie a affiché son incapacité à pourvoir accueillir l’événement en 2020 en raison de retards dans les travaux, selon le comité exécutif de la Confédération Africaine de Football (CAF). Ce qui a amené le comité exécutif à prendre une autre décision de retrait.  

« Nous avons eu une très longue réunion au comité exécutif qui a débouché sur des décisions très importantes dont le retrait de l'organisation du CHAN 2020 à l'Ethiopie pour l'attribuer, par accord tacite, au Cameroun », a déclaré Ahmad Ahmad, au terme de la cérémonie de tirage au sort de la CAN 2019 dont la cérémonie s’est déroulée au Caire.

Selon le président de la CAF, cette décision permettra au Cameroun de mieux préparer la Coupe d’Afrique des Nations 2021 attribuée au Cameroun, au lieu de la Côte d’Ivoire, par le principe du « glissement » institué par le président de la CAF lui-même. Après s’être vu retirer la CAN 2019, le pays des Lions Indomptables aura ainsi de quoi se consoler avec l’organisation de deux compétitions majeures en l’espace d’un an.

On peut donc dire que, le président de la CAF Ahmad Ahmad porte le Cameroun dans son cœur, bref, il a de l’estime pour le pays de Samuel Eto’o. On espère juste que le Cameroun sera à la hauteur des attentes et nous évitera un prochain « glissement de date ».

Il convient de rappeler également qu’il s’agit de la 2ème édition consécutive du CHAN qui subit un changement de pays-hôte puisque le Kenya s’était vu retirer l’organisation en 2018, finalement réattribuée au Maroc qui a remporté la prestigieuse compétition.

Par ailleurs, Ce sera la sixième édition du CHAN, après celles de 2009 (Côte d’Ivoire), 2011 (Soudan), 2014 (Afrique du Sud), 2016 (Rwanda) et 2018 (Maroc). Les Marocains sont tenants du titre. Quant au CHAN 2022, il est prévu en Algérie.

 

Danielle Ngono Efondo

Leave a comment