Can Egypte 2019 : Les arbitres camerounais toujours en compétition

jeudi, 11 juillet 2019 14:58 Marie MGUE

Le trio arbitral camerounais, Alioum Sidi, Evarist Menkouande et Elvis Noupue ont été désignés pour diriger le match des quarts de finale de la Can 2019, Madagascar contre Tunisie.

 

Malgré l’élimination des Lions Indomptables du football, tenants du titre, le Cameroun sera présent ce jeudi 11 juillet 2019 sur l’une des aires de jeux de  la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2019 qu’abrite l’Egypte. Les Lions du sifflet, Alioum Siddi, Menkouande Evarist et Noupue Elvis ont été désignés pour conduire le duel des quarts de finale, qui opposera le novice malgache, à la formation tunisienne au Stade  Al Salam du Caire. L’arbitre central, Alioum Sidi et ses compatriotes ont déjà été au-devant de la scène  dans cette édition de la Can. C’est cet arbitre central camerounais  qui avait donné le coup d’envoi de la compétition lors du match d’ouverture qui avait opposé l’Egypte au Zimbabwe. Il  était assisté par son compatriote, Evarist Menkouande et deux sénégalais. 

 

En effet, les deux derniers matchs des quarts de finale de cette 32e édition de la Can se dérouleront ce jeudi. Avant la rencontre  Madagascar vs Tunisie, la première bataille  de la journée opposera les Algériennes aux Ivoiriennes. Dans ce  troisième quart de finale, les Fennecs partent statistiquement favoris. Ils ont réalisé un parcours sans faute en alignant quatre victoires avec 9 buts marqués et zéro encaissé. Les Éléphants par contre,  n’ont pas un bilan aussi flatteur. Ils  ont été battus lors de la phase de groupes par le Maroc et ont arraché en hold-up la qualification contre une superbe équipe du Mali au tour précédent. « Nous sommes toujours dans le même état d’esprit qui est celui d’être combatif. L’Algérie est dans un dynamisme que tout coach aimerait avoir. Cela ne signifie pas qu’il n’y a pas d’équipe imbattable, tout en reconnaissant qu’il y a certaines choses à notre niveau que nous devons améliorer. L’Algérie est une bonne équipe mais, cela ne nous fait pas peur puisque chaque équipe vient avec ses qualités. Pour ceux qui évoquent notre victoire (NDLR : 3-1) face à l’Algérie en 2015, je dis que beaucoup de choses ont changé quatre ans après. Nous verrons si nous allons rééditer cet exploit », relève Ibrahim Kamara, sélectionneur de la Côte d’Ivoire en conférence d’avant match

 

Ces deux sélections  se connaissent bien pour s’être croisées à sept reprises lors des phases finales de la CAN, et ce, dès 1968. La Côte d’Ivoire compte trois succès contre deux pour l’Algérie et deux nuls. Les vainqueurs de ces deux duels affronteront  le Nigeria  et le Sénégal,   qui ont éliminé respectivement mercredi dernier, l’Afrique du Sud et le Bénin. 

 

Marie MGUE

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.