Cameroun : 16 personnes licenciées à la Fecafoot

mardi, 26 février 2019 10:02 Liliane N.

Ce licenciement vise à réduire la masse salariale de l’instance faîtière du football camerounais.

 

C’est officiel. La Fédération camerounaise de football (Fecafoot) vient de remercier 16 de ses employés. Une source proche de la présidence de la Fédération révèle qu’il était prévu que les lettres de licenciements soient remises hier aux concernés. Notre confrère Cameroon Tribune indique que parmi les personnes licenciées, on compte Jean Manga Onguene le directeur technique national, Jean Paul Akono  et Robert Atah respectivement directeur technique national adjoint 1 et 2.

Des sources bien introduites, on apprend que dans le détail, au département marketing, la chef Laurence Fotso officie désormais seule. Ses deux assistants sont remerciés. Idem pour la communication où le chef de département Parfait Siki doit se séparer de trois collaborateurs. Le département logistique n’est non plus épargné.

A titre de rappel, les licenciements à faire au sein de la Fecafoot ont été décidés au terme d’une résolution du comité exécutif tenu le 14 janvier 2019. Pour justifier cette mesure, Seidou Mbombo Njoya le président de la Fecafoot avait évoqué des «problèmes de trésorerie liés à la conjoncture économique» que traverse la Fédération depuis 3 ans déjà. Il s’agit d’un projet engagé par le Comité de normalisation dirigé par Me Dieudonné Happi.

Il faut savoir que l’équipe de Me Happi a commencé le dégraissage de la structure dont elle avait eu la charge. De 129 employés, on est passé à plus que 65. Cette action visait à optimiser un meilleur rendement dans le travail. Me Denise Abomo membre de ce Comité avait eu à s’occuper de l’une des commissions de la Fecafoot de gestion des affaires courantes. Il faut dire qu’avant la mise en place de cette équipe, la Fecafoot passait pour être l’une des fédérations les plus obèses en effectif avec 130 employés.

Au cours d’une conférence de presse Me Dieudonné Happi avait déclaré «la Fédération sénégalaise compte 30 employés. La Fédération centrafricaine a une quinzaine d’employés, la Fédération ivoirienne compte 40 employés. La Caf qui gère tout le football africain a 65 employés. Or la Fédération camerounaise de football emploie 129 personnes». Il faut souligner qu’avant l’arrivée du Comité de normalisation de Me Happi, la Fecafoot était considérée comme l’une des plus pachydermiques sur le continent. Avec environ 130 employés loin devant le Sénégal avec 30 employés, près de 15 pour la Centrafrique et environ 65 pour la Confédération africaine de football.

Aussi pour comprendre cette décision de licenciement, les conclusions du comité exécutif révélaient que l’instance faîtière du football camerounais a une dette qui s’élève à 1,480 milliards de francs CFA. L’enveloppe est repartie en plusieurs rubriques soit 950 millions de francs CFA correspondant à la gestion du précédent Comité exécutif dirigé par Tombi A Roko Sidiki durant la période allant du 1er janvier au 11 septembre 2017; et 358 millions de francs CFA correspondant aux frais de restructuration du personnel, autres droits non perçus du personnel et indemnités de fin de carrière pour le personnel admis à la retraite.

Liliane N.

 

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le mardi, 21 juillet 2020 08:08
Produits pétroliers : Le Cameroun lance un appel d’offres international de 465 000 tonnes

Le ministre camerounais de l’Eau et de l’Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba vient de lancer un avis d’appel d’offres pour…


Innocent D.H. Publié le vendredi, 17 juillet 2020 15:52
Transport aérien : Le Président Paul Biya ordonne la privatisation de la Camair-Co

C’est la quintessence d’une correspondance adressée le 14 juillet dernier au Premier ministre, Chef du Gouvernement par le Secrétaire général…


Santé

Liliane N. Publié le jeudi, 09 juillet 2020 14:44
Le camerounais Arthur Zang invente un système intelligent de production d’oxygène médical

La nouvelle invention d’Arthur Zang qu’il a baptisée Oxynnet peut bien servir en cette période crise sanitaire. Arthur Zang vient…


N.R.M Publié le mercredi, 24 juin 2020 11:25
Lupus Érythémateux Systémique : « Ces malades qui meurent »

C’est à travers une lettre ouverte que Ghislaine Mangoua Kamcheu, présidente de l’association « J’ai un Lupus », maladie auto-immune,…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.