CAN 2018 : Victoire fébrile des lionnes sur le Mali.

lundi, 19 novembre 2018 09:08 Mfoungo

Pour leur première sortie dans le cadre de la 13e coupe d'Afrique des nations, Ghana 2018, les lionnes indomptables du Cameroun ont battu les maliennes sur le score de 2bts contre 1. Une victoire qui aurait pu être plus salée si les lionnes avaient fait preuve de réalisme devant les buts.
 
 
Le coach Ndoko à aligné pour cette première rencontre, les mêmes joueuses qui ont pris part à la dernière phase finale de la compétition qui se jouait au Cameroun. Il a commencer avec Annette Ngo Ndom dans les buts. Une défense plate constituée de quatre joueuses Christine Manie, Marie Aurelle Awana, Yvonne Leuko et Galonné Tcheno. Dans l'entre jeu le trio Raissa Feudjou, Ngock Yango et Ngo Mbeleck Geneviève. Et pour l'attaque un trio de deux flèches sur les couloirs, Chout Ajara et Aboudi Onguene avec en fixation dans l'axe de la défense adverse, Ngo Ndoumbouck.
 
 
Dès les premières minutes après le coup d'envoi, les lionnes posent le pied sur le ballon. Elles développent le jeu, les lignes sont cohérentes. Tout semble fluide et bien préparé à l'entraînement. Elles vont mener une série d'offensives qui vont toujours buter sur la grande muraille défensive de l'équipe du Mali. Les maliennes qui vont procédé essentiellement par contre sont celles qui vont se créer la première occasion de but. Il s'agit de cette frappe croisée de Blkoite (dossard 15), qui passe près de la lucarne droite de la gardienne camerounaise. Nous sommes à la 12e minute de jeu.
 
 
Ce début de match est très physic et avec beaucoup de contacts. Ngo Mbeleck en paye les frais. Plusieurs autres joueuses seront constamment couchées sur le gazon du stade de Accra pendant cette première mi-temps. La première période est également marquée par des prestations en demi teinte. Aboudi Onguene mal inspirée dans ses choix, Ngo ndoumbouck qui manque de réalisme et de lucidité pour assurer la passe finale. Durant toute la première période, les lionnes vont maintenir l'adversaire sous pression. Mais une pression qui demeure stérile. Au bout de 45 minutes, le score est toujours nul et vierge.
 
 
De retour des vestiaires, la pression s'intensifie. Mais la muraille des coaquipieres de Bassira est solide, et oblige les lionnes à tenter des tirs de 30 mètres. 52e, Chout Ajara prend ses responsabilités et orchestre une belle animation de jeu sur le flanc gauche de la défense ghanéenne. Des actions qui vont commencer à effriter la solidité de la défense. Dans la contre attaque qui s'en suit, La virevoltante paire d'attaquante Bassira (9) et Aissata (14) mettent à mal la défense des lionnes. La finesse et la vitesse de ces deux joueuses va payer lorsqu'à la 55e, en contre le cours du jeu, elles ont eu raison de ngo Ndom, et ont inscrit le premier but de la compétition pour le Mali. À la surprise générale, c'est le Mali qui mène au score.
 
 
Un but qui va créer un électrochoc dans la ligne offensive des lionnes. Les pouliches du coach Ndoko vont se métamorphoser. Elles multiplient les assauts sur les buts adverses. 87e, Raissa Feudjou tente une frappe sur les 30 mètres, qui ne donne rien. Le coach procéde au premier changement de la partie. Meyong prend la place de Ngock Yango sur l'aire de jeu. Un remplacement qui aère le jeu camerounais. Chout Ajara, Aboudi, Meyong, Ndoumbouck, toutes cherchent le but delivreur sans succès. Le bloc défensif malien est bien regroupé autour de Coulibaly(5) la relayeuse et l'organisatrice du positionnement défensif malien. 66e, Aboudi a un ballon bien servi. Mais son control est mal orienté et elle ne parvient pas à tromper la gardienne.
Il a fallu attendre la 70e minute pour briser la muraille malienne. Sur un coup de pied de coin bien levé par Aboudi Onguene, Tcheno reprend le ballon de la tête, stoppé par la défense, elle remet ça dans l'embuscade et marque le but égalisateur pour le Cameroun. 1-1.
Les lionnes sont lâchées. Dans la même lancée, les assauts fusent de toute part contre le but malien. Puis vient la 73e. Après un débordement reussi, Aboudi fait un retrait au point de penalty, ndoumbouck laisse passer le ballon pour Chout Ajara mieux placée. Elle ne va pas se faire prier pour décrocher un tir qui sera imparable pour la goalkeeper malienne. C'est le deuxième but des lionnes. 1-2.
C'est sur ce score que le match va s'achever avec beaucoup de regrets pour l'équipe du Cameroun. Avec un peu plus de réalisme elles auraient pu aggraver le score et se donner une avance considérable grâce au goal avérage. Le Cameroun est premier de sa poule. Prochaine sortie des lionnes mardi face à l'Algérie.
 
 
Stéphane Nzesseu
 
 
 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.