Babyfoot : « Le babyfoot n’est  pas un jeu pour les voyous », Jules Epoptie

mardi, 05 mars 2019 11:24 Marie Mgué

 

Le nouveau président de l’association sportive camerounaise de Babyfoot (Ascabafoot) dresse dans cet entretien le bilan de la première édition du tournoi national de cette discipline sportive en plein essor au Cameroun,  qui s’est tenue le weekend dernier à Douala.

 

Avant le déroulement de la compétition, l’Association sportive camerounaise de babyfoot a tenu son assemblée générale. Quels sont les principaux points de cette assise ?

Nous avons tenu une assemblée générale ordinaire vendredi dernier en présence de tous les représentants des ligues régionales que nous avons constituées.  Nous avons pu établir officiellement ces ligues par les responsables qui ont posé leur candidature. Les élections  ont eu lieu conformément aux  statuts   de l’Association. Nous comptons au total 7 ligues et 6 ont été officiellement installées.

L’Association a également  tenu son premier tournoi national, avez-vous été satisfait de la prestation des athlètes ?

Nous sommes plus que satisfaits. Nous sommes aujourd’hui confiants que demain sera plus que meilleur parce que  nous avons déroulé les premières parties à l’Université de Douala, non loin d’un stade de football où les joueurs ont abandonné la partie pour venir jouer au babyfoot. Nous avons a été surpris par la mobilisation du public. Cette mobilisation prouve que le babyfoot a sa place au sein du public camerounais.  Donc, nous pouvons affirmer que nos objectifs ont été atteints au cours de cette première édition. Nous remercions tous ceux qui nous ont soutenus. Grâce à leur confiance nous n’avons pas hésité à aller jusqu’au bout et nous sommes satisfaits de l’engouement de cette jeunesse qui participe à ce premier tournoi organisé au Cameroun. Nous avons enregistré plus d’une centaine de joueur. Nous avons eu des tournois en dames, en simple et double  ko chez les hommes.

Quelle appréciation faites-vous du niveau des compétiteurs camerounais ?

Nous  ne pouvons pas encore évaluer le niveau des joueurs, mais nous pouvons l’apprécier parce que nous avons remarqué que beaucoup de joueur ont gardé leur dextérité d’antan et qu’il nous reste maintenant un travail à faire, celui des formations pour qu’ils retrouvent les  capacités techniques qui peuvent leurs permettre de rivaliser avec les compétitions et les joueurs internationaux. Notre principal objectif  est doté le Cameroun d’une équipe nationale performante, qui peut défendre les couleurs nationales  à l’international, et pourvoir transmettre  ce sport aux générations futures.

Quelle sont les futurs  projets  de la fédération ?

Au mois d’août prochain, nous allons accueillir la Fédération internationale au Cameroun qui viendra former les acteurs locaux. Donc, le tournoi nous a permis de cibler les potentiels candidats à cette formation. Nous allons également préparer les tournois internationaux.

Au Cameroun général, le babyfoot est assimilé à un jeu de hasard. Qu’en  pensez-vous ?

Le babyfoot n’est pas un jeu de hasard, ce n’est pas un jeu pour les voyous, c’est une discipline sportive qui remplit les conditions pour faire partir des Jeux Olympiques. Cette image qu’on  a généralement du babyfoot, vient du fait qu’avant,  quand les enfants n’allaient  pas à l’école, ils se regroupaient pour jeu au babyfoot en cachette. Mais, nous voulons aujourd’hui montrer aux  parents, et à nos enfants, dans le cadre des activités que nous menons, qu’ils peuvent partager cette passion en ayant des rêves professionnels. C’est un sport qui véhicule des valeurs sociales,  de partage, de rassemblement et même de rapprochement. Le babyfoot a des valeurs particulières. Un homme peut jouer contre une femme,  un handicapé  contre une personne physiquement  apte, des choses qui ne se font pas dans les autres disciplines.

Réalisé par M.L.M.

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le mardi, 21 juillet 2020 08:08
Produits pétroliers : Le Cameroun lance un appel d’offres international de 465 000 tonnes

Le ministre camerounais de l’Eau et de l’Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba vient de lancer un avis d’appel d’offres pour…


Innocent D.H. Publié le vendredi, 17 juillet 2020 15:52
Transport aérien : Le Président Paul Biya ordonne la privatisation de la Camair-Co

C’est la quintessence d’une correspondance adressée le 14 juillet dernier au Premier ministre, Chef du Gouvernement par le Secrétaire général…


Santé

Liliane N. Publié le jeudi, 09 juillet 2020 14:44
Le camerounais Arthur Zang invente un système intelligent de production d’oxygène médical

La nouvelle invention d’Arthur Zang qu’il a baptisée Oxynnet peut bien servir en cette période crise sanitaire. Arthur Zang vient…


N.R.M Publié le mercredi, 24 juin 2020 11:25
Lupus Érythémateux Systémique : « Ces malades qui meurent »

C’est à travers une lettre ouverte que Ghislaine Mangoua Kamcheu, présidente de l’association « J’ai un Lupus », maladie auto-immune,…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.