Can 2021 : La région de l’Ouest sur la bonne voie

jeudi, 11 avril 2019 07:49 Marie MGUE

Alors que le stade Omnisports de Bafoussam est déjà prêt pour la Can 2021, les travaux des stades annexes retenus, situés dans les villes environnantes sont en phase de pose de la pelouse. Les hôtels sélectionnés dans cette région, sont également tous fonctionnels.

 

La région de l’Ouest Cameroun, fait partie des différentes régions retenues pour la Coupe d’Afrique des Nations (Can) 2021 qu’organisera le pays de Roger Milla. En prélude à ce grand rendez-vous continental de football, cette région réputée pour ses hauts-plateaux, fait peau neuve afin d’offrir à ses hôtes un cadre  attrayant autant sur le plan sportif que touristique. Comme dans toutes les régions retenues pour abriter les différents matchs de cette compétition, les chantiers de construction et de réfection des infrastructures sportives, hôtelières, routières  et hospitalières  ont considérablement évolué pendant les trois dernières années.

A titre illustratif, le stade Omnisports de Bafoussam, dont les travaux sont quasiment achevés, est prêt pour la grande messe. Construit en 2015, dans le quartier Kouékong, à environ huit kilomètres du centre urbain, il a une capacité de 20 mille places assises. Projet clé en main, cette infrastructure a été réalisée par la société chinoise China National Machinery and Equipment Import and Export Corporation (CMEC). Ce  stade a été inauguré le samedi 30 avril 2016 par les autorités camerounaises. A côte de ce chef d’œuvre, sont également en pleine réalisation les stades annexes, dans la même ville et les  autres départements de cette région qui regorge plusieurs sites touristiques tels que les chefferies traditionnelles, les chutes de la Metché, la station Bandjoun ou le lac Baleng.  

En effet, lors de sa dernière visite  sur les différents  sites retenus pour la Can 2021,  le nouveau ministre des Sports et de l’Education physique, le Pr Narcisse Mouelle Nkombi, était parti de la région de l’Ouest plutôt satisfait de l’évolution des chantiers, qui selon lui, sont tous partis pour être prêts le jour J. D’une manière globale, le  taux de réalisation est de 51% pour le stade municipal de Mbouda, de 52% pour le stade Omnisport de Bafoussam Toket, de 60% pour le  stade de Bandjoun et de 63% pour le stade de Bamendzi.  « Globalement, j’ai  une impression  de satisfaction et de soulagement. Nous sommes dans la dynamique de la mise en œuvre de la très haute instruction présidentielle relative à la forte mobilisation devant conduire à l’achèvement à bonne date des travaux de construction et de réhabilitation des infrastructures sportive en rapport avec la Can  qui va se jouer en 2021 dans notre pays.  Nous sommes d’autant plus satisfaits  que nous avons relevé  une bonne mobilisation des équipe de travail sur l’ensemble des sites de Bafoussam, de Bandjoun et de Mbouda », avait alors  déclaré le Pr Narcisse Mouelle Nkombi au terme de sa tournée. 

 

Voirie urbaine

Quant à l’aménagement de la voirie urbaine, le nouveau ministre de l’Habitat et du Développement urbain (Minhdu),  Célestine Ketcha-Courtès  a été plutôt rassurante, lors de son passage le vendredi 5 avril dernier,  au cours d’une plénière à l’Assemblée nationale. Le Minhdu  a indiqué que tous les éléments recensés (hôtels, hôpitaux et trajets) ont été retenus par la Confédération africaine de Football.  Selon le ministre, Plus de 10 200 unités de parking sont en construction. En ce qui concerne spécifiquement la poule de l’Ouest, la Minhdu a rappelé  que seuls les hôtels de Bangou et de Bana déjà  fonctionnels, ont été retenus et que les voies d’accès des différents trajets sont actuellement en cours de construction.

Ces  espaces modernisés, offriront à la région de l’Ouest et au Cameroun en général un nouveau visage.  « Je dois d’ailleurs signaler que lorsque les travaux sur l’ensemble de ces sites seront achevés, le Cameroun tout au moins au niveau de la région de l’Ouest sera en surcapacité qualitative et quantitative  par rapport aux normes et exigences de la CAF. Autrement dit, le gouvernement Camerounais sous  la très haute impulsion du président Paul BIYA voulant léguer aux générations à venir des infrastructures sportives de qualité, est allé au-delà des exigences ordinaires de la CAF », a relevé le Minsports. Le Pr Narcisse Mouelle Nkombi avait également encouragé   les différentes entreprises en charge des travaux à maximiser leurs efforts afin de respecter les délais.  « Nous ne pouvons qu’encourager les équipes actuellement présentes sur les différents sites à maintenir leurs efforts pour que les délais contractuels convenus y compris en rapport avec les travaux supplémentaires et les différents réglages techniques nécessaires,  soient  tenus afin de faire  la fierté du peuple camerounais. Le peuple camerounais d’ici et de la diaspora doit  être fier des différents chantiers engagés dans le cadre de la CAN 2021 que notre pays va abriter avec beaucoup de panache et  de ferveur », a-t-il affirmé. 

 

Marie MGUE

Leave a comment