Benjamin Bayeck, Secrétaire général par intérim à la LFPC.

dimanche, 14 octobre 2018 09:21 Mfoungo

La grogne se poursuit au sein de la ligue professionnelle de football. Après la mise à l'écart de l'ancienne secrétaire de la ligue, Pauline Thérèse Manguele, le Président Général a tôt fait de designer un intérimaire en attendant le Conseil d'Administration décisif du 26 octobre prochain.

 

Il prend service dès le 15 octobre. Il a pour mission d'assurer les affaires courantes au sein de la ligue. Il devra préparer les travaux du Conseil d'Administration le plus attendu de la jeune histoire de Ligue de Football Professionnel du Cameroun. Par ailleurs, le nouveau secrétaire par intérim devra anticiper la préparation de l'Assemblée Générale du 1er Novembre 2018.

Benjamin Bayeck est un protégé de Pierre Semengue. Un homme de confiance qui sera visiblement son seul appui, sa bouée de sauvetage dans cette ligue qui montre de plus en plus un visage hostile à l'endroit du Président Général. Une hostilité qui grandi au jour le jour, considérant les derniers évènements survenus dans les couloirs du football professionnel camerounais.

Une bonne poignée de président de clubs de ligue 1 et ligue 2, ont signé il y a quelques heures une pétitions demandant la mise à l'écart du Général Pierre Semengue. Parmi les sigataires de cette pétition, des noms representatifs à l'instar de Faustin Domkeu de New Star de Douala, Franck Happy de l'Union Sportive de la même ville, Aimé León Zang le prestigieux patron d'Apejes de Mfou. Des patrons de clubs dont l'aura se confond avec football d'élite, et est incontestable sur l'échiquier du football camerounais. Une caballe orchestrée, selon certains observateurs, par la secrétaire déchue.

D'après cette thèse, Pauline Thérèse Manguele qui est désormais en conflit ouvert avec son patron d'hier, fait jouer tout le réseau dont elle a eu le contrôle depuis les premiers jours de l'existence de la ligue, pour faire fléchir le Président Général Pierre Semengue. Un soutien qui isole désormais Pierre Semengue et le met dans une situation critique. Ses jours semblent compter à la tête de la LFPC.

Avec la nomination de Benjamin Bayeck, Pierre Semengue espère pouvoir reprendre la main. Il est évident, dès cet instant que l'ordre du jour du Conseil d'Administration du 26 octobre va connaître quelques modifications. Il va de soi que les derniers développements vont s'inviter à la table des débats. Le Conseil devra décider d'entériner l'acte de mise en retraite de l'ancien SG, pris par le Général. Ou alors, confirmer la nomination de l'intérimaire Benjamin Bayeck.

Mis en difficulté, le Général va certainement puiser dans d'autres ressources pour reprendre le dessus sur les rebelles qui veulent lui arracher sa ligue à lui. Ligue à lui confier par son ami le Chef de l'État. Y aura-t-il un arbitrage parallèle du Président de la République dans cet autre crise qui secoue la Ligue de Football Professionnel du Cameroun. Lui qui a souvent intervenu financièrement ou en pesant de son poids pour ne pas faire perdre la face à son très bon ami et président de la ligue. La suite nous le dira.

 

Stéphane Nzesseu

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le lundi, 21 septembre 2020 13:47
Offre en énergie électrique : Le Cameroun annonce la résorption du déficit pour février 2022 dans la région de l’Est

C’est la principale information à retenir de la visite effectuée le 18 septembre dernier par le ministre camerounais de l’Eau…


Innocent D.H. Publié le jeudi, 17 septembre 2020 08:05
Entrepreneuriat féminin : Le Minpmeesa annonce un appui de 50 millions de FCFA au GFAC en 2021

Le ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa), Achille Bassilekin III a fait l’annonce…


Santé

Innocent D.H. Publié le lundi, 07 septembre 2020 22:25
Cameroun : Une campagne de vaccination contre la poliomyélite en vue dans certaines régions

Les journées locales de vaccination contre cette maladie se déroulent dans les prochains jours au Cameroun. Cette campagne qui concerne…


Stéphane Nzesseu Publié le vendredi, 28 août 2020 11:22
Epidémie de Rougeole : Plus de 1.427 malades de rougeoles et 13 décès enregistrés

Alors qu’on la croyait presque vaincue, la rougeole refait surface et mine de nombreux ménages. De plus en plus d’enfants…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.