Championnats d'Afrique de Karaté : Le Cameroun remporte 9 médailles

jeudi, 18 juillet 2019 12:07 Marie MGUE

A l’issue de la 18e édition  des Championnats  d'Afrique de Karaté qui s’est déroulée au Botswana, l’équipe camerounaise a occupé  la 5e place du classement avec 9 médailles dont  une en or,  6 en Argent,  2 en  Bronze.

 

Le Cameroun a décroché  la 5e place  sur 24 nations, au terme de la 18e  édition des  Championnats d’Afrique de karaté qui s’est déroulée du 12 au 14 juillet 2019 Gaborone au Botswana. 23 athlètes Camerounais ont participé à ce championnat.  Les Lions Indomptables de la discipline, conduits par le président de la  Fédération camerounaise du karaté, maître Emmanuel Wakam, ont remporté  9 médailles, dont une en or, 6 en argent et 2 en  bronze. «  Les athlètes camerounais ont réalisé une très belle performance.  Nous avons atteint de très grandes nations de karaté. Lorsque vous rencontrez l’Egypte, la Tunisie, le Maroc, l’Algérie qui était  la  meilleure nation du karaté, et que subitement on se classe devant la Tunisie, on peut dire qu’on a représenté le Cameroun avec beaucoup de fierté. Sur 24 nations, 5 pays seulement ont la chance de chanter leur hymne national, parmi lesquels le Cameroun. Je suis extrêmement satisfait du comportement des enfants qui ont tout fait pour produire de bons résultats », affirme le président de la  Fédération camerounaise de karaté à la Crtv radio.

 

Même si les athlètes camerounais  ont été désavantagés par les arbitres,  ils ont fait le nécessaire pour faire partie des meilleurs de la compétition et de l’Afrique. Dans l’ensemble, le championnat a été dominé par les pays du Maghreb avec en première place le Maroc. Les Marocains ont récolté 11 médailles d’or et 3 en bronze. Les égyptiens  pointent à la deuxième place  avec  10 métaux précieux, 6 en argent et autant en bronze, tandis que la Tunisie est troisième avec deux médailles  d’or et une en argent. « Le Maroc est en train de créer un centre de recherche  en karaté. En thème de karaté, le Maroc a des athlètes très performants, il faut bien se préparer pour les affronter.  Ce qui fait la force des pays du Maghreb, c’est  qu’ils diversifient  un peu leur sport, et ils mettent beaucoup de moyen et une grande politique pour le développement du sport et pour ceux qui l’exercent », explique par le même canal maître Emmanuel Wakam.

 

Ce championnat a permis aux athlètes d’avoir le  minima et d’engranger des points pour les prochains Jeux africains et les Jeux Olympiques. « Nous avons commencé un chemin qui est long, et qui va se poursuivre en février 2020  au Maroc à la dernière étape de qualification. Nous voulons à tout prix y être et nous ne pouvons que compter sur nos talents », souligne t-il. La délégation camerounaise  est arrivée au bercail mercredi dernier en deux  vagues, via l’aéroport international de Douala.

 

Marie MGUE

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le vendredi, 06 décembre 2019 14:32
Portrait : Langllo Flekem, un jeune producteur et vendeur de pastèques qui se frotte les mains à Garoua

Ce jeune homme a fait de la production, et de la commercialisation des pastèques son dada. En cette période marquée…


N.R.M Publié le mercredi, 04 décembre 2019 13:43
Budget Cameroun 2020 : L'analyse et les propositions de l'Economiste Dieudonné Essomba

Selon lui, le « problème du Cameroun est pourtant simple » et, il suffira de mettre en place, quelques réformes…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.