CAN 2019: Le Cameroun ne recevra pas cet été les Nations d'Afrique

samedi, 01 décembre 2018 13:00 Mfoungo

Cela s'est passé en fin d'après-midi, hier, plus exactement à 17h précise. Le Comité Exécutif s'est réuni pour décider du sort de la Coupe d'Afrique des Nations, dans la capitale du Ghana, à Accra.

Il a donc été décidé qu'elle ne se déroulera pas au Cameroun.

Les raisons officielles

Le Comité, (dont Ahmad Ahmad et le Président), a décidé que le problème de la crise anglophone, mettait les nations d'Afrique dans une insécurité certaine et qu'avec l'avancée trop lente des infrastructures, il ne pouvait se résoudre à prendre un tel risque.
Effectivement, même si les régions dîtes “dangereuses” se trouvent au Nord-Ouest et au Sud-Ouest, rien ne nous assure que les terroristes sécessionistes ne chercheraient pas à frapper durant les nombreux matches prévus, afin d'affaiblir le Chef d'Etat.
Aussi, au niveau sécuritaire propre, les routes ainsi que les voies de transports restent encore impraticables pour l'accueil de toutes les Nations sachant que la CAF a décidé au dernier moment de changer le nombre d'équipe en l'augmentant d'un tier, ce qui demanderait encore plus de capacité d'accueil.

Les raison officieuses

Petit rappel, lors de la dernière CAN, il y a deux ans, le Maroc, qui devait être le pays organisateur, avait annulé au dernier moment par peur du virus Ebola qui s'était répendu dans certains pays d'Afrique.
Inutile de préciser les fonds qu'avaient du avancer les marocains pour accueillir cette Coupe d'Afrique des Nations.

Deux ans plus tard, le Cameroun est favori, le virus semble être éteind, et le Maroc endetté.
Il pourrait donc être naturel et justifiable que ce dernier veuille amortir tout l'argent sorti.
Sans accusation réelle, mais explicable, beaucoup de camerounais pensent que les marocains essaient depuis des mois maintenant, de sabotter les faveurs qu'a gagnés le Cameroun auprès de la CAF et de son Président Ahmad Ahmad.

Il semblerait même que sous la pression, ce dernier ait décidé de se rendre au Maroc secrètement trois jours, il y a très peu de temps.

La question qui demeure à l'esprit de tous est la suivante :
Pourquoi, s'il y a un mois, la comission de la CAF, ayant visité le Cameroun avait dit que nous serions prêts à accueillir et à recevoir la CAN, a-t-elle changé d'avis après que Ahmad Ahmad ait visité le Maroc ?

Une histoire de corruption se fait sentir, et nous saurons bien assez tôt, lorsque nous aurons la réponse définitive, du pays qui sera enfin favori à l'accueil de la Coupe d'Afrique des Nations.

Paul Ngan

 

 

Leave a comment