Bras de Fer Semengue vs Manguele :

vendredi, 12 octobre 2018 15:01 Mfoungo

Le Général de 2e section, Pierre Semengue, fait face à un affront de taille. Le Secrétaire Général de la ligue de football professionnel du Cameroun (LFPC), Thérèse Pauline Manguele, a entamé depuis le début de cette semaine un bras de fer avec son Patron de Général.

 

La genèse de cette crise se trouve dans le climat de sympathie qui s'est considérablement détérioré entre le Secrétaire Général de la Ligue de football professionnel et le général Pierre Semengue. Celle qui jusqu'il y a encore quelques jours paraissait aux yeux de l'opinion publique comme sa protégée a voulu passer outre ses compétences pour tenir un Conseil' d'administration.

Tout part d'une note du Président de la ligue notifiant à son SG sa mise en retraite. En effet, Thérèse Manguele âgée de 62 ans, est aujourd'hui selon le Général, en droit d'aller faire valoir ses droits à la retraite. Toute chose que conteste Madame Manguele. D'apres elle, ce n'est pas du ressort des competences du général de prendre ces décisions. De plus, Thérèse Manguele rappelle qu'elle sous contrat à durée déterminée avec la ligue. Un type de contrat qui ne donne pas lieu à ce genre d'interruption brusque. C'est dans ce sens que sur la base de l'article 37 alinéa 3, plus de la moitié des membres du conseil d'administration a convoqué une réunion pour le 11 octobre.

Informé de cette convocation, Semengue a court-circuité les opérations. Dans un communique, puis au cours d'une conférence de presse donnée mardi, il a fait savoir que ladite convocation est illégale et illégitime. D'après le Général, les dispositions du statut précisent que même en cas de convocation du conseil d'administration par la moitié de ses membres, il devrait au préalable adresser une lettre au Président dudit conseil. C'est en cas de refus du Président du conseil que la procédure de convocation par les membres est valable.

Par ailleurs, Semengue rappelle à l'opinion publique que les dispositions de l'article 38 alinéa 8, convoqué par madame Manguele pour justifier l'impossibilité de sa mise à la retraite ne tient pas. Pour lui, l'acte de mise en retraite est un acte de gestion courante de l'administration. Alors que l'article évoqué traite de la nomination, la revocation, et le licenciement du Secrétaire Général, il ne voit aucun conflit juridique entre les deux actions.

La seule session du conseil d'administration valable sera celle du 26 octobre prochain, convoqué par le Général en personne. L'ordre du jour portera sur le rapport du commissaire aux comptes. Ceci en prélude à l'Assemblée générale de la LFPC prévue pour le 1er novembre 2018.

Une crise qui ne va pas pour arranger les dirigeants de la ligue. Alors que l'affaire Bamboutos de Mbouda vient de mettre à nue le manque de professionnalisme des clubs dans la gestion de leurs staffs, la ligue doit réussir à démontrer à ses partenaires financiers qu'elle est capable de gérer sereinement le football professionnel au Cameroun. Et cette nouvelle crise au sein du top management de la ligue n'est pas pour conforter ceux qui la regardent.

Stéphane Nzesseu

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le lundi, 21 septembre 2020 13:47
Offre en énergie électrique : Le Cameroun annonce la résorption du déficit pour février 2022 dans la région de l’Est

C’est la principale information à retenir de la visite effectuée le 18 septembre dernier par le ministre camerounais de l’Eau…


Innocent D.H. Publié le jeudi, 17 septembre 2020 08:05
Entrepreneuriat féminin : Le Minpmeesa annonce un appui de 50 millions de FCFA au GFAC en 2021

Le ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa), Achille Bassilekin III a fait l’annonce…


Santé

Innocent D.H. Publié le lundi, 07 septembre 2020 22:25
Cameroun : Une campagne de vaccination contre la poliomyélite en vue dans certaines régions

Les journées locales de vaccination contre cette maladie se déroulent dans les prochains jours au Cameroun. Cette campagne qui concerne…


Stéphane Nzesseu Publié le vendredi, 28 août 2020 11:22
Epidémie de Rougeole : Plus de 1.427 malades de rougeoles et 13 décès enregistrés

Alors qu’on la croyait presque vaincue, la rougeole refait surface et mine de nombreux ménages. De plus en plus d’enfants…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.