CAN 2019: Le Ministre des Sports prépare l’arrivée de la 4e mission d’inspection de la CAF au Cameroun

jeudi, 08 novembre 2018 11:34 Liliane N.

 Pierre Ismaël Bidoung MKpatt se concerte en ce moment avec les entreprises adjudicataires, des marchés de construction et de réhabilitation des infrastructures devant servir à la Coupe d’Afrique des Nations de football 2019.

C’est dans la salle de conférence de son département ministériel, que le Ministre des Sports et de l’Education physique (MINSEP), par ailleurs président du Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN) 2019 a réuni ce 8 novembre 2018, les responsables des entreprises impliquées dans la construction des infrastructures de la CAN. Il est question de faire le point entre autres, sur les délais de livraison des ouvrages dont ils ont la charge. La réunion a permis au Ministre de convier une énième fois ces chefs d’entreprises à respecter le cahier de charges de la Confédération africaine de football (CAF) et à donner des réponses précises et concises aux interrogations éventuelles. D’après Jean Baptiste Biaye membre du COCAN, le MINSEP et son collègue de la Communication Issa Tchiroma Bakary vont donner à cet effet, un point de presse le vendredi 09 novembre 2018 à 11 h dans la salle de presse du stade Omnisports Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

Pour ce qui est de la 4e Mission d'inspection de la CAF qui doit arriver le 10 novembre 2018, il faut noter qu’elle aura 5 jours de travaux en terre camerounaise. Lesdits travaux vont consister à l’inspection de l'état d'avancement des ouvrages en construction et en réhabilitation sur les sites choisis pour abriter la compétition. A titre de rappel, il faut dire qu’il y a déjà eu trois missions de ce genre. La 3e était sur le terrain au mois d’août 2018. Du 6 au 14 août dernier, elle a inspecté l’ensemble des volets spécifiques concernés par l’organisation de la compétition. Notamment les volets infrastructures et évènementiels. La deuxième délégation de la CAF est arrivée au Cameroun au mois de mars 2018. Composée de deux experts à savoir Jean Louis Romain, expert du cabinet Roland Berger et d’Ismaël Wally, elle avait entamé sa mission le 19 mars dernier, une mission de 3 jours dans les villes de Garoua, Douala, Bafoussam et Yaoundé.

La toute première visite effectuée par les experts de la Confédération a eu lieu en janvier 2018.  Initialement prévue pour le mois d’août 2017, c’est finalement en janvier qu’elle est arrivée au Cameroun pour constater l’état d’avancement des travaux de la CAN 2019. C’est le retrait subit du cabinet d’audit Price Water house Coopers qui avait suspendu la première visite annoncée en 2017. Depuis, la CAF a trouvé un autre prestataire en Roland Berger. Cette Mission qui devait se rassurer que le Cameroun sera dans les délais, est passée à Yaoundé, à Garoua, à Bafoussam, à Douala, à Limbe et à Buea.

De toutes les visites suscitées, c’est la troisième qui avait eu lieu dans un contexte de tension. Une rumeur laissait croire que le Cameroun pourrait bien perdre l’organisation de la CAN 2019. Les pays comme le Maroc avaient été cités comme étant des plans B pour accueillir la compétition. Le démenti apporté par la CAF avait beau faire d’apaiser les esprits.  

Liliane N.

 

Leave a comment